Newsletter

Sur le même thème

Marketing Vente Gestion
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°728 Septembre 2019

Numéros précédents

3 0 5 1

Comment recruter les bons talents dans votre institut de beauté ?

N°723 Mars 2019
Que ce soit pour recruter du personnel à l’accueil, en cabine ou à un poste de management, l’objectif est de choisir les meilleurs profils pour votre institut de beauté. Le point sur quelques idées reçues pour réussir à former votre équipe de choc.

Le poste à pourvoir doit être défini dans les moindres détails

VRAI et FAUX

La première étape est en effet de bien réfléchir au poste que vous souhaitez pourvoir ou créer. Une fois le cadre défini, il est ensuite plus facile de mettre en face les compétences et les expériences qui sont nécessaires pour occuper cet emploi.

En revanche, ne faites pas l'erreur de trop le détailler dans votre annonce.

Les précisions du type «expérience de 5 ans exigée» ou «Bac+3 obligatoire» risquent d'empêcher beaucoup de candidats de postuler car ils ne répondent pas en tous points aux critères demandés et, par conséquent, risquent de vous priver de personnalités intéressantes qui pourraient apporter beaucoup à votre entreprise.

Idéalement, il faut présenter l'offre d'emploi de manière claire, concise sans survendre le poste, quitte à faire une sélection plus exigeante à réception des dossiers.

Il faut voir un maximum de candidats pour trouver le bon profil

FAUX

Le recrutement exige du temps, de l'énergie et une bonne dose d'écoute et de patience. Faire défiler des dizaines de candidats use vos capacités d'analyse et, au final, vous risquez de laisser passer la perle rare.

Commencez par conserver les dossiers qui accrochent le plus votre attention, même si certains ne collent pas exactement au profil recherché. Relisez-les ensuite attentivement pour refaire une sélection plus serrée et planifiez vos rendez-vous en prévoyant de passer suffisamment de temps avec chaque candidat.

C'est dans le cadre d'un véritable échange que vous réussirez à définir si la personne que vous avez devant vous peut s'intégrer à l'équipe existante et travailler avec vous.

Faire passer plusieurs entretiens, c'est mieux

VRAI

Idéalement, il faut deux rencontres (et même trois s'il s'agit d'un poste de management) pour cerner la personnalité d'un candidat et tester ses réactions. D'autant que certaines personnes, plus intraverties, ont tendance à se dévoiler lors du deuxième rendez-vous et à révéler des qualités que vous n'aviez peut-être pas soupçonnées précédemment.

Autre bonne idée : faire appel à une personne de votre équipe pour ce nouvel entretien qui portera un regard neuf et enrichira votre perception.

Le reste de l'équipe doit être associé au recrutement

VRAI
Que ce soit pour un remplacement ou pour une création de poste, il est indispensable de tenir vos collaboratrices au courant et de leur demander leur avis.

Si au final, c'est vous qui décidez qui embaucher, leurs commentaires vous aideront à faire remonter les vrais besoins et à mieux définir les contours du poste, sans empiéter sur un rôle déjà dévolu à une autre employée.

Le CV est le meilleur indicateur pour sélectionner les bons profils

 

 

Le CV est le meilleur indicateur pour sélectionner les bon profils

FAUX

Un CV est un résumé factuel des études, des diplômes et des différents postes occupés par une candidate. Il est un bon indicateur pour confirmer qu'elle a, a priori, les compétences requises mais il ne révèle pas grand-chose de sa capacité à s‘enthousiasmer pour un projet, à être créative et à instaurer un bon relationnel avec d'autres personnes.

Car une collaboratrice ne doit jamais être considérée comme une simple exécutante même si son poste n'est pas en première ligne.

Un recrutement réussi, c'est une personne qui comprend vos objectifs et a envie d'enrichir votre projet professionnel en y mettant toute son énergie.

La lettre de motivation jointe au CV vous en dira plus que ce dernier sur ses motivations, d'où l'importance de la lire avec beaucoup d'attention.
Mais c'est surtout durant l'entretien que vous saurez si votre collaboration sera profitable, pour l'une comme pour l'autre.

3 conseils pour dénicher les bons talents

Pour avoir une équipe performante, il ne faut pas seulement prendre son temps et être perspicace.
Tous les professionnels du recrutement le disent, il faut aussi savoir prendre des risques en suivant ces trois conseils.

1 - Voyez loin !

Dans l'immédiat, vous avez besoin d'une bonne technicienne pour effectuer des soins visage de qualité.

Mais dans les mois à venir, quelles évolutions avez-vous prévues ?
Vous êtes implantée dans un lieu touristique avec un potentiel de clientèle étrangère ?
Vous souhaitez vous équiper sur le plan informatique pour piloter toutes vos réservations ? Vous réfléchissez à développer dans votre institut un département high tech ?

Ayez le bon réflexe de vérifier si aux compétences premières (un diplôme en esthétique cosmétique, une expérience de quelques années), s'ajoutent des compétences secondaires : la maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, des compétences en informatique, des stages de formation aux nouvelles technologies, etc. Ce profil-là sera plus à même de vous accompagner dans vos projets futurs ?

2 - Soyez audacieuse

Dans tout recrutement, il existe une part rationnelle et une part instinctive. Votre candidate ne remplit pas tous les critères mais vous sentez en elle de l'énergie, une bonne dose d'initiative et une réelle envie d'apprendre ?

En un mot, vous aimeriez bien travailler avec elle ?
Écoutez votre instinct et donnez-lui sa chance. Si c'est bien la personne que vous croyez, elle ne vous décevra pas et vous aurez peut-être mis la main sur un vrai talent.

3 - Ne choisissez pas un profil surdimensionné

À trop vouloir la perfection, vous risquez bien de ne pas trouver le fameux mouton à cinq pattes, ou à trop vous baser uniquement sur un CV alléchant et en oubliant la personne qui est derrière et qui peut-être ne s'adaptera pas à votre entreprise.

Être à la fois une technicienne et une vendeuse hors pair avec une expérience longue comme le bras sur le papier n'est pas la garantie que cette personne saura fonctionner avec le reste de l'équipe, remplacer une absence au pied levé ou se montrer patiente avec la clientèle.

De la même manière, embaucher une spa praticienne qualifiée en modelages corporels pour votre institut n'est pas forcément le meilleur choix si vos principales prestations sont des épilations et des soins visage.

La meilleure manière de réussir votre recrutement est de dessiner le profil recherché en fonction du poste mais également des collaborateurs déjà en place de façon à jouer sur des qualités humaines et techniques complémentaires.

Dans tous les cas, jouez cartes sur table sans essayer de surévaluer le poste, que ce soit sur le travail quotidien, les possibilités d'évolution de poste ou de salaire. Vous éviterez la déception et la démotivation.

13096 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :