Newsletter

Sur le même thème

Peau
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°754 Janvier 2022

Numéros précédents

3 0 5 1

Comprendre l'univers des microbiotes

N°753 Décembre 2021
Le Laboratoire Biocodex a organisé récemment un événement, «J’habite mon microbiote», pour lequel il a imaginé un parcours ludique et pédagogique afin de faire comprendre l’univers invisible des microbiotes, indispensables alliés de notre santé.

LES MICROBIOTES, UN NOUVEL ELDORADO POUR LA RECHERCHE

Les microbiotes et leur étude représentent aujourd'hui une voie de recherche majeure pour le monde scientifique.

Une évolution récente, qui doit beaucoup à l'essor des nouvelles technologies. Résultat : il est désormais possible aux équipes de recherche d'accéder à l'ensemble des gènes d'un microbiote et de son proche environnement sans avoir à passer par de fastidieuses étapes de culture en laboratoire.

La mise au point des techniques de séquençage haut débit du matériel génétique ont donné un nouvel élan à cette recherche et il existe aujourd'hui un réel engouement de la recherche pour décrire la nature des interactions hôte-microbiote, celles des micro-organismes entre eux, et leur incidence en matière de santé.

Idéal pour obtenir une vision globale des communautés microbiennes et de leurs interactions au sein de l'organisme humain.

LA PRISE EN CHARGE PERSONNALISÉE DES PATIENTS

À la clé : une compréhension plus fine de nombreux mécanismes physiologiques liés aux microorganismes et leurs métabolites, mais aussi et surtout de nouvelles voies de recherche, à mesure que les corrélations entre certains déséquilibres physiologiques et des perturbations des microbiotes humains
sont précisées.

Les altérations de cet écosystème sont associées à de nombreux troubles chroniques dont l'incidence ne cesse d'augmenter. Les chercheurs font aujourd'hui le lien entre altération du microbiote et obésité, diabète, allergies, voire anxiété, dépression, autisme.

Autant de progrès qui alimentent les espoirs des professionnels de santé et du grand public de profiter bientôt pleinement d'une approche personnalisée.

Une approche holistique, où l'homme ne se définit pas seulement par ses gènes et ses cellules, mais par l'ensemble qu'il forme avec les microbes qu'il abrite et que ces derniers représentent, chacun à leur niveau.

LES MICROBIOTES DU CORPS HUMAIN

Six grands microbiotes sont identifiés chez l'homme, en fonction des surfaces colonisées. Le microbiote cutané, le microbiote vaginal, le microbiote urinaire, le microbiote respiratoire et le microbiote ORL, sans oublier le microbiote intestinal, le plus important en taille, en fonctions et en impact sur la physiologie humaine et la composition des autres microbiotes.

Zoom sur le microbiote cutané

Le microbiote cutané est un écosystème complexe, qui participe à la signature olfactive de la peau humaine et dont les fonctions sont multiples : rôle de défense, de barrière et de régulateur du système immunitaire.

Sa composition évolue de façon progressive, variant d'un individu à l'autre selon l'âge, le sexe, des facteurs génétiques, des facteurs physico-chimiques (humidité, pH, température, contenu lipidique de la peau), l'environnement (climat, localisation géographique), le style de vie (hygiène, produits cosmétiques, conditions socio-économiques...), mais aussi le statut immunitaire, l'existence de maladies, la prise de médicaments...

Son déséquilibre (dysbiose) est associé à des manifestations dermatologiques telles que l'acné, le psoriasis ou la dermatite atopique.

L'implication du microbiote intestinal dans un certain nombre de ces dysbioses fait que l'on évoque aujourd'hui l'existence d'un axe intestin-peau, où le microbiote intestinal affecte directement et indirectement le fonctionnement de la barrière cutanée.

13549 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :