Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°729 Octobre 2019

Numéros précédents

3 0 5 1

Jennifer Ekherian: Esthéticienne de Demain 2019

N°726 Juin 2019
«Je ne suis plus esthéticienne, je suis une chef d'entreprise technicienne en esthétique», voici la philosophie de Jennifer Ekherian . Découvrez un condensé de son dossier de participation au Concours de L'Esthéticienne de Demain, elle a été ainsi reconnue comme la plus pro-active du métier.

Quand il y a quatre ans, Bloomea et Les Nouvelles Esthétiques ont décidé de créer ce concours, jamais ils n'auraient imaginé qu'il remporterait un tel succès. Cette année, il y a eu plus de 1 000 candidates, et un nouveau partenaire, l'UDEF.

Francis Richaud, Président de Bloomea

Le nombre élevé de participantes prouve à quel point les esthéticiennes ont envie de monter en gamme, en technicité, d'être meilleures pour le plus grand bonheur de leurs clientes.

Bravo à Jennifer Ekherian qui a passé toutes les étapes grâce à un incroyable dynamisme, elle est en permanence à la recherche de moyens d'amélioration, de nouvelles techniques, technologies pour apporter toujours plus de satisfaction à ses clientes.

Laure Jeandemange, Rédactrice en Chef Les Nouvelles Esthétiques

J'attendais de L'Esthéticienne de Demain 2019 que ce soit quelqu'un qui valorise la profession, qui la tire vers le haut, qui soit un modèle. Jennifer irradie littéralement de passion pour son métier.

Elle a mis en place un protocole spécifique dans son institut pour tout checker de A à Z dans le parcours client, rien de rien n'est laissé au hasard, c'est ce qui fait que son institut fonctionne.

Arnaud Walleton Consultant et Formateur, Pygmalion & Galatée

L‘Esthéticienne de ,Demain incarne une vision de l'esthétique vraiment particulière. Jennifer a cette particularité, elle montre que l'on peut rester un institut «traditionnel» et être résolument moderne et différent. Différente elle l'est réellement !

Isabelle Benmansour, Coach et Formatrice pour les esthéticiennes à domicile

En dehors du fait que Jennifer soit pétillante, elle a une vision de l'esthéticienne en tant que business woman, elle gère son institut, ses soins mais elle a une vision entrepreneuriale de son institut de manière à ce que ce soit rentable.

Aujourd'hui, il faut être présente pour vos clientes mais aussi pour faire prospérer votre institut.

Aurélie Chalus, Coach et Formatrice pour les esthéticiennes chef d'entreprise

Quand je coache des esthéticiennes, j'essaye de mettre en valeur leurs différences pour les amener à se dépasser, à se mettre en avant, pour que les clientes comprennent qu'elles doivent venir chez elles. Les clientes fréquentent l'institut de Jennifer car tout a été validé de A à Z, il y a un fil continu, tout est relié et cohérent.

Corinne Wolf, Meilleur Ouvrier de France, Formatrice pour le Groupe Silvya Terrade à Lyon

En tant que MOF, j'ai le souci du travail bien fait, et Jennifer a toutes les qualités des MOF, c'est-à-dire l'enthousiasme, le dynamisme, la créativité. Elle a toutes les qualités pour viser l'excellence et un jour faire partie de cette grande famille des MOF.

Julie Fisher Binet, Présidente de l'UDEF et de Cire & Jolie

Jennifer a un parcours exemplaire d'esthéticienne en débutant par de l'apprentissage, CAP, BP, BTS. Aujourd'hui, elle est L'Esthéticienne de Demain car elle y croit, elle aime son métier, elle mérite vraiment d'être L'Esthéticienne de Demain.

Cécile Michel, L'Esthéticienne de Demain 2018, Gérante du Centre MédiAge, Lyon

Jennifer a cette vision de l'esthétique de proposer à nos clientes des soins, des résultats dans le respect de la peau et de notre profession. Jennifer l'a compris, elle le fait et bien.

Elle mérite d'être L'Esthéticienne de Demain 2019 car elle représente vraiment bien la profession. Son équipe est présente aujourd'hui pour la soutenir. Ça veut dire quoi ? Simplement, que ce qu'elle met en place au niveau de ses salariés fonctionne.

L'ESTHÉTICIENNE DE DEMAIN 2019

Jennifer Ekherian :

Je vous invite toutes et tous à participer à ce Concours, c'est une très belle expérience. Merci au jury de m'avoir comprise et de soutenir ma vision de l'esthétique :

- Nous sommes esthéticiennes, expertes en beauté. Dans les instituts traditionnels, nous devons être certaines de nos fondamentaux et en même temps acquérir de la nouveauté.

L'institut traditionnel n'est pas fini, il faut être sûre de soi, de ses acquis et en même temps être innovante, avoir une ligne directrice dans la nouveauté. Chez moi, c'est l'alliance de la science et du naturel, j'essaye donc d'apporter des appareils technologiques qui respectent cette philosophie.

- Il faut prendre totalement et réellement en charge nos clientes de A à Z. Je ne laisse pas de place au hasard à l'institut, tout est contrôlé finement de A à Z grâce à un protocole que j'ai créé et mis en place. À l'institut, mes esthéticiennes respectent ce protocole à la lettre, écrit noir sur blanc du moment où la cliente franchit la porte de l'institut jusqu'à la prise de congé.

- Il faut valoriser le métier de l'esthéticienne, le soutenir et continuer à nous former, se tenir au courant des nouveautés, approfondir nos connaissances et innover.

- Enfin, il faut se mobiliser pour que nos droits évoluent. Le futur est un mélange de tradition et de modernisme.

MA VISION DE L'ESTHÉTIQUE EN 2019

ma vision de l'esthétique en 2019

Tradition et technologie

En vraie passionnée, mon institut est au centre de ma vie. Il y a presque trois ans, j'ai acheté un fonds de commerce de 70 m² avec un semblant d'institut et un fichier clientes d'une vingtaine de numéros. L'institut de beauté Grenadine est un lieu convivial, moderne, technologique et cocooning à la fois.

À l'image de ma vision de l'esthétique, il allie la généralité à la spécificité. Je suis à la fois praticienne traditionnelle et technicienne experte de la peau avec des soins de dernière génération.

Nous proposons des soins classiques comme des épilations, des soins «coup de cœur» avec des classiques oubliés comme le soin à la paraffine si nourrissante et pourtant si peu connue des clientes, et des soins innovants comme le microneedling dernière génération, les soins visage, corps, pieds, le «Cellu M6», le bilan personnalisé corps et visage et le microblading.

Partager mes connaissances avec mes clientes

Je suis une technicienne en esthétique, engagée, rigoureuse et perfectionniste qui a toujours soif d'apprendre. J'aime maîtriser à la perfection mes compétences pratiques et techniques afin de m'adapter à l'exigence de mes clientes. J'aime faire découvrir la complexité de ce savoir-faire à mes clientes.

Si une cliente vient pour du palper-rouler mécanique, elle apprendra comment réagit son corps pendant et après la séance. Elle ne viendra pas seulement faire une séance de microneedling, elle apprendra également comment sa peau se régénère suite à une «fausse blessure».

Dans mon entreprise nous expliquons tout. Je transmets mes connaissances à mes clientes et elles adorent !

La modernité et l'avenir de notre métier passent par le savoir-faire, le savoir-être et aussi par le «savoir expliquer» nos connaissances à nos clientes, qu'elles sachent enfin pourquoi il faut faire des gommages, pourquoi hydrater ne veut pas dire nourrir, pourquoi il ne faut pas utiliser une crème avec SPF la nuit, pourquoi le démaquillage est l'étape la plus importante, etc.

L'alliance du naturel et de la science

Telle est ma philosophie, mon but est de pousser au maximum le côté naturel des soins tout en alliant l'efficacité que la science a su trouver et prouver. Je fais très attention aux compositions et aux origines des produits.

Je privilégie le Made in France. L'innovation n'est pas que de savoir pratiquer des nouveautés, c'est aussi d'avoir une autre approche de l'esthétique.

On ne peut pas se spécialiser dans tout mais on peut orienter ses spécialités en suivant une ligne directrice. La mienne est d'apporter de nouvelles technologies liées au naturel tout en sachant maitriser les fondamentaux du métier.

L'IDENTITÉ DE GRENADINE

Dès la création de l'institut, j'ai donné une réelle identité visuelle et olfactive, en collaboration avec un partenaire local. Rien n'est laissé au hasard. Le nom «Grenadine» est très réfléchi, le code couleur de l'institut respecte le nom de la société, les diffusions de fragrances sont en accord avec les fruits.

La cliente profite d'un sirop de grenadine avant et après chaque soin. Des soins saisonniers sont également proposés pour entretenir ce concept naturellement fruité.

J'investis dans des outils de communication innovants et locaux. J'aime faire participer ma ville et ses artisans. J'ai ainsi participé au financement d'un bus sénior qui parcourt la ville six jours/sept.

En retour, je bénéficie d'un espace publicitaire au dos du bus. Une communication réfléchie qui me permet de toucher les passants, les conducteurs, les passagers, tous âges confondus, aussi bien en centre-ville qu'aux alentours.

L'identité visuelle créée est déclinée sur l'ensemble des supports de communication. Par exemple, j'ai conçu des berlingots/bons cadeaux sur-mesure afin d'y insérer des doses d'essai personnalisées en fonction de la cliente qui va le recevoir. Une pensée écologique puisqu'il n'y a pas besoin de sacs.

LE PROTOCOLE GRENADINE

Il s'agit d'un protocole interne pour mettre en valeur nos compétences, accentuer notre plusvalue aux yeux de nos clientes, améliorer nos ventes, décrypter le non-verbal, affiner des techniques de vente ou encore nous différencier de la concurrence. C'est la ligne de conduite des praticiennes de l'institut.

Le but avec ce protocole est d'atteindre l'excellence et d'être en totale symbiose avec nos clientes

LA COMMUNICATION

Internet fait partie de notre vie quotidienne, il faut donc s'en servir pour booster notre notoriété et développer l'entreprise. J'investis dans le référencement en communiquant sur des soins clés et ciblés.

Ainsi, grâce aux statistiques et aux différents graphiques d'études, j'ai une visibilité sur le territoire local, sur ma zone de chalandise et je peux quantifier et qualifier mes retours clients.

Sur les réseaux sociaux, je fais participer mes clientes : devinettes sur les nouveaux produits, stimulations avec des offres éclairs, photos de clientes en soin et jeux concours.

LE FUTUR

La formation permet de se perfectionner, d'échanger, de se remettre en question sur nos acquis et surtout d'élargir nos connaissances. C'est pourquoi je souhaite davantage me former pour acquérir davantage de connaissances sur la peau. Je souhaite continuer à développer des soins avec de nouvelles prestations naturelles et efficaces.

Cet institut à la fois classique et moderne doit savoir communiquer sur le maximum de techniques mises sur le marché. Mes clientes seront ainsi toujours informées sur les soins ou appareils dernière génération.

Je souhaite que le métier évolue radicalement aussi bien par les techniques que par le savoir. Le savoir-faire et le savoir-être sont des compétences à nourrir chaque jour. Être experte, c'est se former, se cultiver, approfondir ses connaissances, pousser ses limites, innover, être pro active et à la pointe de la technologie.

Les conseils

L'esthétique est de plus en plus étoffée en termes de soins nouvelle génération. Il faut donc savoir cibler les soins qui répondent aux besoins de nos clientes, rester professionnelle dans la pratique de nos incontournables et visionnaire pour les nouveautés.

Il ne faut plus avoir de doutes face aux interrogations de nos clientes, il faut répondre à leurs besoins en les prenant totalement et réellement en charge puis approfondir leur bilans corps et visage.

Fini le temps de Gigi l'esthéticienne qui fait juste des épilations. L'esthéticienne de demain doit savoir analyser les besoins de sa cliente, lui expliquer ce dont elle a besoin et pourquoi elle en a besoin.

Elle doit être précise et innovante dans ses réponses. Elle doit aussi savoir valoriser le métier au quotidien que ce soit par ses conseils, son attitude ou bien encore la façon de présenter les nouveaux soins.

LES CADEAUX

Bloomea a offert à Jennifer une fontaine d'une valeur de 4 500 € HT accompagnée de la formation.
Corinne Wolf viendra à son institut pour la former au protocole manuel spécifique qu'elle a développé pour Blooméa.
L'UDEF lui offre un an d'abonnement ainsi qu'un kit de lancement Cire & Jolie.
Les Nouvelles Esthétiques lui offre un an d'abonnement au magazine et aussi l'opportunité de faire une conférence pour le Congrès 2020 !

13132 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :