Newsletter

Sur le même thème

Marketing Vente Gestion
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°753 Décembre 2021

Numéros précédents

3 0 5 1

84 % des Français prendront désormais plus soin de leur bien-être !

N°748 Juin 2021
Groupon a réalisé une enquête auprès de 1 004 Français afin d’évaluer l’impact des restrictions liées à la pandémie sur leur quotidien, leur état d’esprit et ce qu’ils projettent de faire une fois que la vie reprendra son cours normal.

• Les Français sont 78 % à être optimistes vis-à-vis du futur.

• 67 % des Français déclarent que la pandémie leur a fait beaucoup plus apprécier les petits moments simples de la vie.

• À l'avenir, 73 % des Français se disent qu'ils ne prendront plus pour acquis les moments «normaux» de la vie.

• 52 % souhaitent dire «Oui» plus souvent à des propositions de nouvelles expériences, invitations, et 62 % deviendront plus aventureux pour rattraper le temps perdu.

• Sortir au restaurant et dans un bar (45 %), faire des soirées entre amis (42 %) et partager des moments avec leurs proches (38 %), sont les premières choses qu'ils souhaitent faire à la sortie du confinement.

• 84 % prendront plus soin de leur bien-être. 63 % d'entre eux prévoient même de changer de job dans les deux années à venir.

• 84 % se disent prêts à soutenir beaucoup plus les commerces de proximité.

DE LA DÉPRESSION À L'EUPHORIE !

Les Français sont confiants en l'avenir (78 %) ! Cet optimisme est d'autant plus fort chez les 16-29 ans (80 %), ce qui n'est pas la moindre des surprises !

Selon Erwan Deveze, spécialiste de neurosciences et auteur de «24h dans votre cerveau», «Les réponses des Français à l'enquête réalisée par Groupon démontrent le réel potentiel de résilience individuelle et collective existant chez les Français, tout particulièrement chez les 16-44 ans.

Si ce potentiel est aujourd'hui totalement masqué par la détresse réelle d'une partie de la population, il est probable qu'il se manifestera de façon spectaculaire dès les premiers signes concordants et confirmés de résolution de la crise sanitaire. Nous pourrions ainsi passer brutalement d'une période de dépression collective à un phénomène d'euphorie débordante, caractéristique des périodes de "libération !".

L'envie de changement et de rattraper le temps perdu est très présente chez les Français. 71 % d'entre eux ont en effet l'impression d'avoir raté toute une année d'expériences ! Les Français seront-ils plus audacieux à l'avenir ?

C'est un grand «Oui» ! 52 % souhaitent dire «Oui» plus souvent à des propositions d'expériences, invitations, et 62 % deviendront plus aventureux pour rattraper ce temps perdu. Ils sont aussi 63 % d'entre eux à prévoir de changer de job dans les deux années à venir.

UN RETOUR À L'ESSENTIEL

Une majeure partie (83 %) des Français se disent impatients de retrouver une vie normale, ce sentiment étant plus fort chez les femmes (87 %) que chez les hommes (78 %). Ils sont nombreux à se dire qu'ils apprécieront plus les petits moments simples de la vie (67 %).

Pour Erwan Deveze, «Les confinements successifs nous ont ramenés à l'essentiel de ce que nous sommes : des êtres sociaux. Les Français ont davantage pris conscience durant cette période difficile de l'importance des choses simples fondamentales à leur équilibre : prendre soin de soi, être attentif à ses proches et aux autres, partager, échanger... Il faut s'en réjouir, les crises ont aussi leurs vertus !».

CE QUE L'ON CHANGERA

Transports en commun, réveil à 7h du matin, habitude de faire la bise : non merci !

Les Français souhaitent laisser derrière eux les choses qu'ils n'appréciaient pas forcément avant la pandémie : être bloqués dans les transports en commun (40 %), faire la bise (38 %), mettre le réveil à 7h du matin (33 %), se préparer pour aller travailler (25 %) ou bien même croiser leur boss dans les couloirs du bureau (22 %) sont des choses qui ne leur ont pas manqué !

Certaines activités et habitudes découvertes pendant le confinement resteront ancrées dans le quotidien comme : le plaisir de cuisiner beaucoup plus (48 %), prendre soin de soi (42 %), faire du sport en extérieur (39 %) et jardiner (31 %). Autre priorité : leur bien-être, ils sont 84 % à déclarer vouloir prendre plus soin d'eux.

Pour Jordan Behem, Country Manager chez Groupon France, «Les Français ont aussi redécouvert les commerces de proximité durant les confinements. Et ils sont 84 % à souhaiter beaucoup plus les soutenir. Une nouvelle dynamique semble s'annoncer et l'agilité des commerçants pour répondre à d'éventuelles nouvelles attentes n'est plus à démontrer».

Enquête européenne réalisée du 24 au 25 mars 2021 par Groupon et Perspectus Global auprès d'adultes européens dont 1 004 en France, 1 099 en Espagne, et 1 010 en Allemagne

 

13490 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :