Newsletter

Sur le même thème

Corps
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°753 Décembre 2021

Numéros précédents

3 2 5 1

Massage : misez tout sur le ventre !

N°745 Mars 2021
Désormais considéré comme le siège de notre second cerveau, le ventre est très réactif aux thérapies manuelles. Avec, à la clé, des résultats bluffants sur le bien-être et la silhouette.

On a longtemps ignoré le rôle essentiel de l'intestin sur la santé.

Ce n'est qu'à partir des années 90, grâce à différentes études menées dans le milieu scientifique, qu'on a commencé à comprendre que cet organe était au centre non seulement de notre équilibre physiologique mais aussi et surtout de notre harmonie psychologique.

LE BERCEAU
DES PREMIERS NEURONES

Si le ventre mérite son appellation de «deuxième cerveau», c'est parce qu'il est le berceau de l'intestin, un organe complexe qui renferme des millions de neurones, les mêmes que l'on retrouve dans la région cérébrale.

Les chercheurs considèrent d'ailleurs que c'est probablement au sein du tube digestif que sont nées les premières cellules nerveuses et ce afin de pouvoir réguler les fonctions digestives essentielles à la vie.

Pour preuve de cette origine commune, les interactions étroites existant entre notre ventre et notre cerveau, l'un et l'autre communiquant par le biais des transmetteurs chimiques.

«Le stress et la déprime donnent "la boule au ventre", perturbent la digestion et la bonne assimilation des nutriments, créant au passage des problèmes d'élimination et, à plus long terme, depoids.

À l'inverse, un intestin qui fonctionne mal influe négativement sur l'humeur. Plus récemment, certaines hypothèses soulignent également le rôle de l'intestin dans le développement de maladies dégénératives telles que la maladie de Parkinson» explique le Dr Antoine Chérot, gastro-entérologue.

LA CLÉ DE VOÛTE DE L'IMMUNITÉ

C'est également au niveau du ventre que se joue l'immunité de notre organisme et donc notre capacité à rester en bonne santé. L'intestin dresse en effet trois lignes de défense :

• La première est la muqueuse épithéliale qui fait office de frontière, laissant passer les bons nutriments et rejetant les agents toxiques qui sont ensuite éliminés naturellement.

• La deuxième est la flore intestinale qui com- pose ce fameux microbiote dont on parle tant depuis quelques années.

Composée de milliards de bactéries différentes qui s'équilibrent, la flore assure une meilleure assimilation des nutriments, barre la route aux bactéries pathogènes et protège le déploiement de la troisième ligne de défense.

• Les cellules immunitaires sont la troisième ligne de défense, elles sont produites dans l'intestin et représentent pas moins de la moitié des défenses totales de l'organisme !

INSPIRATION TIBÉTAINE
POUR LE BIEN-ÊTRE GLOBAL

Écoutez le ventre de votre cliente !

Véritable gardien de l'équilibre général, le ventre mérite à plus d'un titre d'être écouté et dorloté au quotidien. Mais peu de personnes ont ce réflexe, en particulier les femmes, pourtant majoritairement touchées par les problèmes de ballonnements et de douleurs abdominales.

«Dans ma clientèle féminine, huit personnes sur dix se plaignent d'une hypersensibilité abdominale plus ou moins fréquente, sans doute parce qu'elles sont très réceptives aux émotions» rappelle Faye Stroud, Fondatrice du Centre Asana, qui propose, outre la pratique du yoga, une carte de massages inspirée des techniques ancestrales asiatiques.

Cette thérapeute a fait du massage ventral l'un des points forts de son centre, selon elle, le meilleur soin anti-stress et anti-fatigue.

«Dans la culture bouddhiste, l'abdomen est le lieu où peuvent se concentrer les émotions négatives et c'est à ce niveau que l'on peut relancer le "chi", c'est-à- dire l'énergie positive» justifie-t-elle.

L'intérêt de masser le ventre

La pratique régulière de ce type de massage améliore sensiblement l'équilibre général, notamment chez les clientes stressées ou qui se plaignent d'être souvent fatiguées.

Pour obtenir les meilleurs résultats, Faye conseille de se former auprès de spécialistes des méthodes tibétaines car les moines pratiquent depuis longtemps cette technique pour se maintenir en bonne santé et disposent d'un véritable savoir-faire.

Et lors d'un premier rendez-vous, elle propose sans l'imposer (car cette zone du corps est vécue comme très intime et certaines clientes ont d'abord besoin de créer un lien de confiance avec l'esthéticienne), un massage découverte de quelques minutes, prélude à tout massage corporel global et qui permet d'en apprécier les bienfaits.

Concrètement : chaleur et lenteur

Dans le cadre d'un soin anti-stress et énergisant, tous les spécialistes conseillent de privilégier le duo chaleur/lenteur.

Le volet chaleur est assuré par l'emploi d'une huile tiède appliquée directement sur la peau avec les mains qui sont bien réchauffées au préalable, ainsi que par le biais de pochons en toile remplis d'herbes aromatiques, trempés dans cette même huile.

Le massage démarre systématiquement par des pressions sur les points d'acupuncture au niveau du dos qui relancent la circulation de l'énergie.

Une fois cette zone décontractée, le massage du ventre peut commencer : lissages, pressions glissées plus ou moins appuyées selon la sensibilité de cette zone, complétées par des pressions avec les pochons sur les trajets des méridiens, l'objectif étant de stimuler l'ensemble des organes du système digestif et d'apaiser l'hypersensibilité de l'intestin.

Pour boucler ce cycle de bien-être, il est recommandé de prolonger la séquence chaleur en déposant quelque chose de tiède sur le ventre, une bouillotte enveloppée dans une serviette, par exemple.

DÉBLOQUER
LES PROBLÈMES DE POIDS

Le tube digestif est une merveilleuse machine à déstructurer les aliments pour synthétiser les nutriments indispensables à toutes les fonctions vitales. C'est quand il commence à dysfonctionner que les problèmes commencent.

«Même si certains signaux que nous envoie notre ventre n'ont la plupart du temps aucun caractère de gravité, ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas s'en occuper» explique le Dr Antoine Chérot.

«Quand il gonfle, devient le siège d'inconfort, voire de spasmes désagréables, cela signifie qu'il fonctionne au ralenti ou de manière désordonnée. C'est la porte ouverte à des problèmes d'élimination qui se traduisent tôt ou tard par une prise de poids locale ou plus générale.»

Il suffit de poser quelques questions à votre cliente qui souhaite mincir pour constater que dans la majorité des cas, elle souffre d'une digestion laborieuse ou de constipation. D'où l'intérêt d'inclure dans votre stratégie d'amincissement un massage spécifique de la zone abdominale.

REMODELER LOCALEMENT

C'est notamment au niveau du ventre que la graisse s'incruste le plus facilement et qu'elle est la plus difficile à éliminer.

Là encore, le massage localisé peut faire la différence. 100 % manuel ou encore associé à un outil ancestral mais qui tend à faire son grand retour dans sa version moderne, en plastique ou en silicone : les ventouses.

Sur la peau préalablement huilée, les ventouses créent un phénomène d'aspiration qui décolle localement les tissus pour dynamiser la circulation sanguine et activer l'élimination des toxines.

La graisse sous-cutanée est ainsi plus facilement mobilisée, favorisant un remodelage local d'autant plus rapide qu'il sera accéléré par l'emploi d'huiles essentielles aux propriétés drainantes.

13451 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :