Newsletter

Sur le même thème

Esthétique
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°738 Juillet - Août 2020

Numéros précédents

3 0 5 1

Quels soins proposer face à la tendance détox ?

N°735 Avril 2020
Face à une demande croissante de légèreté et de pureté, les instituts ont toutes les raisons de se mettre à l’heure de la détox. Mode d’emploi d’une détoxification réussie avec des résultats visibles tout de suite mais sans fausses promesses.

Parler de détox est tellement à la mode qu'on en oublierait presque ce que ce mot signifie.

À l'origine, il s'agit d'une pratique recommandée en naturopathie afin de rééquilibrer l'organisme dans son ensemble et de prévenir ainsi un certain nombre de maladies.

Notre corps est naturellement équipé d'un système de nettoyage très efficace grâce à des organes appelés «émonctoires» dont le rôle est de traiter et d'éliminer les déchets produits par l'organisme : en première ligne, on trouve le foie et les reins, mais on peut compter aussi sur les poumons, les intestins et la peau !

Le mode de vie actuel provoque un excédent de toxines qui peut dépasser largement la capacité de ces organes «nettoyeurs» !

L'alimentation industrialisée qui fait appel à l'ajout de colorants et de conservateurs, les résidus de pesticides, tout comme la pollution atmosphérique, le stress et les excès en tout genre (tabac, alcool, sédentarité) créent une saturation qui fragilise le système digestif ainsi que les défenses immunitaires.

Dans le cadre de la naturopathie et des médecines naturelles, le principe de la détox consiste donc à stimuler et à remettre en état ces organes «émonctoires» qui ont pour fonction l'élimination des déchets.

Pour cela, on fait appel à des plantes dépuratives spécifiques que l'on prend en cure et que l'on associe à quelques règles d'hygiène de vie, ce qui a pour effet de perdre quelques kilos au passage, même si ce n'est a priori pas l'objectif principal, contrairement aux revendications de nombreuses cures dites détox.

TOXINES OU TOXIQUES, CE QU'IL FAUT SAVOIR

L'organisme doit éliminer plusieurs sortes de déchets :

Les déchets colloïdaux encore appelés «colles»

Ils sont appelés ainsi à cause de leur structure gélatineuse et de leur composition à base de substances lipidiques et de cellules mortes. Leur principal inconvénient est de ralentir la circulation du sang et de la lymphe mais aussi d'encombrer les voies respiratoires.

Ils sont éliminés principalement par le foie, les intestins et les poumons.

Les déchets cristalloïdes ou cristaux

Ils sont en grande partie dus à la transformation des protéines, ils s'accumulent dans les articulations et provoquent des inflammations, mais aussi dans les voies rénales où l'excès d'acide urique favorise la formation de calculs.

Les cristaux étant solubles dans l'eau, les reins sont leur principale porte de sortie par le biais de l'urine.

Les toxiques ou polluants

À la différence des toxines qui sont fabriquées naturellement, il s'agit de produits chimiques, comme les pesticides, présents dans la nourriture et l'environnement.

Ces toxiques sont principalement stockés dans la graisse et ne se dissolvent pas bien dans la transpiration, d'où la difficulté à les éliminer correctement.

STIMULER LES FONCTIONS
DÉPURATIVES DE LA PEAU

Pour le visage comme pour le corps, le circuit détox que vous pouvez proposer à vos clientes passe d'abord et avant tout par la peau, l'organe de prédilection des esthéticiennes, mais également l'un des cinq grands organes émonctoires, et pas n'importe lequel !

La peau, contrairement aux autres organes, a en effet la capacité d'éliminer les deux grands types de toxines, colloïdaux, cristalloïdes et certains toxiques, même si c'est en plus faible quantité que les reins ou le foie.

C'est au niveau du derme que se situe cette activité épuratoire «mixte» : les glandes sébacées se chargent d'éliminer les déchets colloïdaux via le sébum, alors que les glandes sudoripares drainent les toxines cristalloïdes et les toxiques solubles dans l'eau, grâce à la transpiration.

Réalisée parallèlement à une cure interne prescrite par un naturopathe, ou en préambule d'un programme d'amincissement ou de remise en forme global, cette détox cutanée se décompose en quatre grandes étapes afin d'être totalement efficace.

Le balayage des cellules mortes

L'exfoliation prend ici une nouvelle dimension. Elle ne se contente pas d'affiner la couche cornée et de lisser le grain de peau !

En éliminant toutes les particules qui obstruent les pores : cellules mortes, poussières, résidus de sébum et de produits cosmétiques, elle ouvre grand les portes pour assurer l'évacuation des toxines vers l'extérieur.

Le déclenchement de la sudation

Contrairement à certaines idées, le pourcentage de toxines éliminées par le biais de la transpiration est très faible pour ne pas dire anecdotique (moins de 1 % des toxines présents de l'organisme).

En revanche, la vapeur du Vapozone, une séance de sauna ou de hammam, de balnéothérapie ou encore un enveloppement chaud, favorisent la dilatation des vaisseaux sanguins.

Ceux-ci vont ensuite se contracter lorsque la température se rafraîchit grâce à une douche tiède ou une pulvérisation tonique sur le visage, une gymnastique qui a l'intérêt de stimuler la circulation et d'accélérer l'élimination des déchets.

De plus, au niveau de la peau, la sudation entraîne les dernières impuretés que l'exfoliation n'a pas réussi à déloger. Le passage de petites brosses douces ou d'un gant de massage à la fin de la séance améliore cette action purifiante.

La purification du sébum

Ce sont les graisses présentes dans l'organisme qui stockent la plupart des toxines et surtout des polluants de l'environnement. Même si c'est dans une moindre mesure, le sébum en contient et élimine ces déchets via les pores de la peau.

La voie étant désormais libre grâce aux étapes exfoliation et sudation, il ne vous reste plus qu'à absorber les excès de sébum en utilisant le pouvoir absorbant des différentes argiles à votre disposition, à choisir en fonction de la sensibilité de la peau et de la zone à traiter.

Il est en effet intéressant d'en combiner plusieurs de manière à offrir une séance détox totalement personnalisée.

Détoxifier et réequilibrer

Reste à prolonger cette détoxification en faisant appel à des actifs qui viendront stimuler l'activité cellulaire et la micro-circulation. Bardane, thé vert, aloe vera, huile essentielle de romarin...

Là encore, votre choix doit tenir compte de la peau de votre cliente et de ses besoins. À combiner avec un modelage drainant d'au moins quinze minutes qui va entraîner les toxines vers la circulation générale pour une élimination complète via le foie et les reins.

ÉLIMINER PAR LA RESPIRATION

En fournissant l'oxygène et en évacuant les déchets à chaque respiration, les poumons jouent un rôle essentiel pour «désencrasser» le corps. À condition toutefois de bien respirer, ce qui est loin d'être le cas pour un grand nombre de personnes !

La respiration est le plus souvent trop superficielle et localisée au niveau du thorax alors qu'une bonne distribution de l'oxygène dans le corps se fait plutôt grâce à la respiration dite abdominale qui a en outre l'avantage d'améliorer l'expulsion des toxines au moment de l'expiration.

Pour compléter vos soins détox et en potentialiser les effets bénéfiques, notamment sur vos clientes fumeuses, prévoyez une séquence respiration en début et en fin de soin.

  • Incitez tout d'abord votre cliente à prendre conscience de sa respiration en posant une main sur le ventre, l'autre sur la poitrine.
  • Dans un deuxième temps, demandez-lui d'inspirer par le nez en laissant le ventre se gonfler sans forcer puis d'expirer doucement toujours par le nez une dizaine de fois de suite.
  • À la fin de votre soin, répétez cette séquence respiration en faisant mettre votre cliente en position assise, le dos droit mais détendu et les yeux fermés. Non seulement, ces exercices de respiration aident à nettoyer les voies respiratoires mais elles ont aussi une action à la fois apaisante et énergisante qui élimine les sensations de fatigue.

 

13296 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :