Newsletter

Sur le même thème

Ongles
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°725 Mai 2019

Numéros précédents

4 1 5 1

J'ai testé le vernis permanent

Par Sophie Meyer , Esthéticienne - Consultante
N°653 Novembre 2012
Notre testeuse attitrée essaie depuis quelques mois cette révolution ongulaire : le vernis qui tient 3 semaines ! Et force est de constater que si sa pratique paraît simple, elle est hélas loin d’être parfaitement maîtrisée dans certains instituts de beauté.

Grâce à cette nouvelle méthode, finis les vernis qui s'écaillent ou qui perdent de leur éclat au bout de deux jours. En effet, le vernis permanent garantit en principe des ongles parfaits et solides pour deux à trois semaines.

L'application de ce vernis nouvelle génération est presque aussi simple que celle d'un vernis classique, puisqu'il suffit de laisser sécher les ongles sous une lampe à UV et c'est terminé !

Et, après généralement un temps de travail de près de trente à quarante cinq minutes selon la dextérité de la manucure, les ongles sont sensés être impeccables et protégés contre les agressions extérieures.

UN PREMIER ESSAI ENTHOUSIASMANT À DOMICILE

Pour découvrir cette nouvelle méthode, je décide de faire directement appel à Fatiha Mohand, une charmante prothésiste ongulaire, que l'on m'a chaudement recommandée pour son travail soigné. Cette dernière se déplaçant à domicile, cela n'est pas pour me déplaire, mais j'espère néanmoins qu'elle ne transformera pas mon petit appartement parisien en champ de bataille... !

Fatiha est très ponctuelle et fort sympathique. Également, je suis rassurée de voir qu'elle semble parfaitement organisée avec sa mallette très bien rangée, ainsi que son appareil à UV bien emballé dans un joli petit sac de voyage. Nous décidons d'un commun accord de nous installer sur la table de la cuisine après avoir trouvé une prise voisine pour son appareil magique.


Fatiha commence alors par me faire une manucurie rapide comme mes mains sont plutôt bien entretenues et mes ongles déjà raccourcis par mes soins. Je choisis une pose de french qui durera, je l'espère, pendant mes deux semaines de vacances et mettra judicieusement en valeur mon futur bronzage. En véritable professionnelle, Fatiha s'organise à la perfection en un tour de main et son travail s'enchaîne rapidement, ce qui ne l'empêche pas de répondre à mes nombreuses interrogations toujours avec un grand sourire.

Elle est sûre d'elle et cela se voit. J'apprends qu'elle utilise les produits Laugier et Peggy Sage. Elle m'explique qu'il convient toujours de bien dégraisser les ongles avant d'appliquer ce vernis et qu'il est important d'utiliser un bloc blanc pour les poncer légèrement.

Également, Fatiha m'explique que tant que le vernis permanent n'a pas été fixé sous la lampe UV, une retouche est toujours possible, comme par exemple pour le tracé du bord libre de ma french avec le vernis blanc. Son travail est d'une extrême précision et je remarque qu'à chaque étape, mes ongles sont placés individuellement sous l'appareil à UV : tout d'abord après la pose de la base, puis du vernis blanc pour la french ou du beige rosé. Et pour la pose du gel top coat final, ma main toute entière est placée sous la lampe UV pendant plusieurs minutes, le temps de terminer le travail sur l'autre main.

Je suis tellement enthousiasmée par la dextérité et la rapidité du travail de Fatiha que je lui demande de me faire dans la foulée une pose de vernis permanent sur les pieds. Je choisis une splendide laque bordeaux foncé presque noire. Là encore, la magicienne Fatiha fait des merveilles.

Ainsi, en seulement une heure et dix minutes, les ongles de mes mains, puis de mes pieds sont des plus brillants et visiblement d'une solidité à toute épreuve. C'est pourquoi je peux immédiatement me rechausser et fouiller dans mon portemonnaie sans crainte du moindre incident. Je suis littéralement bluffée ! Et, ce qui ne gâche rien, ce moment est
passé hyper vite grâce à l'agréable compagnie de Fatiha.

En excellente professionnelle, elle me précise que je pourrai appliquer du vernis traditionnel par-dessus ce vernis semipermanent, afin de combler mes repousses. De même, elle me propose le produit dissolvant qui convient pour ôter ce vernis gel des plus tenaces. Bref, un sans faute !

Ma note : 20/20.

Mes commentaires :

Fatiha est une formidable professionnelle qui maîtrise cette technique à la perfection. En effet, mon vernis a tenu un peu moins de trois semaines sur mes mains et près d'un mois et demi sur mes pieds, en incluant une retouche de vernis classique sur mon vernis semi permanent. De plus, je dois confesser que j'ai mis à rude épreuve le travail effectué sur mes mains en récurant à plusieurs reprises des plats très sales et en grattant plusieurs étiquettes du bout des ongles !

Enfin, pour une prestation à domicile, les tarifs pratiqués par la charmante Fatiha sont des plus raisonnables, compte tenu de la qualité de ses prestations, à savoir 40 euros pourune pose de vernis semi permanent, 5 euros de supplément
pour une french et 5 euros pour la dépose.

Pour conclure, ajoutons que Fatiha se propose de compléter la formation des esthéticiennes désireuses d'apprendre toutes les astuces d'une prothésiste ongulaire expérimentée que certains laboratoires ne donnent pas toujours.

Fatiha Mohand, Perfect Ongles
Tél. 06 20 53 08 72.

DE MAUVAIS OUTILS POUR UNE MAUVAISE PROFESSIONNELLE

Un mois et demi après ma première pose de vernis semi permanent par une spécialiste, je choisis de tester cette prestation super tendance dans un institut traditionnel de la capitale. Après ma première expérience totalement réussie et à la tenue record, je suis impatiente de bénéficier à nouveau de cette méthode révolutionnaire qui permet d'avoir des mains somptueuses pendant deux à trois semaines.

Après avoir pris rendez-vous par téléphone, je suis très déçue dès mon arrivée devant l'institut sélectionné. Je remarque tout d'abord que la vitrine est peu attrayante avec un pas-de-porte laissant à désirer : deux grandes poubelles vertes sont placées à proximité de la devanture et par conséquent de la porte d'entrée. En entrant, je découvre un espace exigu et surtout fort mal rangé. J'ai l'impression de me retrouver plus dans la remise d'un entrepôt que dans l'espace d'accueil d'un institut.

En effet, il y a plein de cartons qui s'amoncellent sur le sol et qui forment une sorte de pyramide quelque peu chancelante. Également, les quelques présentoirs de maquillage présents dans cette petite boutique semblent être d'époque et surtout bien mal entretenus.

D'emblée, j'ai comme un mauvais pressentiment... Et, le moins que je puisse dire, c'est que mon intuition féminine va se révéler fiable à 200 % ; je ne vais pas être déçue ! En effet, la propriétaire des lieux, sans aucune hésitation, m'invite à m'asseoir derrière sa pyramide de cartons sur une vulgaire chaise pliante qui paraît avoir fait la guerre, tout comme la minuscule tablette placée juste derrière, ainsi que le tabouret à roulettes vraisemblablement destiné à mon esthéticienne.

Comme mon hôtesse est habillée en tenue de ville, je m'attends très logiquement à voir apparaître de l'arrière-boutique une esthéticienne, mais que nenni ! C'est bel et bien mon hôtesse qui va s'occuper de moi en personne et bien évidemment sans passer la moindre blouse ou autre tenue professionnelle. Je n'ai pas fini de m'inquiéter car tout son matériel laisse à désirer. À commencer par le tabouret sur lequel cette brave femme va s'asseoir.

Mon oeil aiguisé remarque bien vite qu'il ne lui reste que quatre roulettes sur six. Aussitôt, je me dis que pour elle ça va être du sport pour réussir une french parfaitement rectiligne et bien régulière. Enfin, l'appareil UV tient à peine sur la micro tablette avec les quelques flacons de vernis. Bref, c'est pas gagné. Alors, pour limiter les dégâts, j'opte pour la pose d'une laque rouge foncé à la place de ma french fétiche.

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Cliché Sonyazhurvetc Fotolia

10634 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :