Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°748 Juin 2021

Numéros précédents

3 0 5 1

L'évolution des élèves en esthétique

N°748 Juin 2021
Anne Robert-Bonnay est Responsable de Formation Esthétique à l'école d'esthétique IFPM de Nanterre, elle a vu évoluer les élèves, les formations, les formateurs et tout a bien changé en esthétique.

" Les apprentis ont un avis sur tout et souhaitent avoir voix au chapitre"

ANNE ROBERT-BONNAY

Responsable de formation esthétique
IFPM, 4 boulevard du Levant,
92000 Nanterre

L' IFPM est un CFA situé dans le centre-ville de Nanterre. Depuis 30 ans, nous formons sous contrat d'apprentissage 550 jeunes chaque année en CAP, BP, BAC et BTS dans les métiers de l'esthétique et de la coiffure. Depuis 5 ans, nous sommes «Centre d'Excellence WorldSkills» et entraînons les médaillées françaises pour les concours internationaux.

Moi,
responsable de formation

Après une période de 20 ans en tant que chef d'entreprise et maître d'apprentissage à Paris, je me suis tournée vers la formation.

Recrutée à l'IFPM en 2003, mes missions sont variées :

  • développer le secteur Esthétique, recruter les apprentis,
  • proposer l'ouverture de nouvelles formations, manager l'équipe pédagogique,
  • recruter les formateurs techniques, attribuer les matières en fonction des compétences de chacun,
  • valider les books de formation destinés aux formatrices et aux apprentis,
  • représenter le CFA auprès du SAIA,
  • participer aux réunions de travail au SIEC,
  • organiser et gérer les examens pour lesquels le CFA est centre d'épreuves, promouvoir les concours au sein de l'IFPM (CNAIB, MAF, Olympiades, Make Up For Ever),
  • assurer la bonne marche technique du secteur de l'Esthétique (commandes, gestion des stocks, tenue des locaux...)
  • et renforcer les partenariats, étendre le réseau entreprises.

L'évolution
des attentes des élèves

Depuis quelques années, nous formons des jeunes gens des générations Y (nés entre 1980 et 2000) et Z (nés à partir de l'an 2000). L'âge, l'éducation et les changements sociétaux ont modifié les attentes des apprentis.

Les générations Y et Z sont sans cesse à la recherche de nouveautés, elles changent de postes fréquemment et le travail est pour elles avant tout un outil de socialisation et d'épanouissement.

Elles sont parfois sceptiques, ont des certitudes et des convictions qui émanent des réseaux et de l'accès très large à l'information.

Elles ont un avis sur tout et souhaitent avoir voix au chapitre, d'où la nécessité de les convaincre, de leur donner l'exemple et de rappeler que les droits, les devoirs et les loisirs font partie de la vie. Pour elles, l'équipe est importante, le développement personnel aussi, alors que les générations précédentes (X) privilégient l'entreprise et ont à cœur de la servir.

Les apprentis ont besoin d'être acteurs de leurs formations et souhaitent tout de suite mettre à profit ce qu'ils apprennent. Il n'est pas rare de voir des toutes jeunes filles de 16 ans harceler leurs responsables pour aller en cabine !

Une génération exigeante

«Elles veulent tout, tout de suite», combien de fois entendons-nous ces quelques mots. Ces générations sont ultra-connectées, tout va très vite pour elles et il convient de nous adapter, avec bienveillance. Les nouveaux outils digitaux sont indispensables et permettent des expériences interactives, des débats, des échanges.

Si nous voulons réussir, nous devons parler un langage commun et comprendre leurs codes. La difficulté est de les faire adhérer à nos valeurs, qui, elles, ne changent pas et sont non négociables : respect des règles, respect de l'autre et engagement personnel.

La très bonne nouvelle est que ces jeunes ont une soif d'apprendre et ont à cœur d'évoluer. Leurs attentes sont très fortes en matière de formation. Nos apprentis titulaires du CAP passent le BP ou le BAC Pro, puis le BTS et vont en licence par la suite. Il est important pour nous de leur proposer toutes les poursuites de filières.

Une adaptation et
un nouvel encadrement

Il y a quelques années, les formateurs avaient trois objectifs : instruire, former et éduquer. À présent, les trois objectifs sont les mêmes mais l'ordre des priorités est inversé : éduquer, former et instruire. Les équipes pédagogiques sont parfois obligées de donner un cadre, des repères et de rappeler le sens à l'engagement. Ces changements de comportement nous ont amenés à modifier notre pédagogie et surtout à nous adapter.

L'équipe pédagogique a la chance d'être formée par des intervenants extérieurs, sociologues, psychologues, qui nous expliquent comment gérer ces nouvelles générations. Nous avons traité avec eux les différents thèmes comme l'agressivité, la passivité, le refus des règles, la tristesse, l'absentéisme. L'adolescence est une période particulièrement difficile qu'il faut appréhender avec tact. Le maître mot est l'écoute. L'objectif est de remporter l'adhésion.

Des formateurs à la page

À l'IFPM, nous ne faisons pas d'angélisme et sommes très clairs dans la présentation des formations et les attentes fortes du secteur professionnel. La diversité des publics que nous formerons nous amène à répondre de façon individuelle à chacun. Pour cela, nous avons mis en place un espace Écoute dans lequel des psychologues accueillent et répondent aux besoins individuels.

Nous devons gagner la confiance des apprentis grâce à la confiance qu'ils ont en nous et de l'intérêt que nous leur portons. Tout cela dans un cadre défini, avec des règles à respecter.

Les formateurs doivent donner envie, faire preuve d'exemplarité en termes de savoirs, savoir-être et savoir-faire. Ils exposent clairement leurs attentes pour remporter l'adhésion. Le formateur est un manager.

Il amène l'apprenti, grâce à l'influence qu'il a sur lui, à consentir des efforts à la réalisation de ses objectifs. Tout est mis en place à l'IFPM pour l'y aider, en termes de logistique, d'organisation, d'outils et de moyens

13492 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :