Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°719 Novembre 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

La peau au masculin

Par Adrien Guérin , Consultant, Formateur
N°717 Septembre 2018
Les hommes ont autant besoin de faire attention à leur peau que les femmes. Pour cela, leurs spécificités cutanées doivent être connues et prises en compte pour personnaliser au mieux les soins en institut.

1 - La peau des hommes est-elle réellement plus poilue que celle des femmes ?

Vrai et Faux : La peau des hommes est recouverte d'autant de poils que celle des femmes.

La différence est dans la nature des poils. En effet, sous l'action des hormones masculines, les poils fins et transparents des femmes vont se transformer en poils plus épais et pigmentés.

Ces poils sont dits «testoïdes». Ce sont ceux qui recouvrent les membres, la barbe.

2 - Les cheveux des hommes sont-ils plus fragiles que ceux des femmes ?

Vrai : La chevelure des hommes est effectivement différente de celle des femmes. Ces différences sont également dues aux hormones sexuelles, les hormones féminines étant bénéfiques aux cheveux.

Ainsi, les cheveux des hommes poussent moins vite, moins longtemps et sont plus fins que les cheveux des femmes. Les hommes sont aussi beaucoup plus sujets à la calvitie ou aux pellicules.

3 - La peau des hommes produit-elle autant de sébum que celle des femmes ?

Faux : Sous l'action des hormones masculines, l'activité des glandes sébacées est accrue. De plus, la peau des hommes contient plus de glandes sébacées que les femmes et elles sont plus volumineuses.

Ainsi, la production de sébum est plus importante. Les hommes ont ainsi, de façon générale, une peau plus grasse que celle des femmes.

4 - La peau des hommes se ride plus tardivement ?

Vrai : La peau des hommes est une peau épaisse. Son derme est riche en protéines fibreuses. Donc, lorsqu'avec les phénomènes du vieillissement, les fibres dermiques se raréfient, l'apparition des rides est retardée.

5 - Le rasage abîme la peau ?

Vrai : Un homme se rasera en moyenne 16 000 fois au cours de sa vie. Les lames d'acier qui parcourent chaque matin son visage abîment sa peau. Le rasage élimine trop régulièrement les cellules de la couche cornée, souvent plus rapidement qu'elles ne se renouvellent. La peau réagit donc à cette agression en présentant des irritations.

De plus, le rasage accélère l'élimination du film hydrolipidique de surface, fluide naturellement protecteur de la peau. Et si, par malchance, le rasoir cause des entailles et des microcoupures, la peau blessée devra se réparer, ce qui accélérera son vieillissement. Ces brèches dans la peau peuvent être source d'infection.

 

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Par Adrien Guérin , Consultant, Formateur
12997 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :