Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

3 4 5 1

J'ai testé un soin visage complètement nul !

N°690 Mars 2016
Au Cap Ferret avec des amis pour le jour de l’an, il y a un hôtel avec un spa, c’est l’occasion de profiter d’un bon soin, enfin ça ce que j'espérais... J'ai dépensé pour un soin d'une insipidité absolue alors qu'il avait tout pour être parfait...

UN SOIN DU VISAGE AU CAP FERRET

Au Cap Ferret avec des amis pour le jour de l'an, il y a un hôtel avec un spa, c'est l'occasion de profiter d'un bon soin.

Je prends donc rendez-vous. Par téléphone, l'hôtesse ne me questionne pas sur le soin que je souhaite. Je prends donc les devants et lui dis que je ne sais pas exactement ce dont ma peau a besoin, je préfère laisser la professionnelle décider de ce qui est le plus judicieux. Ce à quoi elle me répond : «De toute façon vous verrez ça demain». J'ai mon rendez-vous à 9 heures le lendemain.

Ne m'oubliez pas...

J'arrive avec dix bonnes minutes d'avance, la réceptionniste de l'hôtel me conduit et me laisse dans un petit salon avec des canapés, des romans et des DVD. Je me demande bien ce que je vais faire dans cette pièce, commencer un roman, regarder un DVD ?

La jeune fille me propose malgré tout une boisson, mais non merci.

Le temps passe, il est 9 heures, je devrais déjà être en cabine en train de profiter d'un beau moment... alors que pour l'instant je m'ennuie avec l'étrange sentiment d'avoir été oubliée, ça commence bien...

Finalement, une esthéticienne affolée, habillée d'un tee-shirt blanc , d'un pantalon blanc et d'un énorme gilet en laine beige, arrive brutalement dans le petit salon : «Ah, vous êtes là, je vous cherche partout, je vous attendais !».

Ce à quoi je réponds : «Moi aussi je vous attendais et depuis un long moment, je pensais même que l'on m'avait oubliée !». Sans même s'excuser, elle tourne les talons pour que je la suive en cabine.

La cabine, minuscule, n'a aucun intérêt : toute marron, avec pour seule décoration murale une grande affiche de la marque. Les produits sont rangés ou plutôt jetés pèle mêle dans des paniers sous le plan de travail parallèle à la table.

La table de soin ne semble pas préparée à m'accueillir, elle est recouverte d'une serviette blanche avec, roulée au bout, une autre serviette. Il est 9h04 lorsque je pénètre en cabine, j'espère que mon soin sera prolongé d'autant...

Mon esthéticienne me demande de me déshabiller, je ne suis seule que quelques secondes avant qu'elle n'ouvre la porte pour constater que je ne suis qu'à moitié dévêtue. Lorsqu'elle revient à nouveau, sans son pull XXL, elle me dit : «Ce n'est pas la peine que je fasse fonctionner la table chauffante, il fait déjà très chaud». Je n'ai donc visiblement pas le choix. Elle allume maintenant la musique, la cabine n'était donc vraiment pas prête. La musique est insipide, no comment.

Allez, c'est parti, la détente doit commencer... Quoi, le soin débute déjà ? L'esthéticienne ne me demande pas si je suis bien. Je n'ai rien sous la nuque ni sous les genoux, c'est certain je vais me relever toute «cassée». Elle me met un bandeau horriblement serré sans faire attention, l'une de mes oreilles est toute tordue. Je la remettrai discrètement en place durant le soin.

L'esthéticienne regarde ma peau, mais je ne sais pas quel est l'objectif car elle ne me dit rien, ne fait aucune remarque, elle se contente de savoir comment je la ressens et quels sont mes soins quotidiens, sans aucun commentaire. Serait-ce le diagnostic de peau ? Je n'ai pas demandé de soin en particulier et je ne sais pas à quel protocole j'aurai droit.

Le soin sans dénomination débute, est-ce parce que c'est la fin de l'année, mais tous les produits, tous en tube, sont en fin de vie. Ce ne serait pas un problème, si pour verser la juste dose, elle se déplaçait vers le plan de travail, non, elle préfère les vider juste à côté de ma tête, presque dans mon oreille. Tout le soin est donc rythmé par des «Pffrt», «Prooooot» très désagréable.

Le protocole aux deux manœuvres

En revanche, je dois le reconnaître, les produits, une fois bruyamment extraits de leur tube, sont extrêmement agréables, les textures doudounes réconfortent ma peau, les odeurs douces sont présentes, juste ce qu'il faut...

Le problème, c'est la gestuelle, il n'y a finalement que deux manœuvres :

  • les mains parfaitement à plat de part et d'autre du nez, elles vont jusqu'aux oreilles par un genre de tapotement, une vague, c'est plutôt agréable, mais après avoir reçu ce geste 50 000 fois, c'est insupportable ! Ses mains passent en tapotant mes oreilles, j'ai l'impression d'être dans l'avion et que l'air se dépressurise. Odieux.
  • Quant à l'autre manœuvre, ce n'est pas mieux : il s'agit d'appuyer très très fort, comme si l'esthéticienne voulait «forcer» les actifs des produits à pénétrer ma peau. J'en ai mal à la tête.

L'esthéticienne m'applique un masque crème sur le visage et y pose par-dessus un masque en papier. Petite pause, elle retire le masque en papier et, sans un quelconque rinçage, applique, par-dessus le reste de masque, une nouvelle crème avant de remettre le papier déjà utilisé, sur mon visage, beurk...

Pendant la pose du masque, j'ai droit à un modelage des mains que l'on pourrait définir comme un «tartinage» des mains. Avec une énorme quantité de crème, l'esthéticienne m'applique de la crème sur les mains dessus, dessous, badigeonne chaque doigt et passe à l'autre main ! L'absence totale de gestuelle de sa main molle et toute cette crème, ça écœure... Quel est l'intérêt de cette étape ? Il valait mieux ne rien faire.

Avant, pendant ou même après le soin, l'esthéticienne ne met jamais en avant son expertise, les produits, les actifs ou même la marque ! Quel est l'intérêt d'avoir pris une grande marque alors ?

À la fin du soin, elle se contente de résumer ce qu'elle a fait en me disant qu'elle a utilisé une huile sérum à plusieurs reprises. Je comprends donc qu'il s'agit là du produit phare du protocole. Mais je ne connais pas son nom, ne sais pas ce qu'il contient et surtout en quoi il est bénéfique pour ma peau... tant pis.

À la fin du soin, elle me passe une serviette humide, à peine tiède, sur les mains. N'étant même pas chaude, le seul intérêt de cette phase est de retirer les 100 ml de crème que j'ai sur chaque main.

C'est fini...

Le soin se termine à 9h59. En descendant de la haute table, je remarque alors tout le bazar dessous et le marche-pied qui m'aurait bien été utile. À côté, il y a la poubelle et le linge, un vrai fourre-tout. Décidément...

Je me rhabille et quitte la cabine. Il n'y a personne, la collation après le soin, ce sera pour une prochaine fois... Seule, je me dirige donc à la réception de l'hôtel où se trouvent une esthéticienne et la réceptionniste qui m'a accueillie.

L'esthéticienne me regarde sans un mot et la réceptionniste se débat au téléphone pour visiblement trouver du personnel et dit «Qu'elle vienne, qu'elle vienne, sa tenue on s'en fout !». À la fin de son appel, sans s'excuser de l'attente ni de son langage, elle me demande ce que je souhaite. Je réponds donc : «Payer mon soin s'il vous plaît».

Je quitte l'hôtel, sans jamais revoir l'esthéticienne, sans m'être réellement détendue mais avec une jolie peau comme me le feront remarquer mes amis.

Quel dommage, les produits étaient excellents, le soin aurait pu être un réel moment de plaisir sans cette somme de détails qui ont tout gâché.

 

12271 Votez
Retour aux articles

Commentaires

  • Anonyme 02/03/2016
    Je suis vraiment navrée pour vous. J aimerai tant que cette mauvaise expérience ne vous dégoûtes pas de notre si beau métier.
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 02/03/2016
    Je suis navrée, mais pas tellement étonnée. Eh oui, dans les spa ou meme ailleurs, le but n'étant pas forcément de fidéliser, on choisi de la main d'oeuvre peu qualifiée, pas encore diplômée ou pas encore formée aux protocoles. Et ça m'a tout l'air d'avoir été le cas !
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 03/03/2016
    pas tout a fait d'accord sur le commentaire sur les Spas, ne generalisons pas, certains spas sont tres consciencieux et les praticiennes bien formées. Pour bien connaitre cette zone, il ya aussi des spas qui respectent leur clientele :-) !
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 03/03/2016
    Je suis désolée , moi aussi ,pour cette personne ,moi qui aime mon métier et le fais avec passion ..dans un environnement cosy en proposant des soins poly-sensoriel que du bonheur ...RM
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 04/03/2016
    Malheureusement , c'est le problème des spas , étant esthéticienne cela m'est arrivée aussi..... navrant; j'adore notre métier et je l'ai toujours exercé avec professionnalisme et passion.
    Signaler un contenu abusif

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :