Newsletter

Sur le même thème

Corps
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°705 Juillet Août 2017

Numéros précédents

3 0 5 1

Comment traiter les vergetures ?

Par Dr Catherine de Goursac
N°705 Juillet Août 2017
Les vergetures sont une véritable plaie car elles apparaissent partout : seins, bras, fesses, cuisses, même les mollets… Il faut s’en débarrasser au mieux. Actuellement, il existe plusieurs techniques pour traiter les vergetures.

QU'EST-CE QUE LES VERGETURES ?

Mal connues jusqu'alors, nous pensions que les variations de poids étaient à l'origine des vergetures, mais pas seulement. En effet, les hormones, et notamment le cortisol (hormone de stress), jouent un rôle majeur !

Ces vergetures apparaissent à certaines périodes de la vie (puberté, grossesse, phase de stress, etc.) et sont souvent source de gène et de mal-être. 'est pourquoi certaines personnes entre 25 et 35 ans, passée la puberté (période où se créent la plupart des vergetures avec la grossesse), se retrouvent avec des vergetures.

Ces personnes ont souvent un environnement stressant provoquant un taux de cortisol élevé professionnel, pschologique ou encore sportif.

Les vergetures correspondent à des lésions cutanées profondes, souvent présentées sous forme de stries ou de zébrures blanches. Elles sont causées par une rupture des fibres élastiques et de collagènes au niveau des couches profondes de la peau.

LES TRAITEMENTS CONTRES LES VERGETURES

En institut : les Leds

En institut, les Leds sont le plus souvent utilisées pour traiter les vergetures. Les Leds (light emitting diodes) sont des lumières monochromatiques. Elles sont photobiomodulatrices, donc participent à la respiration cellulaire via les mitochondries dans des longueurs d'ondes proches de l'infrarouge. Ce sont des diodes qui émettent de la lumière dans des couleurs spécifiques aant chacune une action le rouge est anti inammatoire, le bleu est antiseptique.

Elles vont permettre de stimuler et entraner une néosnthèse de collagène et d'élastine améliorant la cicatrisation postchirurgie, vergetures, la fermeté de la peau et la photoréjuvénation (teint lumineux).

Ainsi, le mélange de certaines longueurs d'ondes bleu, violet, jaune et rouge) peut conduire à une repigmentation harmonieuse esthétique des vergetures.

Les résultats en institut contre les vergetures

Les résultats de nombreuses études sont éloquents quant à l'efficacité sur la cicatrisation, l'ischémie et la relance de nombreuses fonctions phsiologiques.

Les résultats ont montré une diminution de l'aspect plissé de la peau ainsi que de la profondeur des vergetures. Quant aux résultats visibles sur la partie biologique, ils montrent des fibres élastiques en réseau plus dense.

En médecine esthétique : carboxythérapie + microneedling + RF + Leds

Il existe différents traitements en médecine esthétique associés aux Leds pour traiter les vergetures. Un protocole de soins permet en effet d'obtenir de très bons résultats carboxthérapie microneedling radiofréquence Leds.

• La carboxythérapie consiste à injecter du dioxde de carbone sous la peau avec une très fine aiguille, ce qui entrane la stimulation et une augmentation de production d'oxgène dans les cellules.

Les fibroblastes sont stimulés par l'hyperoxygénation, d'où une amélioration du métabolisme sous-cutané et une meilleure élasticité de la peau.

Le microneedling provoque des microperforations dans le derme grâce à un stylo. Le stylo a l'avantage de permettre de varier le diamètre des aiguilles et de régler la profondeur des perforations en fonction de l'épaisseur du derme de la zone à traiter.

Ces micro-injections, qui vont traiter chaque couche de la peau, entraînent une stimulation des fibroblastes avec une régénération cutanée pour réparer les plaies provoquées par les aiguilles.

Les micro-perforations créées facilitent la pénétration des principes actifs (acide hyaluronique, vitamines, minéraux, acides aminés...) en profondeur, et permettent ainsi lors de l'absorption une stimulation chimique. Un peeling à l'acide trichloroacétique pourra être associé.

En combinaison, la radiofréquence est une onde électromagnétique qui chauffe les tissus et prépare le terrain en activant l'énergie intracellulaire.

Elle consiste à appliquer, grâce à une tête d'émission, un gel de glycérine qui va maintenir une chaleur homogène, puis l'augmenter entre 39 et 42° en superficie, ce qui correspond à une stimulation thermique de l'ordre de 60°C dans le derme. Afin de garder une inflammation contrôlée.

Protocole

Avec la carboxythérapie, des insufflations de dioxyde de carbone sont effectuées sur l'ensemble des vergetures. La diffusion du gaz peut être ressentie lors de l'insufflation ; la distension de la peau peut être un peu douloureuse. Si c'est le cas, une crème anesthésiante peut être appliquée 30 min avant la séance.

Ce traitement est dépourvu d'effets secondaires notables en dehors d'hématomes possibles.

• Concernant le microneedling, les micro-aiguilles à usage unique sont adaptées en fonction de l'indication, de la peau et de la zone à traiter. Elles peuvent être fines ou épaisses, grandes ou petites. Une fois la taille et le diamètre déterminés, elles sont adaptées sur le stylo électrique.

Puis, différents passages sont effectués avec le stylo sur les endroits à traiter. De multiples micro-perforations sont alors créées à différentes profondeurs en fonction des zones à traiter (0.25 mm à 2 mm).

Un principe actif, comme le NCTF de Filorga, est appliqué sur la peau afin de pénétrer dans les canaux créés. De légers saignements peuvent apparaître durant la séance. Le soin peut être un peu douloureux, c'est pourquoi nous conseillons l'application d'une crème anesthésiante avant la séance pour un plus grand confort.

• Pour la radiofréquence, de la glycérine est appliquée sur la zone à traiter afin de répartir la chaleur de manière homogène. Puis le derme est chauffé entre 39 et 42° grâce à des mouvements circulaires avec la tête d'émission de la radiofréquence.

C'est un soin agréable, aucune douleur n'est ressentie. Cependant un érythème de quelques minutes à quelques heures peut être notable.

Résultats en médecine esthétique contre les vergetures

L'ensemble de ces différents soins permet une stimulation des fibroblastes en profondeur, induisant ainsi une production d'élastine et de collagène sur le long terme.

Les réunir dans une même séance potentialise les résultats. Les vergetures ainsi traitées sont plus fines, la peau est plus lisse, et elles sont fondues dans la peau.

Pour des résultats optimums, 8 à 12 séances sont nécessaires. Le nombre des séances sera adapté en fonction de chaque patiente et de l'importance de ses vergetures profondeur, largeur.

Par Dr Catherine de Goursac
12777 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :