Newsletter

Sur le même thème

Corps
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°753 Décembre 2021

Numéros précédents

3 0 5 1

«Forfait minceur» : pourquoi certaines clientes n'ont aucun résultat ?

Par Karine Gautier
N°752 Novembre 2021
Le marché de la minceur poursuit sa forte croissance depuis plusieurs années. La demande est bien présente au sein de votre clientèle et la rentabilité de ces prestations va vite booster votre chiffre d’affaires. Et pourtant, certaines de vos clientes n’ont aucun résultats…

Après l'euphorie du lancement de vos nouveaux soins minceur, après avoir mis en place des animations et une communication en béton, arrive l'étape du doute.

Et pourtant, vous avez investi dans les dernières technologies, suivi plusieurs formations sur le thème de la minceur. Tout est en place depuis plusieurs mois : appareil, PLV, carte de soins, stock de cosmétiques et compléments alimentaires...

Vous suivez sur les réseaux sociaux les meilleurs instituts qui publient des résultats avant/après de folie ! Alors cette phase de doute est terrible parce
qu'en tant qu'esthéticienne vous mettez un point d'honneur à satisfaire vos clientes. Et c'est votre réputation qui est en jeu.

AUCUN RÉSULTAT MINCEUR SUR VOTRE CLIENTE !

Les rendez-vous se multiplient et vous avez effectué plusieurs bilans en suivant scrupuleusement le protocole de la marque. Votre cliente a pris tous ses rendez-vous, elle vient chaque semaine avec un grand sourire et se laisse traiter par vos mains expertes.

Sauf que vous avez beau observer sa peau et sa silhouette au fil des séances : rien ne change !

La culotte de cheval est toujours aussi volumineuse, la cellulite bien visible, sans parler de ces rondeurs autour de la taille... Et cette autre cliente qui se marie dans quelques semaines et qui arrive en fin de cure : elle n'a pas perdu un centimètre. On a même l'impression que c'est encore pire. C'est cela l'étape du doute.

Alors vous vous remettez en question tout en supportant un énorme coup de stress ! Et si vous n'aviez rien compris à la formation, si votre machine fonctionnait mal et si et si et si !

LE SYNDROME DE L'IMPOSTEUR

Pourquoi les autres instituts cartonnent ? Et vos clientes qui ont payé leur cure plusieurs centaines d'euros, il faut que vous les remboursiez ? C'est la catastrophe. Pourquoi vous n'avez pas de résultats sur certaines clientes ? Voici toutes les questions qui vous harcèlent...

Alors avant de vous auto-flageller et de mettre la clé sous la porte, il est nécessaire de comprendre une phase fondamentale dans le domaine de la minceur : s'il n'y a pas de résultats, il y a forcément une RAISON (voire plusieurs...).

Et là, vous allez encore me répondre que vous êtes nulle, que vous avez dû rater quelque chose !

À LA RECHERCHE DE LA CAUSE

Il est possible que la (ou les) raisons de ces non-résultats soient du côté de l'institut :

La demande de votre cliente

Est-ce que vous avez bien compris les objectifs de votre cliente ? Ces objectifs sont-ils réalisables ? On ne passe pas du 44 au 38 en 6 séances (ça se saurait !).

Votre diagnostic

Votre bilan était-il suffisamment précis ?

Les bilans intermédiaires

Faites-vous des bilans intermédiaires ? Prenez-vous quelques minutes pour observer les résultats ? Peut-être qu'une autre technique conviendrait
mieux à cette cliente en milieu de forfait.

L'association des technologies est intéressante aussi. Peut-être faudrait-il ajouter quelques séances très localisées de cryolipolyse... et un massage aussi ! N'attendez pas la fin du forfait pour constater qu'il n'y a pas de résultat !

Et l'impédancemétrie ?

Est-ce que vous avez fait un bilan par impédancemétrie (la base dans ce métier !) ? Parce que votre cliente qui ne mincit pas a peut-être plus d'eau que de gras finalement ou encore une masse osseuse et musculaire importante qui justifient qu'elle n'entrera jamais dans du 36.

L'esthéticienne est-elle qualifiée ?

Est-ce que l'esthéticienne qui réalise les séances est suffisamment qualifiée ? En institut, la réalité est parfois surprenante !

Voici un exemple : un institut qui travaille avec une machine minceur haut de gamme. La cliente a fait des recherches pour être sûre de s'adresser à un institut de qualité. Même si elle paye plus cher ses séances, elle est certaine d'avoir des résultats, sauf qu'il n'y a que la gérante qui a fait la formation.

Et ce matin, c'est Amandine qui s'occupe de la cliente. Amandine est apprentie depuis quelques semaines, elle n'y connaît rien en amincissement. La gérante lui a expliqué rapidement comment utiliser la machine, sachant que tout est déjà paramétré.

La minceur est un vrai métier qui demande des connaissances pointues. C'est l'expérience au fil des années qui fera toute la différence.

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Par Karine Gautier
13533 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :