Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

4 13 5 1

Les différents types de vieillissement du visage

Par Dr Jean-Marc CHARDONNEAU
N°648 Mai 2012
Parce que le vieillissement n’est pas le même suivant la forme du visage et les origines ethniques, il est essentiel que vous sachiez parfaitement déterminer ces éléments pour prétendre apporter la réponse la plus pertinente possible à votre cliente. Le vieillissement d’un visage est un phénomène biologique inéluctable. D’évolution lentement progressive ou par à coups, il peut être global ou localisé.

docteur chardonneau

 

par le Dr Jean-Marc CHARDONNEAU,

Angio-Phlébologue, Secrétaire Général Adjoint de la Société Française de Phlébologie, chargé d'enseignement au Collège National de Médecine Esthétique, chargé d'enseignement au DU de Phlébologie à l'Institut Marie Curie.

 

LES MÉCANISMES DU VIEILLISSEMENT DU VISAGE

Le vieillissement du visage est le résultat de l'atrophie de plusieurs tissus :

  • le vieillissement de la peau, bien entendu,
  • mais aussi le vieillissement structurel qui concerne les structures profondes,c'est-à-dire les tissus graisseux, les muscles et les os. Il se manifeste par le creusement de sillons paramédians (placés symétriquementde chaque côté du visage) : creux des cernes, sillons nasogéniens, plis d'amertume, cordes cervicales, et la survenue de volumes excédentaires (poches sous les yeux, bajoues...) et plus tard l'affaissement du visage.

Le soleil est aussi un grand responsable du vieillissement indiscutablement.
Le vieillissement de la peau se traduit par :

  • des signes cutanés : une sécheresse de la peau, une perte d'élasticité (aspect froissé et affiné), une peau jaunâtre, rugueuse, la dilatation des pores,
  • des signes vasculaires avec des varicosités, de la couperose, de l'érythrose,
  • des signes pigmentaires (dyschromies) avec des taches brunes (lentigos) et des taches de rousseur (éphélides).

Des études IRM ont permis de démontrer que les muscles du visage responsables de la mimique avaient une forme courbe à concavité postérieure chez une personne jeune. Avec l'âge, progressivement, le muscle perd sa forme concave et devient rectiligne et plus court à cause des contractions répétées qui chassent la graisse sous-jacente et augmentent le tonus de repos. L'expression de la personne s'en retrouve plus figée avec un aspect rectiligne. Les muscles de la mimique jouent un rôle important dans le vieillissement du visage. En étant très simpliste, on pourrait dire qu'un visage jeune est un visage qui a des rondeurs, notamment au niveau du tiers moyen du visage, alors qu'un visage vieux est un visage vertical qui a perdu ses rondeurs. Une étude montre que l'apparition sur un écran de visages très flous permet cependant de différencier un visage jeune d'un visage âgé très vraisemblablement par l'aspect de l'ovale du visage. Il en est de même pour les os. La masse osseuse diminue avec le temps, notamment l'os malaire qui est l'os de la partie moyenne du visage. Cet os va diminuer, se résorber. Cette résorption va être responsable de la chute
des tissus vers le bas. L'os malaire est une sorte d'éperon qui tient la peau, les tissus (fig 1).

os malaire

Lorsque cet os diminue, perd de son volume, il exerce moins son rôle de crochet et les tissus ont tendance à tomber (fig.2).

 

vieillissement du visage

Avec le temps, il y a également une ouverture de l'angle temporo-maxillaire (la mandibule), ce qui fait que la mâchoire avance en avant. Et cette impression que le nez grossit, ce n'est pas qu'une impression, c'est une réalité ! Comme le visage se verticalise, finalement on ne voit plus que le nez dans le visage, il n'y a plus que ça qui ressort. Comment se fait-il que certaines parties s'affinent comme la bouche et que d'autres restent intactes comme le nez ? La bouche est un muscle, avec le temps, la masse musculaire diminue un peu plus chaque année. Les lèvres ne sont que le reflet de ce qui se passe au niveau du corps entier. Vous avez donc compris qu'avec le temps il y a une diminution de la masse osseuse (fig. 3).

masse osseuse

Les os diminuent de volume dans tout le corps, cela concerne également le massif crânien. La peau est donc de plus en plus en excès par rapport à la charpente initiale. Toute cette peau tombe, se relâche, les bajoues apparaissent.

Voilà pour le vieillissement d'ordre général, après c'est très variable en fonction des facteurs génétiques, de l'hérédité, des facteurs environnementaux. Si votre cliente respecte une hygiène de vie correcte avec un bon sommeil et une bonne hygiène alimentaire et, à l'inverse, si elle fume, boit, dort peu et ne fait pas de sport, elle va aggraver son vieillissement, ne serait-ce qu'au niveau de sa peau.

 

 

À CHAQUE FORME DE VISAGE SON TYPE DE VIEILLISSEMENT

On considère qu'il existe huit formes de visage : rond, ovale, carré, rectangulaire, hexagonal, triangle haut, triangle bas, allongé
(fig. 4).

les différentes formes du visage

Les visages qui sont larges au niveau du tiers moyen, notamment les visages carrés et hexagonaux vieilliront moins viteque les autres parce que les tissus tomberont moins. Au contraire, les visages allongés ont une tendance structurelle à ce que les
tissus tombent avec le temps, ils s'affaissent encore plus. Le visage se divise en trois parties : inférieure, moyenne et supérieure.Pour les repérer, il suffit de mesurer l'espace compris entre la racine des cheveux et la pointe du menton. Divisez ce résultat par trois. Vous avez ainsi défini les zones supérieure, moyenne etinférieure. La partie supérieure va de la racine des cheveux jusqu'à la ligne des sourcils inclus, la partie moyenne de la ligne des sourcils à la base du nez, l'espace inférieur de la base du nez jusqu'à la pointe du menton. Pour tout le monde, les trois parties sont réparties ainsi, mais selon la longueur du visage, ça varie plus ou moins. La plupart des visages sont ovales ou longs. Lorsque les mesures des trois zones sont égales, le visage est carré.
Si la ligne du front et des pommettes de votre cliente est plus grande que celle de ses mâchoires, son visage est en forme decoeur, son visage est assimilé à un visage rond. Plus le visage est carré, et plus il est armé pour lutter contre le vieillissement.

LES ORIGINES ETHNIQUES ET LE VIEILLISSEMENT DU VISAGE

On ne vieillit pas partout de la même façon sur la planète au niveau du visage, tout simplement parce que la peau n'est pas la même :

  • les Caucasiens, essentiellement les Européens, ont beaucoup de rides. Leur peau claire est sensible au soleil qui va détruire les fibres de collagène et l'élasticité. C'est comme ça que les rides apparaissent,
  • les peaux asiatiques ont peu de rides et lorsqu'elles apparaissent c'est 10 ans après un Européen. Ainsi, un Asiatique paraît en moyenne 10 ans de moins qu'un Européen ! Lorsque lesrides se forment, elles se concentrent surtout au niveau de la patte d'oie, du front, de la bouche et du contour des yeux. Les Asiatiques doivent faire face à des taches pigmentaires brunes qui sont dues à une surproduction de mélanine. Par ailleurs, ils ont une peau très sensible à la pollution, beaucoup plus que les Caucasiens. Ainsi, un Asiatique soumis à la pollution sera plus sujet à des érythèmes, des rougeurs... Ce n'est pas forcément un signe de vieillissement mais c'est une altération de la peau qui ne va pas en s'arrangeant,
  • les peaux noires ont très peu de rides mais doivent affronter un phénomène de sécheresse particulièrement important. En vieillissant, ces peaux doivent également faire face à des troubles de la pigmentation. La couleur de la peau n'est plus homogène comme lorsqu'elle était jeune. Désormais, des zones foncées et dépigmentées s'alternent. Cette dépigmentation n'est pas du tout homogène, elle se situe surtout sur les parties visibles, exposées au soleil comme les mains et le visage.

Voilà pour la peau, mais n'oublions pas le volume qui varie selon les différentes ethnies. Les populations aux pommettes saillantes, qui ont un os malaire développé notamment les Slaves, les Asiatiques et les noirs, gardent longtemps un aspect jeune. À l'inverse, dans les populations caucasiennes, l'os malaire et le massif osseux maxillo-faciale diminuent avec le temps. Cette diminution est liée à la perte de la fonction musculaire de la mandibule, qui avec l'âge est de moins en moins sollicitée. Cette baisse d'activité de la fonction de mastication est le résultat de l'édentation, de la baisse d‘appétit et du glissement antérieur de la mâchoire.
Avec le temps, chez les Caucasiens notamment, il y a une squelettisation du pourtour orbitaire et une augmentation du pli naso-malaire. Encore une fois, l'os n'est plus là pour maintenir tout ça, alors il y a un glissement prématuré des tissus adipeux vers le bas qui entraîne les bajoues.

 

 

LES SOLUTIONS

La solution pour les Caucasiens serait de régler les problèmes des os, les Américains ont tenté d'y injecter des coraux (identiques à ceux des lagons), mais les résultats n'ont pas été probants. Tout a été arrêté.
Un traitement hormonal substitutif peut être intéressant pour renforcer les os, de même que les traitements anti-ostéoporose qui ont une action intéressante sur le vieillissement du visage. Sans contre-indication particulière, votre cliente peut envisager un traitement
hormonal, c'est une bonne idée pour contrer l'évolution du temps.
Vous l'avez compris, il est important de vous adapter à chaque type de vieillissement :

  • une peau asiatique : il faut la protéger contre les ultra-violets et faire des soins adaptés pour diminuer la surproduction de mélanine,
  • une peau noire : il faut l'hydrater énormément et prescrire de la vitamine C, notamment en crème pour homogénéiser la peau,
  • une peau caucasienne : il faut l'hydrater et augmenter le collagène et l'élasticité et bien sûr renforcer les muscles et les os au niveau du visage.

Ces différences entraînent des incidences au niveau de de vos soins, vous n'allez traiter une peau noire, une peau asiatique, une peau caucasienne de la même façon. Le vieillissement du visage ne se traitera pas du tout de la même façon aussi bien en curatif qu'en préventif. C'est important d'en prendre conscience.

Concrètement, en institut, vous proposez un soin anti-âge général et, après, en cabine, vous l'adaptez selon les spécificités de votre cliente. Si votre cliente peut vous montrer des photos de ses parents, c'est l'idéal. En sachant comment ses parents vieillissent au niveau du visage, vous pourrez être en mesure de lui proposer des traitements pour éviter ce type de vieillissement, car il est génétique indiscutablement. N'oubliez pas de prendre en compte l'hygiène de vie de votre cliente, les facteurs environnementaux. Ces éléments sont particulièrement importants et déterminants pour le vieillissement.

Homme ou femme, tout le monde est sur un pied d'égalité face au vieillissement du visage. Et pourtant, comment expliquer qu'une femme soit au top de sa beauté plus à 30 qu'à 40 ans ? C'est simplement parce que les critères de beauté ne sont pas les mêmes chez un homme et chez une femme. Chez un homme, on apprécie son côté mûr, sa maturité, alors que chez une femme on apprécie plus sa spontanéité, sa pureté. C'est surtout ça qui crée cette différence de jugement plus que des raisons biologiques.

LES STAGES DU DR CHARDONNEAU

La cellulite est là toute l'année... malheureusement ! Suite au succès déclenché par l'article paru dans le numéro de mars «Comment prendre en charge les différentes formes de cellulite ?», le Dr Chardonneau propose désormais des formations. Car pour bien traiter la cellulite, encore faut-il bien déterminer quel est le type de cellulite de votre cliente ! Une fois la cellulite démasquée, vous saurez comment vous armer pour la combattre et quelles armes utiliser.

Rendez-vous le lundi 11 juin 2012 à Paris 17ème. Après cette formation d'une journée, vous deviendrez la fée qui a supprimé la cellulite !

Plus de renseignement : Dr Chardonneau. Tél. 02 40 48 55 93. e-mail : jeanmarcchardonneau@yahoo.fr www.dr-chardonneau.com

 

Dr Jean-Marc Chardonneau.  Tél. 02 40 48 55 93. www.dr-chardonneau.com

10431 Votez
Retour aux articles

Commentaires

  • Anonyme 17/04/2015
    C'est interessant, et devrait beaucoup m'nquiéter car je suis caucasienne, visage ovale plutot triangulaore et assez allongé, affublée qui plus est d'un menton fuyant, j'ai le teint clair et ne fais pas de sport (mais je marche beaucoup) et pourtant j'ai peu de rides, et ma mère à qui je ressemble (à part qu'elle est brune) a toujours paru plus jeune elle aussi. Mais bon, je ne compte pas vivre trop longtemps, d'autant que je suis pauvre.
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 31/10/2015
    super que de bonnes nouvelles ! mais pourquoi les asiatiques vieillissent mieux ? ça n'est pas dit
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 21/12/2015
    un style de vie bien meilleur pas besoin de schéma pour ça je pense !
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 17/01/2016
    l'alcool est une cause très importante de vieillissement: comme je bois ,je parais plus vieille ( de 20 ans!) que ma soeur jumelle qui ne boit pas alors que nous vivons dans le même environnement et mangeons les mêmes repas!
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 29/07/2017
    et comment expliquer l'épaississement des traits et l'élargissement du visage ? j
    Signaler un contenu abusif

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :