Newsletter

Sur le même thème

Corps
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

Les bienfaits de l'exfoliation

Par Dr Sylvie Garnier Lyonnet , Dermatologue
N°663 Octobre 2013
À l’occasion du lancement de son nouvel épilateur «Silk-epil 7 SkinSpa» de Braun, qui retire les poils et, en même temps, exfolie la peau, voici un topo sur l'exfoliation.

L'exfoliation sert à débarrasser la peau des cellules mortes qui s'accumulent à sa surface, permettant ainsi le maintien d'un teint lumineux et d'une peau douce et lisse.

En dehors de l'effet embellisseur immédiat, l'exfoliation stimule les mécanismes de microcirculation et de régénération de l'épiderme.

Ce soin prend toute son importance lorsqu'une épilation est planifiée. Il permettra de bien préparer la peau et ainsi d'éviter la pousse des poils sous peau. Il est important tout particulièrement sur les jambes, là où la présence de poils est non négligeable et où la peau est généralement sèche.

LES DIFFÉRENTS TYPES D'EXFOLIANTS

Les exfoliants peuvent être mécaniques, physiques ou chimiques.

L'exfoliation mécanique

L'exfoliation mécanique qui fait appel à un accessoire type brosse de massage permet une exfoliation manuelle par frottements. Sous l'application d'une pression homogène mais pas trop insistante, les cellules mortes se trouvent éliminées de façon efficace et tout en douceur. Débarrassées de leurs imperfections, les jambes sont prêtes pour l'épilation.

Les exfoliants physiques

On parle d'exfoliants physiques lorsque l'on utilise des produits composés de petites particules abrasives. On emploie alors volontiers le terme de gommage. Il peut s'agir de grains de sable ou de sels, de particules de noyaux de fruits ou de petites billes.

Cette méthode permet de doser avec précision le degré d'exfoliation que vous souhaitez, vous optimiserez ainsi l'effet en utilisant de grosses billes sur une peau sèche. Mais attention un bon gommage est avant tout un gommage raisonnable.

Les exfoliants chimiques

Contrairement aux exfoliants physiques, les exfoliants chimiques agissent en dissolvant les cellules mortes. Il suffit de les appliquer sur la peau et de laisser le produit faire son travail sans avoir à frotter.

En cas de peau sensible, veillez à limiter leur utilisation même si leur efficacité est démontrée. Ils sont constitués essentiellement par les acides alpha hydroxylés (AHA ou acides de fruits), l'acide salicylique (composé organique aromatique) et l'urée.

Les acides de fruits sont surtout préconisés pour le visage où ils ont aussi la capacité de resserrer les pores et d'éviter les points noirs.

L'acide salicylique est par exemple utilisé dans le traitement de l'acné. L'urée est un exfoliant particulièrement intéressant sur le corps car en dehors de son action exfoliante, il agit aussi comme un humectant. Cela signifie qu'il maintient l'hydratation naturelle de la peau en rendant les cellules épidermiques plus hydrophiles.

Par ailleurs, il existe des produits combinant les exfoliants physiques et chimiques.

VRAI/FAUX SUR L'EXFOLIATION

Pour avoir une peau plus douce, il faut faire un gommage tous les matins.

Faux

Une fréquence quotidienne n'est pas nécessaire et de plus n'est pas recommandée car cela fragiliserait la peau. On conseille généralement un gommage une fois par semaine avant le bain ou la douche.

Il faut beaucoup frotter pour un gommage efficace.

Faux

Un bon gommage est celui qui fait appel à la manière douce mais efficace.

J'évite les gommages cela assèche la peau.

Faux

L'exfoliation n'assèche pas la peau mais la libère des cellules mortes qui font écran aux principes hydratants que l'on applique. Elle est donc nécessaire avant une épilation par exemple.

Si j'ai une peau sensible, il vaut mieux éviter les gommages.

Vrai/Faux

L'exfoliation est nécessaire pour tout type de peau. Dans le cas de peau sensible, il ne faut pas utiliser n'importe quel type d'exfoliant. On privilégie les gommages doux combinant des microbilles à des agents apaisants et anti-irritants.

Pour un résultat optimal, le gommage doit se faire avant la douche, sur une peau sèche.

Vrai

Il est important de pouvoir éliminer les cellules mortes après le gommage et pour pouvoir s'en débarrasser complètement, il est recommandé de procéder à une douche après le gommage. Par ailleurs, le gommage sur peau humide est moins intense et souvent mieux toléré.

Les zones à ne surtout pas oublier dans un gommage sont les jambes.

Vrai

Les jambes sont la partie du corps qui demande le plus d'exigence en terme d'épilation. Un soin attentif doit donc leur être dédié et l'exfoliation reste une étape primordiale.

Gommage et exfoliation, c'est la même chose.

Faux

On utilise le terme de gommage pour les exfoliations physiques et le terme d'exfoliation est plutôt utilisé en cas de principe actif chimique.

Il ne faut pas faire de gommage avant une épilation, cela irrite la peau.

Faux

L'exfoliation prépare la peau avant une épilation car elle permet d'éliminer les cellules mortes à sa surface. La peau débarrassée de ces imperfections se prêtera plus facilement à l'épilation.

Cliché Darkkong Fotolia

11080 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :