Newsletter

Sur le même thème

Massage
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°721 Janvier 2019

Numéros précédents

3 1 5 1

Les accessoires de massage : bien les choisir et les utiliser

Par Muriel Picard
N°673 Septembre 2014
Les accessoires accentuent les bienfaits de vos massages : bougie, pochons, futon, tatami, pierres, bambou, bol kansu, bol tibétain. Faites les bons choix et utilisez- les à bon escient et ils deviendront vos meilleurs alliés pour réaliser des prestations d’exception et séduire une clientèle toujours plus large.

LA BOUGIE DE MASSAGE

De quoi s'agit-il ?

Rien à voir, dans la composition, avec les bougies qui sont le plus souvent à base de paraffine et dont on se sert pour parfumer l'ambiance et éventuellement s'éclairer !

La bougie de massage est composée à 100 % d'ingrédients végétaux et naturels, comme l'huile de coco, de coton ou le beurre de karité, auxquels on associe des huiles essentielles aux propriétés relaxantes, régénérantes, etc. Ces composants, mélangés dans un petit bol, se liquéfient sous l'effet de la chaleur de la flamme et se transforment en un baume fluide, riche et très odorant avec l'avantage supplémentaire par rapport à une huile ou une crème de massage classique, d'être à une température très agréable sur la peau de votre cliente.

Les huiles essentielles contenues dans chaque bougie répandent non seulement un parfum délicat, mais agissent en profondeur au niveau de la peau et de l'organisme.

Vous devez donc vous assurer en priorité du bon dosage et de la qualité des différents ingrédients, c'est ce qui donnera toute sa valeur à votre soin.

Quand et comment l'utiliser ?

La combinaison chaleur, douceur et odeur crée les conditions optimales pour réaliser un soin de profonde relaxation, dans le cadre d'un massage californien ou d'un soin anti-stress, par exemple. Vous pouvez en effet alterner les effleurages, les mouvements tournants et les pressions glissées sur l'ensemble du corps sans aucuns problèmes avec une huile qui sera toujours à température idéale.

La bougie de massage est également adaptée pour un modelage des pieds, que beaucoup de vos clientes ont bien souvent du mal à réchauffer, même en plein été, pour cause d'une circulation sanguine paresseuse.

Notre conseil pro

Ce soin à la bougie nécessite quelques préparatifs pour éviter de faire trop attendre votre cliente, une fois déshabillée et allongée.

Pensez à allumer votre bougie au moins 20 minutes avant le début de votre massage.

Si vous avez plusieurs types de bougies à votre disposition, à choisir en fonction de l'effet recherché et des goûts de votre cliente, pensez à en parler avec elle au moment du rendez-vous.
Prenez aussi quelques précautions lors de l'application.

  • Une fois la cire transformée en huile, éteignez-la puis vérifiez la température de la cire fondue en en prélevant une petite touche que vous poserez sur votre poignet comme pour la cire épilatoire. En règle générale, la cire est à la juste température, ce qui vous permet de la verser directement en petite quantité sur le corps de votre cliente en commençant par le dos et les épaules, généralement moins sensibles à la chaleur.
  • Répartissez-la généreusement en évitant les zones fragiles, yeux, bouche, nez ou oreilles, ainsi que toute partie du corps présentant une lésion (coupure ou écorchure).

Pour rester dans la même ambiance raffinée, mieux vaut éviter la lumière électrique et préférer une ou deux bougies parfumées assorties à celle utilisée pour le massage.

LES POCHONS

De quoi s'agit-il ?

Traditionnellement, il s'agit de morceaux de lin ou de coton fin que l'on remplit d'un mélange d'herbes, d'huiles essentielles et d'épices aux propriétés thérapeutiques spécifiques et que l'on referme ensuite en torsadant les extrémités de l'étoffe de façon à former une petite balle.

Le massage aux pochons est une technique qui puise ses origines en Thaïlande à partir du XVIème siècle.

En fonction du mélange de plantes médicinales présentes dans les petites balles de tissu, ce soin était proposé à des fins thérapeutiques différentes, pour apaiser les tensions musculaires,relancer la détoxification générale des organes, dynamiser,une personne fatiguée... Mais aussi pour des raisons esthétiques, comme par exemple améliorer la circulation sanguine, nettoyer la peau en profondeur, l'assouplir et la nourrir.

On retrouve aussi l'utilisation des pochons dans les soins inspirés de la médecine indienne, l'ayurvéda.

Quand et comment les utiliser ?

On trouve désormais des pochons prêts-à-l'emploi offrant des compositions de plantes et d'huiles essentielles différentes, à choisir en fonction de l'effet recherché
Mais si vous possédez quelques connaissances en herboristerie et en aromathérapie, rien ne vous empêche de les fabriquer vousmême et de concocter ainsi un soin totalement personnalisé. Préférez dans ce cas des matières premières et du tissu avec une origine bio contrôlée.

Une fois vos pochons composés, il vous suffit de les humidifier au moment de réaliser le soin. Sous l'action de la chaleur et de l'humidité, les plantes ou épices peuvent ainsi libérer leurs essences riches en principes actifs.

Il ne vous reste plus qu'à poser les pochons sur le corps en démarrant par le dos et à effectuer votre modelage basé sur des mouvements circulaires et des pressions légères. Au contact de la peau, les principes actifs libérés par la chaleur pénètrent dans le corps.

Ces petites balles constituent par ailleurs des outils de massage efficaces, à la fois non irritants et suffisamment fermes pour solliciter les muscles en douceur.

Notre conseil pro

Pour des sensations agréables et un maximum d'efficacité, vos pochons doivent être si possible placés dans un petit panier puis exposés à la vapeur d'eau et non pas trempés dans l'eau chaude. Ils seraient alors trop mouillés et risqueraient, au moment de leur utilisation, de dégouliner sur la peau de votre cliente.

Par ailleurs, pour rendre l'utilisation des pochons de massage encore plus facile, vous pouvez également, une fois qu'ils sont chauds, les imprégner avec une huile naturelle connue pour ses propriétés nourrissantes : argan, macadamia, coton... Elle va favoriser le glissement des pochons sur la peau et déposer un film adoucissant qui complète parfaitement l'action des plantes et des essences.

LE FUTON DE MASSAGE
ET LE TATAMI

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Cliché Pitor Marcinski Fotolia

11476 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :