Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°728 Septembre 2019

Numéros précédents

3 0 5 1

Les soins esthétiques pour la femme enceinte

Par Catherine de Goursac , Docteur
N°657 Mars 2013
L’état de grossesse est un bouleversement hormonal chez la femme. Il peut entraîner de nombreux symptômes et changements au niveau du corps qu’il est possible de prévenir pendant ou d’améliorer après la grossesse. Voici comment.

La femme enceinte (sauf cas particulier) n'est pas une femme malade mais il est important qu'elle prenne soin d'elle. Ce n'est pas la prise des kilos qui doit lui faire perdre sa féminité !

Bien au contraire, plus elle prendra soin d'elle, en améliorant les petites disgrâces hormonales plus elle sera épanouie et pourra pleinement profiter de cet enfant à venir. Cela concourt à son bien-être psychologique.

VOTRE RÔLE PRÉVENTIF ET L'INTÉRÊT DE L'ÉDUCATION AUX MASSAGES

Comment prévenir l'insuffisance veineuse ?

Au cours de la grossesse, les veines ont tendance à se dilater, ce qui peut conduire à un reflux veineux et à l'apparition de varices ou
de varicosités. Certaines femmes enceintes souffrent d'oedèmes, ou de lourdeurs diffuses au niveau des jambes.

Il faudra conseiller à vos clientes d'alterner l'état debout et assis au cours de la journée. De ne pas prendre de douche trop chaude, le mieux étant de finir sa douche par un jet d'eau froide en partant de la cheville jusqu'aux cuisses. Vous pouvez faire des drainages lymphatiques. Enfin des bas ou des chaussettes de contention peuvent être prescrits par le médecin pour éviter l'apparition de varices. Au niveau du visage, des angiomes stellaires (vaisseaux cassés) peuvent apparaitre et seront à traiter en fin de grossesse.

Comment prévenir les vergetures ?

Mal connues jusqu'alors, les vergetures ont un lien direct avec la sécrétion du cortisol. Lors de la grossesse, apparaît une véritable inondation d'hormones pouvant contribuer à une augmentation du cortisol, favorisant donc les vergetures. À cela s'ajoute l'existence d'un facteur héréditaire, il est important de savoir si la mère a eu ou non des vergetures lors de ses grossesses.

Il est important de donner les chiffres suivants : 92 % de vergetures à la puberté chez les caucasiennes (Européennes) et seulement 30 % pendant la grossesse ; les femmes se sentent prédestinées si elles sont complexées par leurs vergetures de puberté. Les vergetures résultent d'une cassure en profondeur des fibres élastiques du derme et donc à une sorte de cicatrices profondes et internes de la peau.

Le conseil prévention le plus important est d'assouplir la peau car il faut bien comprendre que ce n'est pas le simple fait d'étaler une crème hydratante sur la peau qui va l'assouplir mais bien l'application, en tant que telle, de cette crème ou huile qui va être déterminante.

Vous pouvez donc conseiller à vos clientes de faire des massages de type pincement Jacquet, tous les soirs, au moins dix minutes. Se masser régulièrement permet d'activer la circulation du sang, d'améliorer l'oxygénation des cellules de la peau et d'éviter leur dégénérescence. Ce massage doit donc se faire en partant du pubis pour remonter jusqu'à l'ombilic car la cassure des fibres du derme commence par le pubis.

Expliquez à vos clientes l'importance de proscrire des crèmes à la vitamine A acide ou à base de rétinol car elles peuvent entraîner des malformations chez l'enfant. De même, il faut faire très attention au dosage des huiles essentielles qui, à fortes doses, peuvent être aussi fortes qu'un médicament et entraîner des risques chez l'enfant.

COMMENT PRÉVENIR LES IMPERFECTIONS ET LE MASQUE DE GROSSESSE ?

Durant la grossesse, l'inondation hormonale (augmentation de sécrétion d'oestrogènes et progestérone) va entraîner une accumulation de sébum et des poussées d'acné pouvant assombrir le visage. Il faut le savoir, les soins ne sont pas interdits pendant
la grossesse !

Vous pouvez donc conseiller des séances de micro-dermabrasion, sorte de peeling mécanique qui nettoie la peau en profondeur par effet de ponçage à l'aide de microcristaux. Par ailleurs, trop de femmes ne savent pas encore qu'hormones et soleil ne font pas bon ménage. L'inondation hormonale va entrainer une augmentation de la synthèse de la mélanine. Ce pigment, activé par le soleil, brunit et conduit à une hyperpigmentation avec l'apparition de taches.

 

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Par Catherine de Goursac , Docteur

Dr Catherine de Goursac. Tél. 01 47 54 93 20.
e-mail : c.de-goursac@wanadoo.fr

Cliché : Nikita Vishneveckiy Fotolia

10848 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :