Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

Peaux sensibles et déshydratées

N°668 Mars 2014
8 Européennes sur 10 sont concernées ! C’est le résultat d’un sondage BVA, via Internet, en Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne et France.

Certes, la vie ne tourne pas autour des apparences... Et pourtant, la plupart des Françaises sont soucieuses de leur peau et des soins qu'elles lui prodiguent. Elles ne sont pas les seules : leurs voisines européennes également !

Pour mieux comprendre les femmes ayant la peau sensible et déshydratée, une large enquête européenne a été menée : au total, 2190 femmes ont répondu aux questions de BVA.

Les femmes savent-elles qu'elles ont une peau sensible, déshydratée ? Achètent-elles des produits adaptés ? Ont-elles intégré les bons réflexes ? Nous vous disons tout sur les attitudes des Européennes.

UNE MAJORITÉ D'EUROPÉENNES ONT LA PEAU SENSIBLE OU DÉSHYDRATÉE

Aujourd'hui, les femmes ont une meilleure connaissance de leur type de peau et déclarent qu'avoir une peau sensible est de plus en plus courant : 62 % des Européennes reconnaissent avoir une peau sensible et déshydratée.

Contrairement à certaines idées reçues, cette perception est encore plus prononcée dans les pays d'Europe du Sud (7 femmes sur 10 en Italie et en Espagne contre 5 sur 10 en Allemagne). Le Dr Nina Roos, dermatologue, précise à ce propos que «La peau sensible , ou irritable devient désormais une pathologie dermatologiquement reconnue et très fréquente».

Le sondage réalisé démontre également que 55 % des Européennes achètent des soins inadaptés à leur type de peau ! Il faut dire que la multiplicité des produits proposés ne pousse pas toujours à un achat rationnel en phase avec les besoins de la peau. Pourtant, chaque type de peau nécessite des soins spécifiques. C'est d'autant plus le cas de la peau sensible, qui a besoin d'un véritable réconfort au quotidien.

TIRAILLEMENTS, IRRITATIONS, DÉMANGEAISONS

Ces désagréments sont ressentis par plus de 8 femmes sur 10 ! 6 femmes sur 10 déclarent avoir la peau sensible ; en réalité, elles sont probablement beaucoup plus nombreuses à avoir ce type de peau. En effet, elles sont 82 % à ressentir les désagréments liés à la déshydratation ou à la sensibilité de la peau :

  • 57 % des Européennes ont déjà ressenti des tiraillements,
  • 52 % des irritations,
  • 43 % des échauffements ou des démangeaisons...

Ces symptômes sont souvent les premiers marqueurs d'une peau sensible. «Un inconfort au quotidien dont on sous-estime probablement l'impact sur la qualité de vie» explique le Dr Nina Roos.

LES EUROPÉENNES ONT-ELLES LES BONS RÉFLEXES ?

84 % des Européennes pensent qu'utiliser un soin contenant un filtre UV est bon pour leur peau sensible ou déshydratée.
Un bon réflexe ! En effet, comme précise le Dr Nina Roos, «Il est recommandé aux peaux claires ou sensibles d'utiliser une crème de jour associée à un filtre UVB.

Ce geste est un premier pas pour bien démarrer la journée. Mais attention, cela n'empêche qu'en cas d'exposition solaire, une crème d'indice élevé doit être réappliquée au cours de la journée».

67 % des Européennes pensent que changer régulièrement de produits n'est pas bon pour les peaux sensibles ou déshydratées.
Et elles ont raison !

Changer de produits sans nécessité, c'est demander à la peau de s'adapter une nouvelle fois. Quand on a trouvé des produits qui conviennent à sa peau sensible, des actifs qui lui apportent un vrai réconfort, il est important de conserver cet équilibre.

71 % des Européennes pensent qu'appliquer un sérum est un bon geste lorsque l'on a une peau sensible ou déshydratée.
Oui, c'est le bon geste à adopter dans un rituel de soin, et il semble de plus en plus ancré dans le quotidien des Européennes.

Concernant le rôle du sérum, 54 % des Européennes considèrent que le sérum renforce l'action de la crème et 19 % qu'il la remplace.
Alors que les Italiennes et les Espagnoles sont davantage convaincues de son utilité, près de la moitié des Françaises estiment que le sérum ne sert pas à grand chose.

Erreur de jugement ! Appliqué matin et soir, un sérum hydratant redonne son éclat et son velouté au grain de peau. Il apporte une hydratation longue durée, aidant à lutter contre les ennemis du quotidien (tiraillements, échauffements) tout en renforçant la barrière hydrolipidique de la peau.

«Attention, un sérum ne doit pas remplacer votre crème, c'est un concentré d'actifs qui doit être appliqué avant votre crème de jour protectrice ou votre crème de nuit nourrissante» précise Dr Nina Roos.
Le sérum hydratant est donc LE chouchou en devenir des salles de bains !

LES FRANÇAISES EN RETRAIT

L'intégration de ces bons gestes est plus longue en France.
Elles ne sont que 63 % à penser qu'appliquer un sérum est un bon geste du quotidien, pour apporter du réconfort à une peau sensible. Et 45 % d'entre elles estiment encore qu'il ne sert pas à grand chose !

Cliché Marinsvetlova Fotolia

11283 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :