Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°739 Septembre 2020

Numéros précédents

3 0 5 1

Marina Massart, esthéticienne, créatrice d’une marque de cosmétique

Par Laure Jeandemange
N°738 Juillet - Août 2020
Marina Massart est esthéticienne et gère son institut de beauté. Elle a créé sa marque de cosmétique : Beauté Simple, une marque aussi simple, naturelle, efficace que professionnelle et labellisée depuis cinq ans Slow Cosmétique !

Après 10 années de succès, Marina Massart a décidé de se mettre au service des esthéticiennes en leur proposant sa marque de cosmétique Beauté Simple.

MES DÉBUTS DANS L'ESTHÉTIQUE

Mon père était homéopathe, ma mère était sa secrétaire. Plusieurs fois, j'avais accompagné ma mère en parfumerie, en institut de beauté et j'avais même profité de soins. Cet univers m'attirait beaucoup...

Et pour me soutenir, comme ils l'ont toujours fait, ma mère a ouvert une parfumerie à Liège en Belgique ! C'est une grande chance, mes parents ont toujours cru en moi, ils m'ont toujours soutenue dans mes rêves.

J'ai donc suivi trois années d'études dans une école d'esthétique en Belgique et, immédiatement, en 1994, j'ai rejoint ma mère dans la parfumerie familiale pour prodiguer des soins officiellement, car pendant mes années d'études, je m'étais déjà beaucoup entraînée sur des clientes. Mon frère, kiné, spécialisé en médecine chinoise, m'a permis de m'entraîner aussi dans son cabinet.

LES MARQUES BEAUTE, TOUTES !

Dans la parfumerie familiale, j'ai eu la chance d'avoir carte blanche. Pour prodiguer mes soins, je sélectionnais les produits qui me plaisaient le plus dans chaque marque.

J'associais des marques comme Sothys, Maria Galland, Esthederm avec Chanel, Hermès, Sisley ou Clarins, Lancaster et tant d'autres ! C'était cohérent : chacune était choisie pour ses qualités ! Mon seul et unique but était le résultat. Mais devoir subir la pression des marques, des représentants, les compositions des produits... tout m'a éloignée de ce monde.

MON OBJECTIF

Pendant mes études d'esthétique ou même encore aujourd'hui, mon objectif est d'apporter à mes clientes la confiance et l'estime de soi ! Voilà ce qui m'anime. Je veux qu'elles se sentent mieux dans leur peau, qu'elles aient la joie de vivre au quotidien.

UNE NOUVELLE AVENTURE

En 2000, j'ai quitté la Belgique, j'avais besoin de nature et de soleil, je me suis installée dans le Var en France dans l'objectif d'ouvrir mon institut tout en élevant mes enfants dans un cadre agréable. Mon père avait toujours eu envie de s'installer dans le sud de la France, il est donc venu me rejoindre avec ma mère.

J'ai eu mes premières clientes grâce au cabinet d'homéopathie de mon père car nous exercions ensemble. Allier les résultats de l'homéopathie et pratiquer des soins en compléments, c'est fabuleux !

JE CRÉE MA MARQUE DE COSMÉTIQUES !

J'ai ouvert mon institut d'une cabine, Beauté Simple, en 2004. J'ai beaucoup réfléchi au nom de la marque qui signifie beaucoup. Je ne trouvais pas de marque de cosmétiques qui me convienne. Si la composition était naturelle, les odeurs, les textures, les prix me posaient problème.

J'étais aussi particulièrement exaspérée par tous les représentants qui mettent une pression terrible, je ne le supportais plus !

Je voulais apporter des résultats. Nous avons donc commencé à mettre au point ensemble nos propres formules avec des pharmaciens. Il a fallu du temps pour trouver les bons contacts, les bons composants et ça a évolué parce que les odeurs ne me plaisaient pas, les textures non plus. Les résultats étaient là mais pas le reste et c'était tellement important, même pour du bio.

Finalement, Beauté Simple est née et c'est avec mes produits que j'ai commencé à travailler en cabine. Nous tenions compte de toutes les remarques des clientes sur les cosmétiques pour adapter les formules en conséquence.

Ce sont mes clientes, tellement satisfaites des produits, qui m'ont incitée à proposer mes cosmétiques à d'autres
esthéticiennes.

UN DISCOURS VISIONNAIRE ET ACTUEL

En 2004, je prônais déjà l'utilisation de produits respectueux de l'environnement, de la santé, ainsi que de la peau de mes clientes et avec des résultats. Ce discours faisait écho auprès des clientes.

C'est ainsi que j'ai découvert Julien Kaibeck qui a créé le mouvement de la Slow Cosmétique. Julien et moi sommes arrivés à la même conclusion : le monde de la cosmétique devait être transformé !

Aujourd'hui, il y a un vrai besoin de résultats avec des produits naturels et français, j'y réponds ! J'ai régulièrement de superbes témoignages de clientes qui me disent que grâce à la gamme Beauté Simple, leur peau a radicalement changé.

Avant le Covid-19, je travaillais avec 200 esthéticiennes. Pendant cette période creuse, beaucoup de professionnelles se sont interrogées et nous ont rejoints.

L'AVENIR DE BEAUTÉ SIMPLE

J'étais peut-être visionnaire car tout ce que je faisais à l'époque, c'est ce que les esthéticiennes recherchent aujourd'hui. Elles me disent qu'elles attendaient depuis longtemps une marque comme Beauté Simple.

Avec Beauté Simple, nous vendons de l'efficacité. Mon but c'est de satisfaire la cliente finale et l'esthéticienne dans son métier au quotidien.

Sur les réseaux sociaux, mes partenaires (amies) esthéticiennes m'ont demandé de créer un groupe privé pour que l'on communique en interne. Nous échangeons énormément pour développer la marque et la faire évoluer en fonction de leurs besoins. Par exemple, ce sont elles qui ont voulu la «Crème Démaquillante».

Je vais collaborer avec Delphine Marx. Elle a travaillé pour Thalgo pendant vingt ans en tant que formatrice exclusive monde pour la marque, elle est parfaitement bilingue, elle a une grande expertise. Nous allons nous partager la France et améliorer les protocoles de soins, créer des vidéos...

UN MESSAGE AUX ESTHÉTICIENNES

Continuez à vous battre, vous faites le plus beau métier du monde ! Les clientes ont besoin de vous ! Formez-vous et avancez, c'est la base si vous êtes passionnée !

Par Laure Jeandemange
13332 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :