Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°728 Septembre 2019

Numéros précédents

3 0 5 1

Lumière pulsée : comment choisir son appareil ?

Par Thomas Gruot , Chef de produits nouvelles technologies de Beauty Tech
N°692 Mai 2016
Qu’est-ce que la nouvelle technologie du balayage en lumière pulsée ? Quels sont les points techniques à contrôler pour bien choisir votre appareil à lumière pulsée ? Quels sont les pièges à éviter dans l'achat d'un appareil ?

LE FONCTIONNEMENT DE LA LUMIÈRE PULSÉE

La photodépilation par lumière pulsée consiste à envoyer une lumière pénétrante rouge à travers la peau, qui sera absorbée par la mélanine foncée des poils, puis transformée en chaleur afin de ralentir le cycle de repousse. Cette technique agit uniquement sur le poil, elle est donc sans risque pour la peau.

Lorsque la lumière polychromatique émise par la lampe flash pénètre la peau, elle est transformée en chaleur. La température atteinte à la base du poil est telle que les poils en phase de croissance (anagène) sont impactés et ne repoussent pas.

LA LUMIERE PULSEE PAR BALAYAGE

La technologie par balayage fournit une solution appropriée pour les clients exclus des soins de dépilation à la lumière pulsée classiques.

Cette méthode spécifique de photodépilation, basée sur un passage plus doux et progressif de la lampe flash, permet une épilation définitive des poils sur les peaux sensibles ou bronzées. La peau est effleurée en trois passages successifs pour augmenter progressivement la température de la racine du poil et la détruire.

Grâce au traitement doux de la technologie balayage, les clientes peuvent s'exposer au soleil 72h seulement avant et après une séance. Si les flashs sont moins puissants, c'est l'accumulation qui permet la montée en température du poil tout en gardant la peau en sécurité. Cette nouvelle solution est des plus intéressantes pour les points suivants :

  • un traitement complètement sécurisé pour les phototypes foncés,
  • la possibilité de flasher sur des peaux bronzées,
  • des séances moins longues pour les grandes zones,
  • plus de confort,
  • la possibilité d'offrir des soins financièrement plus accessibles à vos clientes.

Cependant, il faut rappeler que les résultats seront obtenus en 10 séances et non entre 5 et 7 comme avec la mono impulsion. Cette différence provient du fait que les énergies utilisées sont bien moins puissantes, ce qui augmente naturellement le nombre de séances.

LES 4 POINTS POUR CHOISIR
SON APPAREIL DE LUMIERE PULSEE

La qualité d'un appareil de lumière pulsée est liée à plusieurs paramètres qui, une fois cumulés, sont la garantie de soins performants, confortables et sécurisés.

Le poids

Quand un appareil est lourd, cela signifie que les générateurs (batteries) sont importants et donc capables de fournir les bonnes énergies de façon continue. Cela induit également que le système de refroidissement est plus à même de stabiliser la température de la lampe, et donc de prodiguer des soins sans longues coupures entre les flashs. Il est d'ailleurs conseillé de s'orienter vers des systèmes à double radiateur afin de garantir encore plus de stabilité de la température.

La filtration

Il faut vous orienter impérativement vers des filtres à absorption qui filtrent 100 % de l'onde, qui sera donc complètement rouge (a contrario des filtres dichroïques qui laissent passer de l'orange et du jaune). Pour rappel, l'orange et le jaune sont captés par la peau ; cela a pour incidence des flashs plus douloureux, des risques accrus de brûlure et une moindre effi cacité du soin. Soyez exigeants sur la présence de filtres à absorption et non dichroïques.

Les lampes

Elles perdent de l'énergie à chaque fl ash. Il est donc indispensable d'avoir un compensateur d'énergie manuel ou automatique avec un système de mesure, afi n de recalibrer la pièce à main tous les 10 000 fl ashs. Si cela n'est pas fait, une lampe peut perdre jusqu'à 50 % de sa puissance en fin de vie. L'effi cacité du soin s'en ressentira inéluctablement.

Les lunettes opératrices

Elles permettent un traitement de qualité, ainsi que le confort et la sécurité de l'utilisatrice. Il est primordial de bien contrôler et de s'informer sur ce point. Certains fournisseurs proposent des lunettes extrêmement évoluées et brevetées, offrant la meilleure des sécurités oculaires et le meilleur confort de travail.

lumiere pulsée : les pièges à éviter

lumiere pulsée : les pièges à éviter

- Évitez les filtres interchangeables : ils sont susceptibles de s'abimer et la poussière risque de les dégrader. Dans le cas d'une perte de la qualité de filtration, les risques de brûlure et la médiocrité des résultats augmentent.

- Évitez également les appareils dont le refroidissement se fait exclusivement par air, car les lampes montent plus facilement en température. Résultat ? Des flashs moins puissants, des soins plus inconfortables et des séances plus longues. Il est donc impératif d'avoir un refroidissement à eau.

- Évitez encore les appareils qui ne sont pas fabriqués en Europe car beaucoup ne répondent pas aux normes de sécurité. Également, l'éloignement peut compliquer le SAV des pièces.

- Évitez enfin les appareils qui ne sont pas sur le marché depuis au moins 3 ans, car il est plus diffi cile d'identifier la qualité globale de l'appareil et les résultats sur le long terme.

LUMIERE pulsée : à exiger de votre fournisseur

  • Un SAV pouvant contrôler et effectuer des mesures précises des appareils.
  • Un SAV national.
  • Des solutions d'entretien des appareils, des extensions de garantie.
  • La provenance des appareils : vous allez investir plus de 10 000 €, n'hésitez pas à demander à visiter l'usine si elle est en France ou en Europe, ou au moins à voir des photos et ensuite faire vos propres recherches sur Internet.
  • L'expertise et le savoir-faire.
  • Une assurance.
  • La garantie de la qualité des fl ashs du premier au dernier.
  • Les normes auxquelles répond l'appareil.
  • Le nombre moyen de séances pour une dépilation à plus de 90 % avec si possible des études de résultats.
  • Un pack marketing complet et un point sur la notoriété de l'appareil.
  • Un dossier de presse conséquent.
  • La durée de vie moyenne des appareils afi n de mieux calculer l'intérêt d'un investissement sur le long terme.
  • La fiabilité du distributeur : ce dernier doit être en mesure de vous fournir les pièces et le consommable dédié à votre appareil de
    lumière pulsée.
  • La possibilité, à votre convenance, de traiter les poils blancs et blonds et/ou les peaux mates (par balayage).

 

LUMIERE PULSée : à retenir

Depuis plus de 16 ans, les appareils de lumière pulsée ont prouvé leur qualité ainsi que leur capacité à générer un nouveau chiffre d'affaires dans les centres esthétiques en France. Cependant, cette prestation est attendue par vos clientes avec beaucoup d'exigence. Ne pas y répondre à cause d'un appareil bas ou milieu de gamme risque de créer de l'insatisfaction. Comme vous pouvez le constater, c'est la multitude de petits points qui font la qualité, il est donc primordial de tous les contrôler et de vous en rapprocher au plus près.

LES FORMATIONS

Choisir un appareil sécurisé et de qualité est bien entendu primordial, mais la formation reste l'un des points fondamentaux qui vous permettra d'utiliser cet appareil dans les meilleures conditions de résultats, de confort et de sécurité pour la cliente. Certains points vous permettront de savoir si vous avez affaire à une formation de qualité :

  • La formation est-elle reconnue par les fonds de formation ?
  • Combien de journées de formation sont-elles prévues ? Idéalement, deux jours sont nécessaires : l'un pour la dépilation, l'autre pour le photorajeunissement, en 2 sessions bien distinctes.
  • Il est fortement recommandé que le formateur soit médecin, afin d'apporter un maximum d'informations, et sur toutes les questions de sécurité.
  • Le suivi pour une formation continue est tout aussi important ; garder le contact avec le formateur est indispensable.
  • Les formations de renouvellement annuelles sont indispensables pour augmenter vos compétences et appréhender les nouvelles solutions et nouveaux protocoles.
Par Thomas Gruot , Chef de produits nouvelles technologies de Beauty Tech

Thomas Gruot. Tél. 01 34 72 10 00. www.beauty-tech.fr

12345 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :