Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°741 Novembre 2020

Numéros précédents

3 0 5 1

J’ai testé les soins visage avec appareils

Par Galya Ortega
N°739 Septembre 2020
J’ai souhaité comprendre quel était l’intérêt à proposer des soins visage avec appareils en institut, quelle était la différence entre soin manuel et soin technologique. Je suis une adepte convaincue du pouvoir des mains, j’ai pris une claque !

Pour être totalement transparente sur les conditions des soins, je suis allée faire ces soins incognito et en les payant, j'ai donc été accueillie et traitée comme une cliente lambda.

LA MICRO-VIBRATION COMPRESSIVE

Accueil et présentation

L'accueil téléphonique était sobre et précis, je savais ce que je voulais, nous avons défini le rendez- vous. Simple, clair, efficace.

Sur place

Un centre de soin dans un immeuble d'un beau quartier parisien. Décoration sobre, beaucoup de blanc et très lumineux. C'est agréable.

De grandes pièces où trônent à chaque fois un ou deux appareils high tech. Ce lieu est tenu et animé par trois personnes : une esthéticienne et deux naturopathes qui font des traitements experts pour le corps et le visage avec systématiquement un ajout d'appareil. On sent l'expertise du personnel.

Depuis la réception, je passe rapidement dans la cabine. L'esthéticienne est très sereine, souriante avec un comportement très professionnel.

Le soin lui-même

- Avant de m'installer sur le lit de soin : séance photo. Gros plan du visage, je me dis que cela va être visible en une séance, il faut oser !

- Je m'installe allongée sur le dos. J'avais prévu et suis arrivée non maquillée. Mais l'esthéticienne passe néanmoins une eau micellaire et me montre qu'il y avait de la poussière. Eh oui ! la pollution parisienne ! Elle ajoute un peu d'huile afin d'éviter que ma peau ne chauffe trop.

- L'esthéticienne me montre l'appareil en détail et m'explique ce que cela va faire sur ma peau. J'aime bien cela.

Le principe est l'émission de vibrations à basse fréquence afin de réduire les stases liquidiennes, tonifier les tissus et stimuler la production de collagène.

L'esthéticienne agit avec une sorte de rouleau constitué de petites sphères en silicone très rapprochées et alignées en quinconce. Ce sont elles qui vont créer ces vibrations qui sont agréables. Le cylindre va tourner sur lui-même créant sur la peau une vibration à basse fréquence. La rotation produit une sorte de pompe qui renforce la vibration.

- Le soin se déroule sur tout le visage et le cou. L'esthéticienne suit mes traits et je sens qu'elle va dans un sens de re-tension des muscles. Chaque passage de l'appareil est immédiatement suivi d'un lissage avec la main. Si bien que j'ai en permanence la sensation d'un grand modelage.

- Le soin se termine. L'esthéticienne passe une lotion puis une crème.

- La photo d'après le soin : c'est bluffant ! Quelle bonne idée, on constate très clairement le résultat qui est tangible.

Mon ressenti global

Très honnêtement, je n'ai jamais vu un résultat aussi probant en une seule séance ! Mon visage est complètement re-drapé vers le haut : ovale bien marqué, naso-géniens dépliés, joues liftées, front lissé et détendu. Mon teint est illuminé. Moi qui suis une adepte des mains, je n'ai jamais vu un tel résultat en une séance. Cela s'est maintenu pendant trois jours. Ensuite la vie parisienne a eu raison des bienfaits.

Le moins

Concernant le soin lui-même, je n'ai pas de réserve négative. Par contre, j'ai eu un peu de mal à trouver l'institut. On traverse un immeuble, puis une cour. Un deuxième immeuble, il faut sonner et ensuite c'est au premier étage. Mais une fois qu'on y est, c'est bien.

L'intérêt pour vous

Dans la mesure où c'est un soin mixte où la main de l'esthéticienne est très impliquée, cela peut convenir à une esthéticienne qui souhaite faire son travail «d'artiste manuelle» et y ajouter une efficacité prouvée. Il est évident qu'avec une cure, les résultats sont beaucoup plus durables. Autre avantage, le tarif n'est pas très élevé.

Durée et prix

30 minutes. 50 €. Skin Efficience, 113 av. Victor Hugo, 75016 Paris.

LA CRYO À L'HONNEUR

Accueil et présentation

J'avais entendu parler de ce type de soin par le froid qui, en quelques minutes, vous fait une super mise en beauté et en cure peut réellement traiter des problématiques anti-âge. Je décide d'essayer.

L'accueil téléphonique est très pro. La réceptionniste me pose des questions sur mon attente et m'explique en quelques mots en quoi consiste le soin. Elle m'annonce une durée de 20 minutes en moyenne. Je suis étonnée. Mais elle m'explique que je peux prendre un soin classique complet en plus, mais je peux juste bénéficier du traitement cryo. Je décide pour la première fois de m'offrir le coeur du soin et de faire mieux par la suite.

Sur place

Le jour de mon rendez-vous, j'arrive : rue passante dans Paris, la porte passée j'entre dans un autre monde, harmonieux et silencieux.

Un mur végétal près de la réception où m'attend une esthéticienne, qui me pose des questions avec clarté, simplicité et précision : «Pourquoi venez-vous
? Qu'est-ce qui a motivé votre demande ? Quels sont vos soucis de peau ? Allez-vous au soleil régulièrement ? Quelle est votre routine de soin chaque jour ?».

Puis elle me conduit dans la partie soin elle-même : un long couloir sur lequel donnent les trois cabines, une déco blanc et corail, du parquet au sol. C'est sobre, élégant, fonctionnel mais agréable.

Le soin lui-même

La cabine est étroite mais tout y est. L'appareil de IceClinic est tout blanc. Un bras de traitement et un écran lui donnent un côté un peu médical qui ne me gêne pas, c'est même rassurant.

Je m'allonge sur le lit de soin, l'esthéticienne me propose de mettre en route le matelas chauffant, j'accepte car je crains d'avoir froid. J'observe qu'il n'y a pas de musique.

En moi-même, je me fais la réflexion qu'il ne vaut mieux rien plutôt que ces disques de relaxation qui sont insupportables de pauvreté musicale. L'esthéticienne me met un bandeau pour protéger mes cheveux et s'apprête à commencer son soin par un démaquillage. Je pose la question sur la marque.

Cet institut travaille avec une marque mais celle-ci n'est pas mise en avant car le soin de cryothérapie visage n'a aucune exigence sur ce plan. Cependant, ils ont choisi une excellente marque que les clientes apprécient pour les grands soins complets.

L'esthéticienne reprend les explications du déroulé du soin.

- Démaquillage classique : lait, lotion et séchage. Je pose la question du gommage. Non, car c'est une contre-indication pour le traitement qui va suivre.

- Brumisation d'air très froid sur tout le visage avec ciblage sur mes zones stratégiques : contour des yeux, de la bouche et ovale, c'est de l'air très froid (moins 170°) 10 minutes de chaque côté.

- Pose d'un sérum et d'une crème hydratante.

- L'esthéticienne m'offre une ampoule de nutricosmétique Evoleum.

- Ma peau est impeccable. Beaucoup d'éclat et la sensation que mes traits se sont re-galbés.

- Je me refais un maquillage léger avant de sortir.
Mon esthéticienne n'a pas de rendez-vous immédiat et je lui demande de prendre 10 minutes de plus pour m'expliquer le soin que je viens de recevoir. Elle accepte et voilà.

Le principe du soin

- L'appareil est relié à une bonbonne d'azote qui produit de l'air très froid.

- C'est cet air qui est brumisé sur la peau créant un choc thermique. Le capteur d'air doit être à la bonne distance de la peau afin de ne pas léser les tissus.

- L'air est très froid (-170°) et donc relance la circulation et produit un raffermissement des muscles et de la peau.

- Il y a un deuxième capteur relié à un écran qui permet de ressentir la température cutanée et qui analyse zone par zone et peut ainsi moduler la puissance et la durée selon la zone... Ainsi l'opératrice surveille les petites lumières rouge, verte et bleue. Quand la peau a atteint son maximum,c'est-à-dire bleu, on change de zone. Ainsi le passage de l'air froid se fait globalement sur le contour des yeux, l'ovale du visage, les zones à tonifier, les rides, etc.

- C'est la température cutanée qui guide le soin.

- Globalement, le soin dure entre 8 et 12 minutes en dehors du démaquillage et des crèmes de fin de soin.

Les bénéfices

L'éclat avec une seule séance. Il relance la circulation. Mais si l'attente est l'anti-âge, il est préférable de prévoir une cure.

Mon ressenti global

Mon visage est froid, je suis détendue globalement car mes muscles sont détendus. Je me sens comme sur un télésiège et qu'il y a eu du vent.

Le moins

La problématique du froid, qui est inhérente à la technologie et à laquelle on ne peut échapper, est qu'on a froid pendant au moins une heure et demie. En été, cela n'a pas d'importance, mais en hiver, ou par temps de pluie, c'est inconfortable.
Par ailleurs, la cabine est un peu petite et l'appareil est un peu grand et occupe l'espace. Mais une fois qu'on est allongée, ce détail ne se ressent pas du tout.

L'intérêt pour vous

C'est un appareil facile à utiliser. La technicité à acquérir n'est pas très compliquée. Les soins sont courts et donc intéressent les femmes qui n'ont pas beaucoup de temps. Les cures sont très rentables.
Le module «froid» peut être intégré dans un grand soin global de 90 minutes avec masque et massage.

Durée et prix

20 minutes. 50 €, Good Look, 23 rue de la Condamine, 75017 Paris.

Par Galya Ortega
13358 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :