Newsletter

Sur le même thème

Corps
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°727 Juillet-Août 2019

Numéros précédents

5 2 5 1

J'ai choisi cette technologie : DXTWIN Starvac

N°724 Avril 2019
Élodie Rhinn a choisi de travailler avec le DXTWIN de Starvac, pourquoi a t-elle choisi cette technologie, quels sont les résultats, en est-elle satisfaite ? Voici ses réponses.

DXTWIN, STARVAC

Élodie Rhinn

Institut l'Escale, 18 rue Principale, 67870 Bischoffsheim.

Pourquoi avez-vous décidé de travailler avec cette technologie ?

Je cherchais depuis longtemps un moyen de me démarquer des autres instituts et, aujourd'hui, il est important de se renouveler régulièrement.
D'autant plus que le prix de l'investissement est intéressant et très facilement amorti.

Aussi, contrairement à d'autres techniques, j'ai apprécié l'utilisation de cosmétiques clés pendant le soin minceur qui va optimiser les résultats.

Comment présentez-vous cette technologie à vos clientes ?

Cette technologie est très simple à présenter, simplement en montrant les photos «avant-après» et en expliquant que c'est une méthode indolore et non-invasive.

En plus, c'est un vrai soin car nous utilisons des actifs phares qui sont spécialement conçus pour être très vite assimilés par la peau. De ce fait, les produits agiront encore sur la peau dans les heures qui suivront. Nous pouvons garantir une perte en centimètres et vraiment un beau raffermissement de la peau.

Que vous a apporté cette technologie ?

Avant tout, j'ai fidélisé une clientèle sur les soins minceur que je ne faisais pas jusqu'alors. Je souhaitais vraiment investir dans une machine
dans le but de moins me fatiguer et surtout d'avoir un résultat efficace.

Contrairement à une autre machine qui propose le palper-rouler, ici, nous pouvons vraiment établir un contact direct avec la peau. Je suis la seule de mon secteur à proposer le Starvac, c'est une grande fierté pour moi de le développer.

Y a-t-il une association de soins que vous recommandez ?

J'ai également investi dans la «Pressodynamie» Starvac qui complète les soins minceur. En effet, selon le type de cellulite, je préconise des soins de presso qui vont permettre de drainer efficacement et c'est en main libre.

La «Pressodynamie» Starvac avec «Activewave» permet vraiment d'avoir un effet drainant efficace contre la rétention d'eau, le mauvais retour lymphatique et aussi le bien-être émotionnel grâce à la ceinture abdominale.

Comment vous positionnez-vous par rapport à la technologie ?

En 2019, il est primordial de se lancer dans la technologie et dans les appareillages. Beaucoup de clientes se sentent plus confiantes et croient davantage en nos soins.

La vente de cures nous permet également d'augmenter le chiffre d'affaires mensuel et c'est un critère non négligeable. De plus, c'est aussi important pour nous de nous préserver en trouvant des méthodes douces pour nous et efficaces pour les clientes.

Que pensez-vous des esthéticiennes réfractaires à la technologie ?

J'étais, moi aussi, réfractaire à la technologie. J'ai donc commencé par des modelages minceur manuels mais j'ai très vite déchanté face à
la fatigue physique et le résultat insuffisant. Je veux toujours plus !

Donc pour me satisfaire, il fallait que je passe à autre chose. L'association du «Starvac Dxtwin» et de la «Pressodynamie» a été une véritable révélation !

Mettez-vous au goût du jour, investissez pour avoir un meilleur retour sur investissement. Un jour on m'a dit : «Si on veut gagner de l'argent il faut aussi en dépenser». Et je ne peux que confirmer cette citation.

Soyez bien consciente que si vous restez dans votre bulle, que vous proposez des prestations minceur qui ne sont plus au goût du jour, votre clientèle ira chercher une solution ailleurs.

13108 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :