Newsletter

Sur le même thème

Spa Thalasso
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

5 1 5 1

Moi, spa manager

Par Hélène Schetting , Consultante, Formatrice de Septième Etoile
N°696 Octobre 2016
Quels sont les secrets de réussite des spa managers ? Voici trois portraits de spa managers pour mieux comprendre les enjeux de ce type de poste et leurs engagements, aussi bien sur le plan professionnel que personnel.

Pour mettre en lumière ces parcours de femmes spa managers, nous avons choisi des femmes du secteur de l'hôtellerie de luxe afin qu'elles partagent avec vous sans détour leurs points de vue sur leur métier et sur leur place en tant que femme.

JUSTINE BOQUET,
HÔTEL SPA LE BURGUNDY
5 ÉTOILES, PARIS

témoignage spa managerParcours pro

Après un BTS communication, j'ai séjourné quelques mois à Leeds en Angleterre et suis partie ensuite en Australie pendant un an et demi où j'ai découvert le monde du massage. J'ai décidé alors de me spécialiser dans les techniques de massage thaïlandais à l'École Wat Pho Thaï Medical Massage School. De retour à Paris, j'ai intégré une école d'esthétique et travaillé dans différents hôtels de luxe parisiens.

C'est en 2013 que j'ai rejoint toute l'équipe du Burgundy.

Quelles sont les valeurs que vous avez mises en place dans votre mode opératoire managérial ?

Un bon manager doit connaître parfaitement son équipe et doit savoir susciter l'intérêt de tous en partageant un projet commun. La cohésion est un véritable atout indispensable. Chaque individu ayant une personnalité propre, il faut savoir accompagner l'équipe dans chaque changement et anticiper les réactions de chacun.

Il y a une grande dimension humaine à ne pas négliger quand on dirige une équipe. La communication, le sens de l'écoute et le respect de l'autre sont des valeurs essentielles que j'essaie au mieux de transmettre dans ma façon de manager.

En tant que spa manager et en tant que femme, quelles sont les trois qualités qu'il faut pour réussir à ce poste ?

De manière générale, ce qui est indispensable est de pouvoir s'adapter à chaque situation mais également à chaque personne. Je dirais donc que les trois qualités qu'il faut pour réussir à ce poste sont la capacité d'adaptation, le sens de l'organisation et la polyvalence.

Comment conciliez-vous votre vie personnelle et votre vie professionnelle ?

Tout d'abord, je considère qu'il faut savoir se fixer des limites en évitant d'emporter du travail à la maison pour établir une certaine distance et penser à soi pour pouvoir se ressourcer et de ce fait être plus performante lors du retour au travail. Il faut, à mon sens, pour être proactif, savoir scinder le monde du travail de celui personnel, même si mon travail est aussi ma passion !

Ensuite au travail, il faut savoir déléguer et être organisée pour optimiser son temps de travail et pouvoir terminer ses tâches à temps afin de quitter son poste sereinement. Il faut aussi pouvoir pratiquer l'activité que l'on aime en dehors du travail, pour moi le footing, pour retrouver équilibre et énergie.

Quelle est votre plus grande source de satisfaction professionnelle sur le plan managérial ?

Ma première satisfaction réside dans le simple fait de pouvoir construire une équipe solide, observer et déceler les talents de chacun pour pouvoir développer leurs compétences et ainsi sentir leur épanouissement au sein de l'entreprise.

Ensuite, l'animation et la motivation d'une équipe sont extrêmement importantes. Une émulation saine au sein d'une équipe est de loin primordiale pour atteindre les objectifs fixés. Enfin, la consécration de toutes les actions mises en place, pouvoir atteindre les objectifs me donne grande satisfaction.

Quels conseils concrets souhaitez-vous donner aux futures femmes spa managers ?

Être manager, c'est avant tout être un humain qui gère d'autres humains, il faut donc accepter le risque d'échec ou d'erreur, savoir se remettre en question constamment pour avancer, être curieuse et être forte de propositions innovantes.

PETULA ELZENAAR, SPA SIX SENSES,
THE ALPINA HÔTEL, GSTAAD, SUISSE

Parcours pro

Par amour de la langue française, j'ai quitté la Hollande il y a 23 ans. Diplômée d'esthétique, j'ai travaillé dans les plus grands instituts parisiens. Curieuse, j'ai multiplié les expériences et me suis spécialisée dans les ouvertures d'établissements.

J'ai lancé notamment le Spa des Neiges Givenchy du Cheval Blanc à Courchevel avant d'entrer à l'Hôtel Martinez à Cannes où j'ai lancé le Spa Martinez. Après un passage par Le Grand Hôtel de Bordeaux, je suis arrivée en mai 2014 au Six Senses Spa, The Alpina à Gstaad.

Quelles sont les valeurs que vous avez mises en place dans votre mode opératoire managérial ?

La discipline, être directe, sincère, et juste. Ces valeurs sont plus masculines, mais notre style de management prend plus soin de l'individu aussi bien pour le client que pour l'équipe.

En tant que spa manager et en tant que femme, quelles sont les trois qualités qu'il faut pour réussir à ce poste ?

Être passionné par son travail, polyglotte et ne pas avoir peur de travailler dur.

Comment conciliez-vous votre vie personnelle et votre vie professionnelle ?

Notre travail est très prenant, intense, surtout durant les saisons, cela n'est pas toujours facile de trouver un bon équilibre. L'avantage de travailler en saison est que nous pouvons vraiment nous reposer et nous ressourcer entre les saisons, car l'hôtel est fermé.

Quelle est votre plus grande source de satisfaction professionnelle sur le plan managérial ?

Lorsque j'ai réussi à dépasser les objectifs grâce à mon équipe.

Quels conseils concrets souhaitez-vous donner aux futures femmes spa managers ?

Être spa manager n'est pas si simple que ça pourra paraître, il faut être forte. Il faut s'adapter à chaque établissement. Il faut être curieuse, créative, ouverte d'esprit sur divers horizons. Nous sommes comme un chef d'entreprise, beaucoup de compétences sont nécessaires, de la relation publique vers la finance, en passant par le marketing et le recrutement.

VIRGINIE PATER,
HÔTEL TIARA MIRAMAR BEACH HÔTEL SPA,
THÉOULE-SUR-MER

témoignage spa managerParcours pro

J'ai commencé dans le milieu de l'esthétique par un CAP Esthétique pour poursuivre ensuite avec un Bac Pro. Je me suis rapidement tournée vers les spas hôteliers haut de gamme (Hôtel Martinez à Cannes, Hôtel Majestic à Cannes, Hôtel Carl Gustaf à St Barthelemy, Hôtel du Cap Eden Roc au Cap d'Antibes, Château St Martin à Vence...) du poste de spa thérapeute à spa manager actuellement pour l'Hôtel Miramar Beach Hotel & Spa à Théoule sur Mer.

Quelles sont les valeurs que vous avez mises en place dans votre mode opératoire managérial ?

Diriez-vous que ces dernières sont plutôt féminines ? Les valeurs primordiales pour moi sont la discrétion, par rapport à notre clientèle haut de gamme, l'esprit, le  respect, le travail d'équipe, et bien entendu l'excellence de par l'hôtel 5 étoiles. Je ne dirai pas que ces valeurs-là sont féminines mais ce sont plutôt les fondamentaux attendus d'un spa d'hôtel 5 étoiles.

En tant que spa manager et en tant que femme, quelles sont les trois qualités qu'il faut pour réussir à ce poste ?

La détermination, la proximité avec son équipe et la disponibilité.

Comment conciliez-vous votre vie personnelle et votre vie professionnelle ?

C'est un rythme de vie et une organisation .Pour être épanouie professionnellement, il faut l'être personnellement et, inversement. Il faut juste trouver le bon équilibre.

Quelle est votre plus grande source de satisfaction professionnelle sur le plan managérial ?

Sur un plan managérial, ma plus grande satisfaction est de fidéliser mon équipe, la voir évoluer et s'épanouir dans le métier, et surtout de maintenir une cohésion et un esprit d'équipe au quotidien.

Quels conseils concrets souhaitez-vous donner aux futures femmes spa managers ?

Être à l'écoute de ses collaborateurs et rester juste. Une équipe qui se sent bien sur son lieu de travail est une équipe qui travaillera mieux. C'est un échange constant entre le manager et son équipe.

Par Hélène Schetting , Consultante, Formatrice de Septième Etoile
12478 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :