Newsletter

Sur le même thème

Spa Thalasso
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

Comment décrocher votre premier job dans un spa ?

Par Muriel Picard
N°667 Février 2014
Se faire embaucher dans un spa quand on sort de l’école n’est pas simple mais pas du tout impossible. Pour mettre toutes les chances de votre côté, suivez les conseils d’Annette Vierne, spécialiste du coaching dans la recherche d’emploi.

Savoir que c'est l'univers du spa qui vous attire ne suffit pas à mettre en place une vraie stratégie pour votre recherche d'emploi. Ne vous lancez pas tête baissée mais prenez le temps de la réflexion afin de définir en quelques points ce qui vous conviendrait le mieux : une grande ou une petite structure ? En ville, dans un hôtel ? Des soins traditionnels essentiellement manuels, des soins à base d'eau ou plus technologiques ? Êtes-vous prête à changer de région pour rejoindre par exemple un spa dans un centre de thalassothérapie ?

Ces questions peuvent sembler a priori superflues car compte tenu des difficultés sur le marché du travail, vous pensez que vous n'aurez pas vraiment l'opportunité de refuser certaines offres. En réalité, cette première analyse vous permet de sélectionner les bons critères et de mieux orienter vos recherches, donc de gagner du temps. Et aussi de mieux cerner votre profil : c'est en se posant les bonnes questions qu'on apprend à se connaître.

Postuler à un poste qui ne correspond pas du tout à ses attentes, c'est aller à l'échec à coup sûr. Le recruteur qui est en face de vous le sentira forcément, c'est son job !

FAITES-VOUS AIDER POUR VOTRE CV ET VOTRE LETTRE DE MOTIVATION

Votre CV est tristement bref et vous craignez que votre manque d'expérience ne vous pénalise ? Pour éviter ce «complexe de la débutante», ne le rédigez pas seule.

Il existe des structures dédiées aux jeunes diplômés ou aux débutants dans une branche professionnelle spécifique. Un service de coaching personnalisé a forcément un coût mais il vous donne de bons atouts pour mieux vous vendre et gagner du temps dans votre recherche.

Le principe est le même sur Internet, où vous pourrez également trouver des sites qui prodiguent des conseils et des services gratuits ou payants, pour rédiger un CV, une lettre de motivation et préparer un entretien d'embauche.

Dans tous les cas, faites-vous toujours relire par une personne de votre entourage qui vous connaît mais peut avoir un regard extérieur et plus objectif sur votre profil. Elle pourra sans doute vous aider à valoriser des expériences qui a priori vous paraissent sans importance mais qui en disent long sur votre personnalité. Par exemple, des petits jobs occupés pendant les vacances ou les études peuvent révéler vos sens du relationnel, du commerce, votre ténacité, etc.

Quelques adresses pour en savoir plus :
www.afij.org

www.beaute-job.com

www.cv-estheticienne.com
www.annoncebeaute.com

MULTIPLIEZ LES CANDIDATURES SPONTANÉES

Les offres d'emploi ne fourmillent pas, mais il est toujours possible d'envoyer CV et lettre de motivation à des enseignes qui ont suscité votre intérêt.

Contrairement à ce que l'on pense souvent, les candidatures spontanées se révèlent souvent payantes et ce, pour plusieurs raisons : elles prouvent votre dynamisme en allant au-devant d'éventuels employeurs, elles montrent votre intérêt pour la marque, un point auquel un responsable est toujours très sensible. S'il n'a rien à vous proposer dans l'immédiat, il gardera vos coordonnées dans son fichier et se souviendra de vous. Enfin, cela vous permet aussi d'anticiper des démarches de recrutement qui ne sont pas encore finalisées, et met votre dossier en tête de la liste. Il y a, bien sûr, une condition essentielle à ce scénario idéal : que ce que vous avez envoyé soit pertinent.

C'est la raison pour laquelle il faut éviter «d'arroser» le marché de CV identiques et impersonnels ! À chaque fois que vous faites une candidature spontanée, vous devez réfléchir à mettre en avant ce qui peut être vraiment accrocheur dans votre parcours par rapport à l'entreprise ciblée.

Idem pour votre lettre de présentation qui, ne l'oubliez pas, est votre sésame pour décrocher un entretien : oubliez le courrier type et passepartout qui finit généralement à la poubelle. Elle doit être personnalisée et montrer que vous êtes vraiment intéressée par la démarche de l'entreprise. Certes, c'est du travail (d'où l'intérêt de vous faire aider et de chercher l'inspiration sur les sites spécialisés) mais il s'agit d'un excellent exercice pour gagner en aisance et vous rédigerez ce genre de document de plus en plus vite.

VALORISEZ VOS FORMATIONS

Dans votre secteur professionnel, les études mélangent théorie et pratique de façon équilibrée et vous avez sûrement fait des stages ou encore des formations complémentaires à votre diplôme.

Ce qui signifie que même si vous n'avez pas encore vraiment gagné votre vie avecvotre travail, vous avez déjà un peu d'expérience. N'hésitez donc pas à la valoriser !

Sans en faire deux pages (un CV bien construit, quelle que soit la durée d'une carrière, doit être court, clair et aller à l'essentiel), décrivez en quelques mots les missions effectuées avec la durée, la taille de l'entreprise dans laquelle vous avez évolué, le nombre de jours de travaux pratiques réalisés, etc.

En bref, tout ce qui peut prouver que vous savez ce que c'est de travailler dans une entreprise et au contact de la clientèle. Dans votre lettre de motivation, insistez sur les compétences que vous avez pu développer : sens relationnel, goût pour la vente, sensibilité aux soins corporels...

Vous l'aurez compris, sans raconter d'histoires à votre futur employeur, vous devez faire passer le message que vous arrivez sur le marché du travail avec déjà quelques connaissances.

METTEZ L'ACCENT SUR LES LANGUES ÉTRANGÈRES

En France, l'apprentissage des langues reste encore l'un des points faibles de l'enseignement. Si vous parlez correctement une langue étrangère, et notamment l'anglais, sachez que cela vous donne un atout supplémentaire dans votre recherche d'emploi dans un spa. Qu'il s'agisse d'un spa en ville, d'hôtel ou autre, la clientèle y est en effet beaucoup plus cosmopolite que dans un institut de quartier.

De plus, les entreprises françaises ayant toujours beaucoup de succès dans les pays étrangers, elles ont tendance à ouvrir des spas partout dans le monde et vos connaissances linguistiques peuvent vous permettre de décrocher un job plus intéressant et mieux payé même avec peu d'expérience.

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Par Muriel Picard

Cliché Rudie Fotolia

11240 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :