Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°727 Juillet-Août 2019

Numéros précédents

5 2 5 1

Comment recruter de nouvelles clientes en institut ?

Par Henri Lelouche , Césam Formations
Christian Thomazeau , Césam Formations
N°678 Février 2015
Aujourd’hui vous êtes installée. Vous avez créé ou repris un institut. Votre site de travail est impeccable, votre matériel est en parfait état de marche, vos produits sont bien rangés et vous vous dites que vous n’avez plus qu’à attendre.

Où sont les clientes ?

Il manque l'essentiel, il manque la clientèle ! Il va donc falloir la recruter, la faire venir ! Car elle existe cette clientèle. Plus que jamais la demande est grandissante. Il va donc falloir la débusquer et la faire venir chez vous !
Et c'est là, la démarche incontournable pour tout commerçant digne de ce nom, car tout commerce implique le fait d'attirer de la clientèle, sans quoi...

COMMENT FAIRE VENIR LES CLIENTES EN INSTITUT ?

Pour un commerce de prêt à porter par exemple, c'est facile. Il devra simplement s'attacher à présenter de la belle marchandise, de
beaux modèles attractifs, à la mode, etc., et là, le client va se manifester parce qu'il aura vu en vitrine un beau pantalon ou une belle chemise. Un boulanger, lui, aura à coeur de faire du bon pain, etc.

Mais vous, esthéticiennes, qu'avez-vous à proposer, qu'avez-vous à montrer pour attirer la clientèle ? De belles affiches, de beaux présentoirs, parfois une belle vidéo, etc. C'est tout ! Et alors même que vous, vous avez à vendre la plus belle chose au monde, vous avez à vendre du bonheur, du rêve !

ALORS, COMMENT ARRIVER À
ATTIRER LA CLIENTÈLE EN INSTITUT ?

En première réponse, on aurait tendance à dire : faire de la publicité. Et là, la réflexion doit être sérieuse : quelle forme de publicité ?

La presse : ça coûte cher malgré les propositions très souvent alléchantes. Les supports sont nombreux, encore faut-il sélectionner le bon. Les annonceurs prestigieux foisonnent et votre malheureux petit encart est perdu au milieu... Bref, nous aurions tendance à dire : la presse, attention danger !

Le prospectus : il faut le réaliser, il faut le faire distribuer sérieusement,... pour un résultat très souvent décevant ! Ne voit-on pas maintenant sur nos pare-brises 2 ou 3 prospectus les uns sur les autres ? De plus, ne comptez pas sur un retour supérieur à 1 sur 1 000.

Groupon : travaillez pour eux uniquement si vous avez suffisamment de temps et de talent pour vous occuper individuellement de chacune de ces clientes «au rabais», et les transformer en clientes normales. Pas très facile, mais pourquoi pas ? Aussi si vous décidez d'y aller quand même, soyez vigilantes à votre offre et à l'organisation commerciale.

LE SITE INTERNET

Ah ces méthodes modernes ! Vous aimeriez bien pouvoir vous en passer, mais il faut bien avouer que c'est de plus en plus difficile ! Alors ? Et bien il faut vivre avec son temps et admettre qu'il va falloir y passer. En clair, le site Internet est aujourd'hui la démarche incontournable à effectuer pour vous faire connaître. Comment vous y prendre ?

Choisissez un web master. N'importe quel magasin d'informatique peut bien sûr vous en indiquer, mais avoir une recommandation auprès de quelqu'un qui a déjà fait ses preuves chez une de vos connaissances, c'est mieux.

  • Listez l'inventaire de vos prestations accompagnées de quelques lignes d'explications.
  • Prenez des photos avantageuses de votre lieu de travail.
  • Réunissez les visuels sympas correspondant à vos techniques. Indiquez de préférence vos tarifs de base, en précisant qu'il existe des forfaits «cures» sur mesure, etc.
  • N'hésitez pas à réaliser de petites vidéos (avec votre téléphone c'est bien) d'une séance de votre soin vedette ou, mieux.
  • Filmez vos clientes (avec leur autorisation) en train d'exprimer leur satisfaction (quelques mots suffisent !)... et le tour est joué.

Un web master de talent vous prendra entre 500 et 1 000 € pour la réalisation d'un tel site.

Mais voilà, l'histoire ne s'arrête pas là ! Ce site, il va falloir maintenant le «référencer», c'est-à-dire que vous devez faire en sorte que lorsqu'une personne de votre région interroge Internet pour trouver une esthéticienne qui fasse par exemple de l'épilation à la cire chaude, elle tombe sur vous.

Et pour que cela se passe ainsi, il faut que vous fassiez effectuer en permanence une action dite de «référencement», par des organismes spécialisés (il en existe énormément), qui vous proposeront un abonnement pour un tarif situé entre 100 et 300 euros par mois.

 

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Par Henri Lelouche , Césam Formations Christian Thomazeau , Césam Formations

Césam Formation : 31 avenue Jean Médecin, 06000 Nice.
e-mail : contact@cesam-formations.com

www.cesam-formations.com

11739 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :