Newsletter

Sur le même thème

Marketing Vente Gestion
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°720 Décembre 2018

Numéros précédents

3 5 5 1

C'est décidé, je crée mon institut de beauté

Par Delphine Lebreton , Directrice Financière
N°634 Février 2011
Vous avez votre projet mais le cauchemar commence : organismes à contacter, local et personnel à chercher, comptabilité... Etudes de marché, plan de financement, de trésorerie, résultat prévisionnel : tous ces noms barbares n’auront plus de secrets pour vous !

Vous devez savoir que pour ouvrir ou reprendre un institut, vous-même ou l'une de vos collaboratrices doit être titulaire d'un CAP d'Esthétique Cosmétique, ou d'un diplôme ou d'un titre homologué de niveau V ou supérieur délivré pour l'exercice du métier. Une activité professionnelle de trois ans minimum sous contrôle d'une esthéticienne possédant bien la qualification, ou une activité de dirigeant d'entreprise pourra également valider les acquis et vous permettre de gérer un institut. Les esthéticiennes ayant acquis une expérience professionnelle sur le territoire de l'Union Européenne ou dans un autre état faisant partie de l'Espace Économique Européen peuvent demander une attestation de qualification professionnelle auprès de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du département dans lequel elles souhaitent exercer leur activité (Article 16 de la loi n°96-603 du 5 juillet 1996. Décret n°98-246 du 2 avril 1998).

La future chef d'entreprise artisanale a l'obligation de suivre un stage de préparation à l'installation. Ce stage a pour objet, par des cours et des travaux pratiques, de permettre aux futures dirigeantes de connaître les conditions de leur installation, les problèmes de financement, les techniques de prévision et de contrôle de leur exploitation, de mesurer les savoirs indispensables à la pérennité de leur entreprise et de les informer sur les possibilités de formation continue adaptées à leur situation.

Vous serez dispensées de ce stage si vous pouvez justifier d'un diplôme acquis au moins équivalent au niveau de ce stage ou bien si vous justifiez avoir exercé, pendant au moins trois ans, une activité professionnelle requérant un niveau de connaissance au moins équivalent à celui fourni par le stage. Durée : 30 heures. Coût : environ 210 €. Sous certaines conditions, le remboursement de ce stage pourra être pris en charge par le fonds de formation des artisans (Article 2 de la loi n°82- 1091 du 23 décembre 1982). Attention : le statut d'auto-entrepreneur exempte la dirigeante de suivre ce stage. Si toutefois, vous décidiez de le suivre, vous n'ouvrez pas droit au remboursement de ce stage.

RÉALISEZ UNE ÉTUDE DE MARCHÉ

Lorsque vous avez vérifié la cohérence de votre projet, vous devez vous assurer que celui-ci est viable et réalisable en effectuant une étude de marché. L'objectif étant de réduire au minimum les risques et vous permettre de mieux connaitre l'environnement dans lequel votre future société va évoluer. Voici les éléments que vous serez amenée à traiter pour faire votre étude :

  • Quel est le marché actuel des instituts de beauté ? Quelle en est la clientèle ? Quel chiffre d'affaires pouvez-vous réaliser ? Quels sont les besoins des consommateurs et qu'achètent-ils, quels sont les concurrents et que proposent-ils ? Quelles sont les contraintes de votre marché ? Y a-t-il une opportunité pour que votre projet réussisse ?
  • Fixer des hypothèses de chiffre d'affaires : une fois que vous aurez analysé le marché, vous serez en mesure d'évaluer votre chiffre d'affaires prévisionnel de façon réaliste.
  • Etablir une politique de prix la plus cohérente possible en rapport avec le marché et vos prestations.
  • Apporter des éléments concrets sur les coûts que vous envisagez, par exemple la communication.

Voici le schéma type d'une étude de marché :

Définition du marché, identification, évolutions

Sur quel marché l'entreprise va-t-elle évoluer ? Dans le cadre d'un institut de beauté, par exemple, il s'agira du marché des particuliers. Quelles sont les évolutions du marché en valeur et en volume ? Croissance, ralentissement, stagnation, baisse. Quels sont les produits ou services directement ou indirectement concurrents ? Qui sont les principaux acteurs sur le marché ? Les concurrents, les consommateurs, les acheteurs, les prescripteurs, les distributeurs.

Analyse de la demande

La première étape (définition du marché) vous a donné les grandes lignes de la demande, mais vous ne pouvez pas vous en contenter. Il est nécessaire d'obtenir davantage d'informations pour que vous puissiez, par la suite, prendre des décisions.

Evolution globale de la demande

Quelle est la taille du marché et quelles sont les quantités vendues (en valeur et en volume) ? Quel est le nombre de consommateurs sur le marché ? Comment ce chiffre évolue-t-il (en hausse, en baisse) ?

Comportement des consommateurs

Consomment-ils souvent ? Quand ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Sont-ils satisfaits ? Quelles sont leurs motivations ?...

Mécanisme de choix et critères d'achat

Quels sont leurs critères de choix ? Faites une segmentation de la demande, l'idée étant de définir les typologies de la demande (des clients) en utilisant des critères distinctifs tels que : le sexe, les critères socio-démographiques, les modes et styles de consommation.

Analyse de l'offre

Evolution globale de l'offre

Quels sont les produits, entreprises et marques présents sur le marché ? Quels sont les leaders ?

Caractéristiques de l'offre et des entreprises concurrentes

Il s'agit d'analyser de manière détaillée les concurrents directs et indirects.
Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Que proposent-ils ? À quels prix ? Comment vendent-ils ? Comment communiquent-ils ? Quels sont leurs résultats financiers ? À qui vendent-ils ? Les consommateurs sont-ils satisfaits ?...

Analyse de l'environnement

Il s'agit d'identifier les facteurs qui peuvent avoir une influence sur le marché et sur l'entreprise. Quelles sont les évolutions technologiques ? Sont-elles fréquentes ? Quel est leur impact sur le marché ?...

La réglementation et la législation

Quelle est la législation nationale et internationale ? Quel est le rôle des groupes et organismes professionnels ?... Qui sont les groupes ou les personnes qui peuvent influencer le marché ? Les organisations, les syndicats, les prescripteurs...

Cette étude peut être réalisée par vous-même (moins onéreuse) en étudiant les instituts aux alentours, leurs horaires d'ouverture, leurs tarifs, leurs prestations. N'hésitez pas à passer pour une cliente dans les instituts concurrents afin de cibler les points négatifs et positifs et pouvoir adapter vos services en fonction de ce que vous pourrez constater. Vous pourrez également consulter d'autres sources d'informations telles que la presse spécialisée, des statistiques ou des études réalisées précédemment.

Enfin, il sera utile de questionner un panel de personnes résidant près de votre futur institut pour connaître leurs attentes et pouvoir cibler votre clientèle potentielle. Pour ce qui est du questionnaire, vous devrez l'établir de manière claire, en choisissant un panel de personnes de tous âges, de catégories socioprofessionnelles différentes, poser des questions ouvertes ou fermées (c'est-à-dire réponse par oui ou non), choisir le mode de diffusion de ce questionnaire (réalisé dans la rue, par téléphone ou par voie postale, par exemple). Enfin le traitement des réponses, c'est-à-dire le dépouillement, devra se faire de manière précise. Choisissez le meilleur outil pour traiter les réponses et analyser au mieux ce qu'il ressort de cette étude.

Les différents tableaux ci-dessous vont vous permettre d'y voir plus clair dans votre projet. Vous en aurez besoin pour convaincre vos partenaires tels que les banques ou les organismes d'aide à la création. Ils vont vous aider à savoir si vous pourrez ou non vivre de votre entreprise.

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

240 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :