Newsletter

Sur le même thème

Santé Médecine
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°717 Septembre 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

Les soins pré et post-opératoires

Par Dr Alain Butnaru, Philippe Rizzo, Sophie Meyer
N°675 Novembre 2014
La collaboration esthéticiennes-médecins-chirurgiens sur les soins pré et post opératoires, les différents actes médicaux et chirurgicaux, les soins esthétiques avec leur fréquence et leur délai d’intervention respectifs.

Communication présentée au 44ème Congrès International d'Esthétique Appliquée (mars 2014 à Paris)
par le Dr Alain BUTNARU, Médecin Esthétique,
Philippe RIZZO, Président Honoraire de la Fédération Française de Réflexologie,
Sophie MEYER, Esthéticienne-Consultante, Formatrice.

LA COLLABORATION
ESTHÉTICIENNES-MÉDECINS

Dr Alain Butnaru

Je voudrais vous parler de la collaboration. Pourquoi n'existe-t-elle pas ?
Je pense que les deux sont responsables, les esthéticiennes et les médecins. Nos métiers sont réellement complémentaires et si je viens depuis de nombreuses années ici c'est parce que je le pense vraiment.

Mais pour que cette relation se fasse, il faut qu'il y ait une relation de confiance et cette confiance ne peut se faire que si vous connaissez le médecin et que le médecin vous connaît. Donc, il faut que ce soit des deux côtés.

N'hésitez pas à aller frapper à sa porte pour discuter ensemble de ce qu'il est possible de faire. La première chose est que vous avez la patiente plus longtemps entre les mains. Il y a plein de choses que vous pouvez lui apprendre, et que vous connaissez parfaitement.

Souvent mes patientes me demandent ce qu'elles doivent faire pour leur peau. Je leur réponds qu'il faut se démaquiller en premier, hydrater en deuxième et prévenir en troisième. Plus le message sera répété, répété et encore répété par nous et par vous, au bout d'un moment il va finir par entrer !

De moins en moins, les patientes se déshabillent chez le médecin. Par contre, vous, les esthéticiennes, vous les voyez déshabillées et vous êtes à même de constater quand quelque chose vous paraît un peu bizarre : un grain de beauté, une petite tache... C'est très important d'en parler avec votre cliente et de lui conseiller d'aller consulter un médecin.

Après une intervention

Il est très important de pouvoir faire du maquillage camouflage. Pour certaines interventions, je préfère que cela soit fait correctement par une esthéticienne plutôt que la patiente fasse n'importe quoi.

Les injections

Je peux vous assurer que lorsque la peau est nickel, c'est plus agréable pour nous de travailler et les résultats sont meilleurs. Après, biensûr, il faut continuer à hydrater, et souvent les femmes le font mal.

Les peelings

Quand un bon nettoyage de peau a été fait avant par l'esthéticienne, la pénétration des produits sera meilleure. Après, la première des choses, c'est bien sûr l'hydratation.

En phlébologie esthétique

Les enveloppements froids sont très intéressants.

Les liftings

Plus la peau est de bonne qualité, plus le lifting va être réussi. Il ne suffit pas de tirer et d'enlever la peau, ce qui est intéressant c'est qu'elle soit de meilleure qualité également. Un lifting se prépare au moins un mois avant et jusqu'au moment de l'intervention. Il faut faire des soins et bien hydrater la peau jusqu'au jour de l'intervention.

Après, il faut faire des drainages lymphatiques manuels très doux. Le massage des cicatrices est très important. Une cicatrice souple va donner un résultat complètement différent.

Les blépharoplasties

Après une blépharoplastie, le drainage lymphatique va apporter un vrai confort à la patiente.

Sophie Meyer

J'ai tenu un centre esthétique pendant huit ans. J'ai constatéque les patientes qui arrivent toutes gonflées après leur opération sont ravies qu'on leur fasse des soins. Donc, n'hésitez pas à aller voir les médecins esthétiques autour de vous.

Dr Alain Butnaru

Les rhinoplasties

Après une rhinoplastie chirurgicale, il y a un oedème à traiter. Encore une fois, c'est toujours mieux d'opérer un nez avec une peau nickel plutôt que couverte de points noirs.

Les augmentations mammaires

Après une augmentation mammaire, vous pouvez faire des drainages et aussi des massages des cicatrices, sous l'aisselle ou autour de l'aréole. Et ça, ça change tout.

Les diminutions mammaires

La rançon cicatricielle, réelle après cette intervention, fait qu'il est hyper important de traiter ces cicatrices. Si vous collaborez avec des médecins, sachez que certains veulent ces soins tout de suite après l'opération, d'autres préfèrent attendre 15 jours.

Vous devez donc discuter avec le chirurgien pour adapter votre collaboration. Vous pouvez lui téléphoner, mais c'est bien aussi de le rencontrer, au moins une fois. C'est toujours intéressant de pouvoir mettre un visage sur un nom.

Les lipoaspirations

Michèle de Lattre

J'ai un témoignage à faire. J'ai eu des liftings, des lipos, etc. Chaque fois que le Dr Butnaru m'a fait une lipo et qu'ensuite j'ai eu des drainages lymphatiques chez Sophie Meyer, je ne me suis pas grattée, j'ai dégonflé vite, c'était absolument formidable sur le plan confort.

Et puis une fois j'ai dit «Je n'ai pas le temps de faire des drainages, je n'en fais pas», et là ça a été une période de grattage, de gêne, pendant au moins 15 jours. Donc, oui, oui, oui, le drainage par l'esthéticienne après l'opération, c'est indispensable. Pareil pour le lifting, c'est bien de passer chez l'esthéticienne après un lifting.

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Dr Alain Butnaru.
Tél. 01 42 27 13 93. e-mail : alainbutnaru@orange.fr

Philippe Rizzo.
Tél. 06 12 91 16 45.

Sophie Meyer.
Tél. 06 14 22 39 77. E-mail : s.meyer.consult@wanadoo.fr

Cliché Kazzakova Fotolia

11560 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :