Newsletter



Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°742 Décembre 2020

Numéros précédents

3 0 5 1

Les Français et le mal de dos

N°741 Novembre 2020
64 % des Français ont souffert du dos ou de douleurs aux articulations ces douze derniers mois, et ces douleurs ont un impact sur toutes les dimensions de leur vie personnelle et professionnelle.

LE MAL DE DOS NUIT GRAVEMENT À LA QUALITÉ DE VIE

Détailler l'impact des douleurs du dos et des articulations sur la qualité de vie des Français, tel est l'objectif de cette étude cofiée par l'Association Française de Chiropraxie à Opinionway.

Premier enseignement, ces douleurs affectent, quoiqu'à des niveaux différents, l'ensemble des dimensions de leur vie personnelle et professionnelle.

58 % DES PARTICIPANTS RESSENTENT UN IMPACT SUR LE TRAVAIL

Plus d'un actif sur deux ayant souffert de mal de dos ou d'épisodes douloureux articulaires au cours des 12 derniers mois déclare avoir déjà ressenti un impact sur sa vie professionnelle, soit 58 % de cette population.

Malgré les douleurs, près de trois personnes sur dix en moyenne continuent de travailler sans rien changer. Ils sont même 40 % parmi les 35-49 ans ; les 50-64 ans et les CSP, rejoignant en cela les moyennes européennes de présentéisme.

À contrario, 8 % des personnes interrogées, qui ont souffert durant l'année écoulée, se sont vu prescrire un arrêt de travail du fait de ces douleurs. Une proportion plus importante parmi les 35-49 ans et les CSP- pour qui cet indicateur atteint respectivement 15 et 18 %.

En outre, 5 % des répondants n'ont pas pu réaliser l'ensemble des missions professionnelles.

Au niveau professionnel, on constate donc combien ces douleurs sont préjudiciables à celui qui souffre, en tout premier lieu, mais également à son employeur.

Des chiffres qui appellent à une prise de conscience des employeurs, d'autant plus que l'on constate que les plus jeunes générations sont aussi les moins enclines à continuer à travailler en cas de douleurs.

LE SOMMEIL ET LA RÉALISATION DES TÂCHES DE LA VIE QUOTIDIENNE

Selon l'enquête, la qualité du sommeil et la réalisation des tâches de la vie quotidienne sont les deux aspects du quotidien les plus impactés chez les Français ayant souffert de mal de dos ou d'épisodes douloureux au niveau des articulations (note moyenne de 5,6 sur une échelle de 0 à 10).

Ces difficultés sont exprimées davantage chez les femmes et les personnes entre 50 et 64 ans.

Pour Charlène Cheron, chiropracteure, le mal de dos, d'une manière générale, est source d'altération de la qualité de vie et d'invalidité.

La qualité du sommeil est essentielle pour être en forme.

«Nous rencontrons de nombreuses personnes, lors des consultations, qui expriment des difficultés à dormir correctement. Certaines sont gênées au cours de la nuit et se réveillent même, perturbant ainsi considérablement la qualité de leur sommeil.

D'autres ont du mal à s'endormir car la position prise engendre des douleurs. À chacun ses habitudes !

Attention toutefois à ne pas dormir sur le ventre, car cette position qui paraît rassurante, est en fait néfaste pour le dos ; elle crée des tensions dans la zone lombaire et surcharge les articulations cervicales et thoraciques, ce qui peut entraîner des douleurs» témoigne Charlène Cheron.

Nous sous-estimons l'impact du mal de dos, en particulier sur la réalisation des tâches de la vie quotidienne.

Pratiquées quotidiennement et incontournables, ce sont aussi les tâches ménagères et activités d'entretien d'un foyer, de nettoyage, de rangement.

Les douleurs liées au mal de dos et aux articulations peuvent nuire à la bonne réalisation des tâches de la vie quotidienne.

Charlène Cheron, chiropracteure, précise : «Ne pas participer aux activités de la vie courante, pour cause de douleurs, peut mener, dans les cas les plus sévères, à poser des dif cultés d'autorité parentale et d'estime de soi pouvant contribuer à un isolement affectif.

C'est la raison pour laquelle ces dif cultés arrivent en première place des principaux impacts du mal de dos sur la qualité de vie».

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

13396 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :