Newsletter

Sur le même thème

Bio
Tous les articles

Articles en relation

Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°714 Mai 2018

Numéros précédents

3 0 5 1

Parfumez votre espace avec des huiles essentielles

N°680 Avril 2015
Vous utilisez les huiles essentielles en cabines et les connaissez bien pour leurs vertus. Pourquoi ne pas prolonger les bienfaits de vos soins, en diffusant des huiles essentielles ? Et mieux encore, choisissez l’huile essentielle qui correspond au type de soin que vous prodiguez.

Par l’odorat, vos clientes perçoivent des messages qui influencent leurs états d’âme. Les huiles essentielles ont le pouvoir de griser leur cerveau et de tempérer ou d’optimiser leur comportement.

Choisissez une fragrance tonique pour un soin revigorant, ou relaxante pour un soin plus zen. Vous pouvez même imaginer des arômes très précisément adaptés à vos soins pour procurer encore plus de plaisir et d’efficacité.

À CHAQUE SOIN SON HUILE ESSENTIELLE

Gommage peau neuve

Pour ce type de soin, optez pour une senteur tout simplement fraîche qui évoque la propreté.
La senteur : de la menthe poivrée, du citron et de la lavande à raison de quelques gouttes de chaque.

Modelage zen

Optez pour des huiles qui vont accroître ce moment de bien-être.
La senteur : quelques gouttes d’ylang-ylang, une fleur merveilleuse au doux parfum.

Soin tonique

Pour accompagner et optimiser votre soin, choisissez une senteur vive et rafraîchissante qui donne du peps.
La senteur : le thé vert est parfait. Vous pouvez l’utiliser seul ou le mélanger avec une quantité égale d’huile essentielle de menthe.

Soin revitalisant

Il vous faut une odeur qui soit à la fois douce et dynamisante, relaxante et stimulante en même temps.
La senteur : choisissez une huile essentielle de mandarine que vous pouvez utiliser seule ou mélangée à quantité égale avec de l’orange.

Soin douceur

Pour accompagner vos soins du visage et du corps ou vos modelages doux, choisissez un arôme doux et délicat.
La senteur : une huile essentielle d’amande amère à mélanger à de l’huile d’amandes douces.

QUEL DIFFUSEUR ?

Vous trouverez sur le marché plusieurs types de diffuseurs d’huiles essentielles. Certains sont formés d’une coupelle que vous disposez au-dessus de la flamme d’une petite bougie, sur laquelle une fois la coupelle emplie d’eau, vous faites surnager quelques gouttes pour parfumer l’atmosphère. Le mieux pour vous est d'investir dans un diffuseur électrique composé d'un moteur et d'un système de soufflerie. Totalement indépendant du réceptacle d'huile, la température est constante, sans échange thermique et détérioration du produit.

Avant votre achat, demandez à faire un test, car certains diffuseurs sont très bruyants, ce qui n'est pas souhaitable durant votre soin.
Vérifiez également que le diffuseur est adapté à la surface ou plutôt au volume d'air à diffuser et qu'il le fait dans un laps de temps acceptable.

Le must en la matière est le diffuseur ioniseur à ultrasons, parfaitement silencieux et programmable jusqu'à 9 heures de fonctionnement alterné. Parfaitement sécurisé, il s'arrête automatiquement dès lors qu'il n'y a plus de mélange à diffuser. Vous pouvez également l'utiliser pour des eaux florales.

Comment ça marche ?

Avec un diffuseur électrique, l'huile essentielle libère des microparticules dans l'atmosphère. Le système ioniseur à ultrasons se fait à froid en fin brouillard comme un humidificateur. De cette manière, les huiles essentielles sont fragmentées en particules infi niment petites et sont ensuite diffusées par un petit ventilateur à l'intérieur de l'appareil.

L'AUTRE FAÇON D'UTILISER
LES HUILES ESSENTIELLES

Le soir, lorsque votre institut est fermé, vous pouvez également utiliser certaines huiles essentielles pour assainir l'atmosphère et retrouver un lieu parfaitement sain le lendemain matin.

  • En période de rhume : diffusez des essences de citrus ou d'eucalyptus.
  • En période de forte contamination de grippe : les essences de Ravensara Aromatica.
  • Comme anti-odeurs : un mélange de lavande, menthe poivrée (ou champêtre) et sauge à raison de dix gouttes de chaque.
  • Comme anti-odeurs de tabac : un mélange de verveine, géranium, lavande et cèdre à raison de 10 gouttes de chaque.
  • Contre les insectes l'été : un mélange de citronnelle et de basilic ou de géranium et girofle à raison de 10 gouttes de chaque.

 

11839 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :