Newsletter

Sur le même thème

Santé Médecine
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°730 Novembre 2019

Numéros précédents

3 0 5 1

Focus sur le Wellness Lab

N°727 Juillet-Août 2019
Le Wellness Lab est une innovation de l’Hôpital Américain de Paris pour améliorer la prise en charge des cancers du sein.

Repères chiffrés
sur le cancer du sein

• 1 femme sur 8 sera concernée dans sa vie.
• Le cancer le plus fréquent chez la femme.
• 2ème cause de décès par cancer (après le cancer du poumon).
• Environ 2 millions de nouveaux cas dans le monde dont environ 500 000 nouveaux cas en Europe.
• En France, 54 000 femmes sont touchées chaque année.
• 80 % des femmes survivent, mais avec des séquelles physiques et psychologiques à long terme.

LE CANCER DU SEIN :
UN ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE

Une prise en charge de plus en plus efficace

Depuis quelques années, les progrès de la médecine, en termes de diagnostic précoce ou de stratégies thérapeutiques, ont permis d'augmenter significativement et régulièrement le taux de survie des patientes.

Tout comme l'identification individuelle des risques favorise désormais une surveillance personnalisée et une prévention ciblée pour contrer la survenue de la maladie.

Diminuer l'impact de la maladie sur la vie

Le cancer du sein, plus qu'aucune autre pathologie, affecte la vie familiale, intime et personnelle de chaque patiente.

Compte tenu des risques de récidive, du caractère parfois chronique de la maladie, des conséquences physiques de certains traitements, pour chaque femme concernée, l'enjeu est de vivre à travers, avec et au-delà de la maladie.

LE RÔLE DE LA MÉDECINE INTÉGRATIVE

Pour mieux lutter contre la maladie, la médecine intégrative s'appuie sur la nécessaire complémentarité entre le corps et l'esprit. Ici, il ne s'agit donc plus de traiter exclusivement le cancer du sein, mais d'appréhender chaque patiente dans sa globalité, c'est-à-dire dans tous ses aspects psychiques et physiques.

De fait, il a été scientifiquement prouvé que les thérapies complémentaires -en apportant bien-être, confort, apaisement- permettent
de mieux supporter les traitements conventionnels (chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie, chirurgie).

Aujourd'hui, la médecine intégrative est ainsi devenue un atout clé de la survie des femmes touchées par un cancer du sein et de l'amélioration, à long terme, de leur qualité de vie.

UNE EXPÉRIENCE
DE SOINS INNOVANTE

Le Wellness Lab s'adresse à toutes les patientes de l'Hôpital Américain de Paris concernées par un cancer du sein (avant, pendant ou après le traitement).

Sous la responsabilité d'un coordinateur de soins, celles-ci se verront proposer une palette de services et de soins thérapeutiques sélectionnés pour leurs bénéfices et leur efficacité.

Le Wellness Lab s'articule autour de 5 principes stratégiques :

  • engagement personnel,
  • préservation du lien social,
  • amélioration de la perception de soi,
  • renforcement des ressources physiques, psychologiques et créatives,
  • vitalité et qualité de vie.

«Les thérapies complémentaires proposées par le Wellness Lab sont l'occasion de transformer l'expérience négative de la maladie en opportunité : celle de reprendre le contrôle sur la maladie, d'apprendre à prendre soin de soi et de sa vie.»

Dr Mahasti Saghatchian, Cancérologue.

UN PROGRAMME
DE SOINS SUR-MESURE

1. Évaluer les besoins de chaque patiente

Lors d'une consultation individuelle, le coordinateur de soins dresse un bilan complet des besoins : effets secondaires du traitement, douleur, alimentation, image corporelle, santé mentale, activité physique, etc.

2. Élaborer un programme personnalisé

Le coordinateur de soins établit un parcours de soins surmesure, d'une durée de trois mois, et intégrant des thérapies individuelles, des cours en groupe et des recommandations d'ateliers, de services et d'activités.

3. Mesurer l'efficacité du programme

Le coordinateur de soins accompagne la patiente tout au long de la durée du programme.
Il évalue en temps réel l'efficacité des techniques proposées et leur impact sur la vie quotidienne.

4. Consolider les acquis

Au bout de trois mois, le coordinateur de soins propose un plan de consolidation.
La patiente est alors mise en relation avec des experts extérieurs au Wellness Lab.

13152 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :