Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°748 Juin 2021

Numéros précédents

3 0 5 1

Le marché de l'esthétique à domicile en 2021

Par Isabelle Benmansour
N°747 Mai 2021
Comme tant de secteurs, l’esthétique est impactée par la crise sanitaire. Isabelle Benmansour, coach et spécialiste de l’esthétique à domicile, nous a dressé un état des lieux de ce secteur en cette année 2021.

UN CONTEXTE DIFFICILE

Dans le domaine entrepreneurial, l'esthétique à domicile a ses spécificités. En ce moment, comme à mon habitude, je fais de l'accompagnement par téléphone et aussi via ma plateforme en ligne.

En revanche, je constate que sur ma page Facebook, j'ai de plus en plus d'esthéticiennes qui me font part de leur stress et leurs inquiétudes sur le devenir de leur entreprise. Elles se demandent comment prendre le virage avec la crise sanitaire.

Alors, je me dois de les accompagner aussi au niveau moral et leur faire voir le verre à moitié plein. C'est à ce niveau là aujourd'hui que je suis la plus active car la demande est grandissante.

Les échanges sur les réseaux sociaux sont privilégiés. Pour celles qui se sont lancées en 2020, c'est d'autant plus difficile car elles ont subi de plein fouet le premier confinement, et de ce fait elles n'ont pas créé assez dechiffre d'affaires pour pouvoir bénéficier des aides.

Créer une clientèle est aussi compliqué avec l'arrêt du domicile pendant les confinements. Certaines ont tout misé sur les prestations de service et elles ne dégagent plus rien.

SAVOIR S'ADAPTER

Ce que nous traversons est l'occasion de leur faire comprendre que la vente de produits est importante et que c'est grâce à cela que d'autres esthéticiennes s'en sortent mieux financièrement.

J'interviens pour les soutenir et les aider à passer le cap. Beaucoup d'entreprises le franchissent comme notamment lors de l'avènement d'Internet. Certaines d'entre elles n'ont pas su s'adapter et ça leur a été fatal.

Avec le Covid, il ne faut surtout pas se laisser gangrener mais savoir rebondir et s'adapter. Il ne faut pas voir cette situation comme un inconvénient, mais comme une opportunité.

Il faut faire évoluer la façon de faire, se mettre en relation virtuellement avec ses clientes en plus du contact physique. Et plus tard, ce sont les deux leviers qui vont s'additionner. Internet est aujourd'hui inévitable.Le webmarketing est essentiel.

C'est pourquoi je les conseille et les forme à utiliser et à organiser les outils qui ont trait à ces techniques marketing.

C'est la synergie de toutes ces nouvelles méthodes marketing qui feront la différence avec leurs concurrentes. Les clientes sont durement acquises, il faut savoir entretenir le lien. Il faut, en plus d'être bonne artisane, être bonne vendeuse !

PLUS DE CHIFFRE
GRÂCE À LA VENTE

Le marché de l'esthétique à domicile n'a pas vraiment bougé pour l'instant avec le Covid. C'est un marché qui, à la base, est déjà difficile. Les esthéticiennes qui font du domicile sont obligées de «cravacher» au quotidien.

Chose étonnante, il y en a qui ont fait plus de chiffre en 2020 ! Cela s'explique par le fait qu'elles se sont mises à la vente. Certaines ont choisi d'ajouter des marques de marketing de réseau encore nommées MLM ou vente directe.

Ces marques ont des techniques de vente éprouvées et des outils mis à disposition pour aider à prospecter, à faire des ateliers de vente à distance et la mise en place de la livraison des produits directement au domicile des clientes notamment.

De cette façon,environ 30 % des esthéticiennes à domicile ont augmenté leur chiffre d‘affaires. Beaucoup d'entre elles donnent des conseils aux autres via leur page Facebook. Elles sont très imaginatives.

Ces esthéticiennes donnent des conseils pour exploiter les réseaux sociaux comme de faire des ateliers beauté en ligne, d'autres ont préparé des cadeaux pour leurs clientes, certaines ont aussi créé des coffrets cadeau pour la vente, et cela fonctionne très bien !

LA CLIENTÈLE

La demande est restée sensiblement la même pour l'esthétique à domicile en 2020. Les clientes de l'esthétique à domicile sont à la recherche du bien-être et de la beauté. Pour elles, un institut est un produit très luxe.

Les clientes des instituts ont les mêmes besoins, mais elles veulent en plus de l'évasion, et l'institut est leur échappatoire. C'est pour cela que la clientèle de l'institut et du domicile ne se croise pas et ne change pas de lieu pour ses soins. Les clientes du domicile font venir le bien-être à elles.

NE PAS PERDRE LE LIEN

Celles qui se sont déjà lancées depuis un moment essayent de garder le contact avec leurs clientes. Elles ont décidé d'utiliser leurs réseaux sociaux le plus possible.

Cela passe par la mise en place d'ateliers de conseils beauté, d'échanges, le développement du click and collect... Ces esthéticiennes préparent aussi l'avenir. Elles mettent un agenda en ligne à disposition pour ne jamais avoir de creux dans leur planning.

La grosse erreur qui a été faite par certaines est d'avoir attendu un retour à la normale post-confinement. Il faut continuer à programmer des rendez-vous, quitte à les déplacer s'il y a un reconfinement.

Il est aussi important de prendre des nouvelles des clientes. Certaines clientes sont complètement isolées et avoir une oreille attentive sera bénéfique pour plus tard. La cliente se rappellera que l'esthéticienne a été là pour elle.

SUCCÈS DE L'ESTHÉTIQUE À DOMICILE

Voici les facteurs clés pour le succès de l'esthétique à domicile :

- Préparez bien votre projet et prévoyez les aléas.

- Soyez organisée. Par exemple, au départ, beaucoup d'esthéticiennes se déplacent trop loin, elles perdent énormément de temps. Calculez bien vos distances.

- Ne bradez surtout pas vos tarifs.

- Différenciez-vous. Pour sortir du lot, apportez de la différenciation en proposant des marques innovantes et en adéquation avec le message adressé à vos clientes. Ce message doit être clair et se retrouver dans toute votre communication.

L'AVENIR DE
L'ESTHÉTIQUE À DOMICILE

Aujourd'hui, seulement 30 % des femmes font des soins esthétiques. C'est donc un marché à conquérir ! La mentalité des Françaises a changé, de plus en plus de femmes sont pressées, il y a aussi toute la clientèle en télétravail.

Si le télétravail se démocratise, l'esthétique à domicile a bien des chances de continuer à se développer car au lieu de profiter des soins entre midi et deux ou en fin de journée près de leur lieu de travail, elles en feront chez elle.

«Je vois bien qu'il y a de plus en plus d'esthéticiennes à domicile. Ce sont des esthéticiennes qui avaient un institut et qui font du domicile en plus, mais aussi des personnes en reconversion ou des anciennes salariées d'instituts de beauté qui ont décidé de se lancer à domicile.

C'est un marché qui a de l'avenir. Leur travail doit être valorisé et mis en avant par elle-même d'abord en créant une entreprise avec une vraie communication, un vrai message, mais aussi par les acteurs de la profession (magazine, formateurs, marques de soins).

Et à partir de ce moment, cela attirera de la clientèle qui demande de plus en plus de qualité. Il faut aussi faire connaître l'esthétique à domicile. Trop souvent, les clientes ne connaissent pas la beauté à domicile à part la coiffure.

Par Isabelle Benmansour
13474 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :