Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°749 Juillet-Août 2021

Numéros précédents

3 0 5 1

La consultation le rendez-vous le plus rentable de l’institut de beauté

Par Cécile Michel , Cornéothérapeute, Formatrice, MédiAge Formations
N°749 Juillet-Août 2021
La consultation est le rendez-vous le plus rentable de l’institut de beauté mais c’est aussi une étape clé qui peut être 100 % gagnante ou, au contraire, un véritable flop !

POURQUOI LA CONSULTATION EST LE RENDEZ-VOUS ESSENTIEL DE L'INSTITUT ?

Du diagnostic découle toute votre relation avec votre cliente pour les mois, les années à venir. C'est le premier contact qui fera de vous une esthéticienne comme les autres, fort sympathique mais sans particularité, ou alors : l'Esthéticienne avec un grand «E», celle qui sait, qui décèle, qui comprend et qui résout !

Ce rendez-vous vous permet de montrer votre expertise, de tisser un lien de confiance avec votre cliente, de faire la différence avec vos collègues, la concurrence.

Et ce rendez- vous, c'est tout de même le coeur de votre métier : la peau !

POURQUOI UN RENDEZ-VOUS
DÉDIÉ À LA CONSULTATION ?

Il y a tellement de raisons ! Celles qui me viennent à l'esprit tout de suite sont :

  • (re) donner de la légitimité à votre profession,
  • vous démarquer de la concurrence,
  • (re) valoriser votre image de professionnelle de la peau, de la beauté,
  • augmenter votre CA.

Déjà, avec ses quatre bonnes raisons, vous devriez être sur votre site pour ajouter le rendez- vous consultation !

PROPOSEZ-VOUS LE BON SOIN ?

Vous êtes-vous déjà demandé si le soin, la cure que vous proposiez était le bon/la bonne ?
Et si par manque d'intérêt (à vous de poser des questions pour comprendre la peau), de connaissances (vous vous fourvoyez en malmenant cette pauvre peau sous vos mains) ou pire avec une technologie inadaptée à l'état de peau de votre cliente ? Vous n'aviez pas respecté la peau de votre cliente ? Le drame, non ?

Sachez que vous pouvez aussi participer au vieillissement de la peau de votre cliente et à sa dégradation en pratiquant vos soins.
Et là, vous vous dites : «Oh my god !». Oui comme je vous comprends, c'est la panique !

L'exemple du peeling

Superbe prestation à n'en pas douter pour un institut mais qui peut s'avérer être une catastrophe à plus ou moins long terme. Votre cliente arrive en se plaignant de ses rides, taches... Sa demande est très classique. V

ous lui proposez une série de peelings pour «effacer» les rides et taches qui lui minent le moral. Mais connaissez-vous les effets réels et le «prix» cutané à payer pour des résultats visibles ?

Par manque de connaissances, d'informations (que vous auriez pu récolter lors de la fameuse consultation...), vous venez d'accentuer les phénomènes de rides et de taches sur son visage car sa peau à ce moment-là n'était pas en capacité d'absorber votre stimulation enzymatique via les acides des peelings et ce, même si la peau donne des résultats visibles...

Ces résultats ne sont que superficiels, éphémères, et n'ont pas résolu la source des altérations qui nuisent au quotidien de votre cliente. Pire, vous avez endommagé son épiderme et son rôle de protection. À partir de là, les marques du temps vont s'accélérer... Grâce à vous !

AVEC OU SANS APPAREIL DE DIAGNOSTIC ?

Créer un espace dédié à la consultation est l'occasion de vous équiper d'un Skin Analyser ou d'un appareil de diagnostic de peau.
Cet appareil permet de mesurer certaines caractéristiques de la peau de votre cliente comme : l'hydratation, le sébum, les rides, la desquamation, les taches pigmentaires, les rougeurs, les pores, la couperose et certains peuvent même mesurer la ptose des tissus !

L'analyse de ces facteurs est plus ou moins bonne suivant l'appareil que vous avez. Certains sont équipés d'un logiciel qui analyse les photos et les prélèvements comme l'hydratation ou le sébum, ils sont plus performants et vous donneront des données plus justes.

La qualité de l'image doit avoir la définition la plus haute possible, car le logiciel analyse la photo pour évaluer la profondeur de la ride, le taux de taches pigmentaires...

La professionnelle, c'est vous !

Gardez-en tête qu'un appareil de diagnostic ne peut remplacer l'oeil et l'expérience de la professionnelle que vous êtes, car cette «aide» peut aussi vous induire en erreur, vous devez donc «lire» la peau et ne pas vous fier à 100 % au Skin Analyser.

L'exemple classique

Voici un exemple courant : la sonde indique un très bon taux d'hydratation mais c'est parce que la cliente a appliqué son sérum, sa crème juste avant d'arriver chez vous.
Cela signifie que la sonde a analysé le taux d'hydratation du produit et pas réellement celui de la peau qui, bien souvent, est déshydratée (et d'ailleurs, pourquoi cette peau est déshydratée ? La réponse se trouve plus bas, dans le paragraphe «Ne restez pas figée sur vos acquis !).

Dans tous les cas, un Skin Analyser vient en appui de vos explications et, en cela, c'est un très bel outil technologique d'aide à la vente et qui donne une image de vous et de votre institut plus professionnelle.

NE RESTEZ PAS FIGÉE SUR VOS ACQUIS !

Vos connaissances acquises, il y a de cela plusieurs années, sont-elles aussi fraîches dans votre mémoire qu'à la sortie des études ? Et sont-elles justes ou obsolètes ? Poser des questions est une chose mais interpréter les réponses en est une autre !

Soyez honnête, ce que vous avez appris à l'école est souvent trop léger, peu ou pas assez approfondi, voire oublié. Votre discours est orienté par des souvenirs lointains pas toujours justes, voire formaté par la marque avec laquelle vous travaillez au sein de votre institut.

Si vous ne connaissez pas les différentes cellules, couches de la peau, leur rôle, leur fonctionnement... comment pouvez-vous vous prévaloir d'être une professionnelle de la peau face à vos clientes et surtout leur démontrer qu'elles se trompent avec leurs produits à la maison et que
vous, vous savez comment leur apporter un résultat durable ?

Comment traiter les taches, les rides, la sécheresse, les boutons sans en connaître les origines ?

Le vieillissement n'explique pas tout. Replongez dans vos cours, achetez des manuels, des livres spécialisés, sollicitez vos marques cosmétiques qui sauront vous donner des informations sur vos produits et leur interactions avec la peau. Certaines marques vous accompagnent en vous formant et en faisant de vous de meilleures esthéticiennes.

Donc, surtout FORMEZ-VOUS !

Il existe nombre de formations pour vous permettre de revoir les bases et d'aller encore plus loin, de vous spécialiser dans la prise en charge de l'acné, des peaux réactives, du vieillissement ! Ne restez pas figée sur vos acquis.

Grâce à ces formations, le retour sur investissement est excellent car vos ventes (cures, vente de produits pour la maison) explosent et votre motivation s'en trouve boostée !

LA CONSULTATION DOIT-ELLE ÊTRE TARIFÉE ?

La réponse est oui et plus que oui ! 40, 50, 60 euros, qu'importe, mais vous devez mettre un tarif à votre temps et votre expertise. Rien ne vous empêche de l'offrir si vous transformez l'essai, si votre cliente valide votre proposition de soins et, à cette condition, la consultation est alors déduite.

Attention, elle n'est pas gratuite, arrêtez avec ce mot, rien n'est gratuit, la consultation est déduite des soins proposés, ça n'a rien à voir. Par exemple, vous proposez pour 600 euros de soins en institut avec les produits à la maison + la consultation à 60 euros. Total : 660 euros et c'est sur ce montant que vous déduisez la consultation.

#BEEXPERT #SOYEZEXPERTE #CORNEOTHERAPEUTE

Par Cécile Michel , Cornéothérapeute, Formatrice, MédiAge Formations
13507 Votez
Retour aux articles

Commentaires

  • Anonyme 17/07/2021
    Bonjour, Quel produit de protection solaire utilisé car entre les inutiles, la chimie et pétro-chimie où se trouvent les produits "anti-solaire" U.V naturels. Bien cdt.
    Signaler un contenu abusif
  • Anonyme 17/07/2021
    Passer ce message à vos proches et amis qui sont dans le besoin bonne chance a vous Mr COUPRIE Alain, Jean-Marie, le directeur du Groupe Financial & Investissement Prêt pour Tous GF IPT j'ai réaliser ce que j'envisageais et enfin sortir des difficultés provoquées par le rejet des dossiers de mes demandes de crédits. ad.finance.particulier@gmail.com
    Signaler un contenu abusif

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :