Newsletter

Sur le même thème

Scolaire
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°742 Décembre 2020

Numéros précédents

3 0 5 1

Comment réussir votre année d'étude en esthétique ?

N°741 Novembre 2020
En tant que directrice d’une école d’esthétique, j’accompagne depuis de nombreuses années des élèves dans votre secteur. Voici mes 5 conseils phares pour réussir au mieux votre année scolaire.

ÊTRE PASSIONNÉE

Je dis souvent à mes élèves que l’on ne fait pas ce métier par hasard ; soit on aime soit on déteste, il n’y a pas de juste milieu possible.

Vous avez la chance d’avoir choisi un très beau métier, mais qui est exigeant et qui impose votre totale implication. La passion et l’envie de faire plaisir à vos clientes vous permettront d’avancer et de réussir. Donc, vous avez choisi l’esthétique et c’est très bien.

Vous verrez rapidement si vous avez fait le bon choix. Rapidement, vous vous sentirez à votre place et aurez toujours envie d’en apprendre plus.

À ce moment-là, c’est sûr, vous êtes à votre place. Néanmoins, si cette «petite flamme» ne s’allume pas rapidement, vous vous démotiverez et vous comprendrez de vous-même que ce n’était pas forcément ce que vous aviez imaginé.

SUIVRE L’ACTUALITÉ

C’est certainement le point le plus important. Pour travailler dans l’esthétique, il faut connaître l’esthétique !

Il ne s’agit pas juste d’apprendre vos cours et de réaliser vos protocoles de soins. Vous devez aller plus loin et apprendre à tout connaître du secteur.

Vous devez connaître les différentes marques, les fabricants, les produits, les appareils... Mais aussi les nouveautés, les innovations et surtout les tendances du moment.

Vous avez entrepris des études d’esthétique, mais soyez consciente que vous ne devez jamais arrêter d’apprendre dans ce secteur. L’esthétique change et évolue tout le temps ; vous devrez donc faire des formations professionnelles tout au long de votre carrière.

Pour faciliter cet apprentissage du secteur, il est primordial pour vous de vous abonner au magazine professionnel Les Nouvelles Esthétiques qui vous offre une vision globale du secteur avec des articles écrits pas des experts passionnés et pour un coût adapté à votre budget étudiant.

Et n’oubliez pas le Congrès International Esthétique & Spa qui réunit toute la profession et toutes les nouveautés du secteur.

AVOIR CONSCIENCE DES CONNAISSANCES NÉCESSAIRES

Le secteur de l’esthétique est exigeant et demande d’importantes connaissances, notamment dans le domaine scientique. En effet, votre métier vous conduit à devenir une réelle spécialiste de la peau et cela nécessite donc des connaissances approfondies en biologie.

Mais il faut aussi maîtriser les bases des soins, connaître et surtout comprendre vos protocoles, cela vous permettra à l’avenir de créer les vôtres. Pour proposer un soin efficace à vos futures clientes, il est indispensable d’en comprendre les moindres aspects.

TRAVAILLER ET PRATIQUER À LA MAISON

Chaque semaine à l’école, vous avez des cours de pra-tique, mais cela ne suffit pas pour faire de vous une bonne praticienne. On ne devient pas esthéticienne dans un livre, on le dévient en pratiquant toujours plus. L’important, c’est la technique !

Lorsque vous apprenez un soin, essayez de le refaire à la maison, du moins de travailler votre gestuelle.

Pour les produits, utilisez ceux que vous avez à la maison. Comptez également sur votre entourage et notamment vos amies, elles seront ravies de vous servir de modèles, car vous allez clairement les «bichonner».

Si, petit à petit, vous vous équipez et achetez des produits, demandez-leur de participer et créez une petite cagnotte.

Vos amies seront ravies, car elles pourront profiter de soins avec vous et vous de votre côté vous pourrez développer vos compétences techniques sans que cela soit un gouffre nancier.

TRAVAILLER AU FUR ET À MESURE

L’esthétique est le début pour vous d’un diplôme professionnel, autrement dit, cela suppose beaucoup de connaissances à acquérir.

Dans des filières plus généralistes, on bénéficie souvent d’acquis des années précédentes. En professionnel et notamment en esthétique, cela est plus difficile.

Vous allez donc rapidement avoir du travail et des connaissances à acquérir. Il faut donc dès le départ vous organiser au mieux et apprendre au fur et à mesure vos cours.

Pour progresser, vous avez besoin des fondamentaux, vous ne pouvez donc pas vous permettre de ne pas travailler tous les jours.

Des études en esthétique, ce n’est jamais facile, mais c’est la promesse d’une réussite à un examen obligatoire pour vous permettre de rejoindre un secteur enrichissant au côté de professionnels passionnés et de clientes qui auront toujours plus besoin de vous !

13388 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :