Newsletter

Sur le même thème

Corps
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°719 Novembre 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

Communiquer sur la lumière pulsée en institut de beauté

N°719 Novembre 2018
Depuis des années, la question de l’utilisation de la lumière pulsée dans les instituts de beauté fait polémique. En cause, le fameux décret de 1962 qui interdit toute épilation autre qu’à la cire ou à la pince à tous les non-médecins, provoquant de sérieuses restrictions pour les instituts.

Beauty Tech, distributeur d'Ariane Technologie, vous propose de revenir point par point sur cette problématique.

L'objectif

Vous démontrer qu'un soin «photo-pilaire» à la lumière pulsée n'est pas et n'a jamais été une épilation.
Vous donner tous les outils et arguments nécessaires pour le prouver à vos clientes et aux potentiels détracteurs.

ARIANE TECHNOLOGIE : UN PROTOCOLE D'ÉLIMINATION DES POILS + SOIN ANTI-REPOUSSE

Lors du lancement de la lumière pulsée, il y a maintenant 15 ans, nous avons, à tort, employé les termes d'épilation définitive et de dépilation, pour des raisons d'impact, de compréhension de l'offre et de la finalité du résultat beauté.
Ce fut une erreur.

Référons-nous à la définition stricto sensu du verbe «épiler» dans le dictionnaire Larousse :
- Épilation : n.f. Action d'épiler.
- Épiler [epile] v.t. (du lat. pilus, poil) Arracher les poilsavec une pince à épiler ou les supprimer à l'aide d'un dépilatoire.
Édition Larousse, 1977.

En ce sens, le soin «photo-pilaire» n'est en aucune façon un acte d'épilation ! Beauty Tech a d'ailleurs fait établir un constat d'huissier attestant de cette allégation.
Ainsi, Maître Xavier Dorinet, de l'Étude Dorinet, Huissiers de Justice (Compiègne), a conclu son constat de la manière suivante : «Je
constate la présence de poils résiduels à l'endroit où le soin «photo-pilaire» a été appliqué.
Pendant le soin, il n'a pas été procédé à l'arrachage ou à la destruction des poils à l'aide d'une pince, de cire ou d'un dépilatoire.

UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION B2C

Afin de vous aider à commercialiser vos cures IPL, nous avons décidé de lancer une campagne de relations presse (web et papier) et influenceurs à l'échelle nationale, sur Facebook et Instagram notamment.

Les objectifs ?

A. Aider le grand public à comprendre que la lumière pulsée n'est pas une épilation.

B. Inciter les consommateurs finaux à pousser la porte de vos instituts et vous aider ainsi à augmenter votre chiffre d'affaires en lumière pulsée.

C. Démontrer qu'Ariane est LA référence en matière de sécurité, de qualité et de résultat.

Les moyens

A. La mise à jour du site http://arianelumierepulsee.com sur lequel les consommateurs pourront s'informer et demander les coordonnées du centre Ariane le plus proche de chez eux.

B. La création de pages Facebook et Instagram que vous pouvez suivre : sur chacune, trois posts seront partagés par semaine, quevous pourrez repartager à loisir sur vos propres pages.

C. La mise en avant de la garantie de résultats, exclusivité de la technologie Ariane.

D. La mise en avant de la formation par un médecin (caution supplémentaire d'expertise et de qualité).

E. La mise en avant de la fabrication française de la machine.

La communication

Si vous disposez encore de supports de communication mentionnant les termes «épilation définitive» ou «dépilation», nous vous invitons expressément à les jeter sans plus tarder.

Beauty Tech dispose désormais d'un pack de communication complet tout à fait conforme, qui ne place pas la lumière pulsée sous le joug du décret de 1962, puisque sans aucune terminologie relative à l'épilation.

La communication est axée sur l'élimination des poils, le soin «photo-pilaire» complet et l'action anti-repousse.

 

13019 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :