Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°738 Juillet - Août 2020

Numéros précédents

5 1 5 1

Confinement : les effets sur le corps et la peau

N°736 Mai 2020
Sandra Clausse est la référence en matière de beauté globale. Elle explique en quelques mots, quels sont les effets de ce confinement sur le corps et la peau et vous propose quelques-unes de ses solutions.

En cette situation, le mode de vie de tous a été modifié. L'impact est net sur le corps, le cœur et l'esprit mais parlons aujourd'hui du corps.

ACIDIFICATION
QUAND TU NOUS TIENS !

Outre la prise de poids qui s'installe, leur corps, trop nourri, produit davantage d'acides liés à la digestion et l'activité physique «anti-acide» n'est pas suffisante.

D'autant que la qualité nutritionnelle des aliments ingérés n'aura pas toujours été bonne. Le sommeil, grand moment de détoxification, peut être perturbé en cette période, à cause de l'inquiétude, du changement alimentaire et du manque d'activité physique.

Tous ces facteurs favorisent l'acidification qui engendre de nombreuses perturbations corporelles et des sensations désagréables : douleurs articulaires, musculaires, frilosité peut-être, jambes lourdes, maux de tête, fatigue, des perturbations hormonales, c'est tout le cycle qui s'en trouve perturbé !

L'impact de ce qu'elles vivent est majeur pour leur corps et elles auront besoin de votre accompagnement pour «récupérer».

L'alimentation

C'est assez simple à dire, mais beaucoup moins à mettre en pratique. Il faut retrouver une alimentation plus faible, c'est-à-dire plus «frugale» et plus en rapport avec leur niveau d'activité physique.

Il faut manger davantage de cru, c'est plus riche en nutriments et plus rassasiant aussi. Puisque vos clientes ont un peu plus de temps (enfin en théorie !), ce qu'il y a de très efficace contre l'acidification, ce sont les jus.

Chez Ardevie j'en propose deux, faciles à faire. Extracteur ou centrifugeuse, ça marche !

J'ai mis aussi à disposition des Praticiennes Ardevie une semaine de repas, du petit déjeuner au dîner, en passant par le goûter pour manger sain, tout en préservant son énergie et sa beauté. À noter que les desserts sont à éviter le plus possible, ce sont de grands absorbeurs d'énergie vitale.

Si vos clientes veulent une touche de douceur, ok pour un petit gâteau, une compote ou un carré de chocolat mais elles doivent être attentives. Tous ces sucres sont vraiment des drogues néfastes, c'est une réalité. Le mouvement, vous l'avez compris, est une autre grande technique alcalinisante.

Le mouvement

Nous sommes des primates, rappelons-le. Nous devrions chasser ou cueillir dans les arbres notre nourriture ! Notre activité physique hors confinement est déjà trop faible par rapport à notre physiologie mais alors en ce temps très spécial, c'est pire que tout !

Sachez que 74 % des acides faibles sont éliminés par voie pulmonaire ! Il faut bouger, bouger, bouger. Faire le ménage, étendre le  linge, courir autour du pâté de maison, suivre des séances de yoga en ligne.

Le massage

Il est possible aussi de pratiquer l'auto-massage. Chez Ardevie, nous en faisons un tout habillé, debout et qui ne demande que quelques minutes. Issu du Do In, cette pratique redonne du mouvement au corps et permet l'élimination des acides par voies rénales, par la sudation et par voie pulmonaire.

C'est très efficace. Il suffit de se connecter sur notre page Facebook pour le découvrir. Compte tenu de la période, je crois important de partager ce qui peut contribuer au mieux-être de tous.

La cure détox

Je recommande aussi de faire une cure détox douce avec des plantes comme le romarin, le chardon Marie, le genévrier qui, non seulement, nettoient, drainent le corps, mais surtout soutiennent le foie et les reins dans leurs fonctions.

Pour une détox plus forte en cette période, il vaut mieux se faire accompagner par une/un naturopathe sérieux. En cette période, il faut préserver son immunité, pas se fragiliser.

FOCUS SUR LA PEAU,
LES CHEVEUX  ET LES ONGLES

Certaines de vos clientes constatent que leur peau est devenue plus sèche ou que des boutons ou même des rougeurs étaient apparus. Psoriasis, eczéma, sécheresse excessive et pellicules au niveau du cuir chevelu peuvent avoir pris des proportions plus importantes.

Oui, l'eau est plus chlorée semble-t-il mais là aussi c'est en lien avec le manque d'activité physique de vos clientes en regard de ce qu'elles mangent.

Le foie surchargé par les excès n'arrive plus à gérer les entrées trop importantes de sucre et de gras tandis que le corps manque de mouvement pour faire circuler l'ensemble et détoxifier correctement.

D'autant que si elles sont stressées, tout le système est ralenti et défaillant. On peut même observer des ongles plus friables ou qui se dédoublent. C'est l'acidification principalement qui cause ces désordres.

La solution : ré-équilibrer

Il faut ré-équilibrer. Les techniques de relaxation, le yoga, l'attention à soi permettent de mieux gérer les pulsions alimentaires désordonnées et de faire baisser le niveau d'acidification générale du corps. Le premier petit pas est le plus important.

Manger mal invite à encore plus mal s'alimenter, ne pas faire d'activité physique et se déprécier. En revanche, décider d'un premier jour pour  apporter à son corps ce dont il a besoin, en bonne qualité et au bon moment de la journée permet de rééquilibrer l'organisme avec bienveillance.

C'est dans les légumes qu'il y a le plus de minéraux qui viennent alcaliniser l'acidité du corps. Attention aux sources de corps gras de basse qualité et de sucres inutiles au corps. Je rappelle que les pâtes, les farines, les pizzas, le riz... sont tous des sucres car ce sont des céréales. Sucres lents oui mais sucre quand même !

Attention à diminuer les portions et à augmenter celle des légumes drastiquement.

La cure détox pour la peau

La cure détox douce est aussi recommandée pour la peau : la grande bardane ou la pensée sauvage pour les peaux à tendance grasse et la fumeterre, l'ortie pour les peaux sèches présentant des rougeurs, des irritations. Il faut aussi utiliser une crème douce de qualité biologique, sans additifs inutiles, sans conservateurs agressifs mais avec des plantes bienfaisantes.

Dans les produits Ardevie, l'eau est remplacée par des hydrolats de fleurs fraîches, bénéfiques pour la peau.

Quand on sait qu'une crème contient environ 70 % d'eau, il est plus utile de faire en sorte que cette eau soit active, ça change tout !

Ardevie propose dès le mois de mai, dans tous nos instituts partenaires, la Cure Énergie Joie de Vivre, qui sera d'une grande aide pour récupérer de cette période particulière.

Les séances seront multi-actions pour une prise en charge globale : corps, cœur et esprit. Nos formations à la beauté globale continuent à distance et en présentiel pour s'initier à vivre une vie plus saine, créatrice de beauté.»

correspondances@ardevie-beaute.fr

www.ardevie-beaute.fr

13303 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :