Newsletter

Sur le même thème

Massage
Tous les articles


Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°723 Mars 2019

Numéros précédents

4 5 5 1

Le solfège du massage

Par Gil Amsallem , Masseur-Kinésithérapeute D.E.
N°647 Avril 2012
Gil Amsallem ce grand masseur que vous connaissez toutes, vous explique les base d'un bon massage.

Le massage est une méthode thérapeutique. C'est aussi une méthode de bien-être qui, à l'aide de techniques manuelles définies, produit un changement d'état, cherchant à réduire la tension, l'anxiété, le déséquilibre émotionnel, et à entretenir la vitalité du corps en agissant sur l'activité myotonique, le système neuro-végétatif, le système nerveux.

LES MANOEUVRES DE MASSAGE

Le Solfège du Massage est composé des manoeuvres suivantes :

  • pression,
  • glissé,
  • modelage,
  • pompage,
  • étirement,
  • friction,
  • vibration,
  • percussion.

Le massage répond à la loi physiologique du rythme.
Sensations tactiles, les manoeuvres de massages sont intermittentes et rythmées, produisent un flot d'influx nerveux qui se transforme en source d'énergie motrice et psychique.


À travers le Solfège du Massage, les techniques de stimulation influenceront :

  • la peau,
  • les muscles,
  • les os,
  • les organes,
  • le système nerveux sympathique et para-sympathique,
  • le mental,
  • les liquides.

ACCORDER LE CORPS

Le massage permet de :

  • distribuer les liquides,
  • nourrir et oxygéner les tissus,
  • défibroser les tissus,
  • travailler les volumes,
  • relancer les processus énergétiques,
  • restaurer les mobilités.

D'un côté, le massage apaise, détend, relaxe et soulage.
D'un autre côté, il active, vitalise, structure et énergise.
Il a une influence sur l'influx nerveux, le flux des liquides et les énergies subtiles.
Le massage permet de distribuer, harmoniser et réguler.

Les techniques de massages et les sensations agissent :

  • sur le plan sensoriel et psychomoteur,
  • sur le plan psychologique et émotionnel,
  • elles rassemblent les énergies dispersées,
  • et elles procurent une détente avec gain d'énergie.

Le massage est susceptible de normaliser le métabolisme cellulaire.

L'objectif est d'équilibrer les fonctions des quatre éléments fondamentaux dans
le corps :

  • la terre : les parties solides (os et muscles),
  • l'eau : le sang et les sécrétions,
  • le feu : la digestion et le métabolisme,
  • l'air : la respiration et la circulation sanguine.

 

Cet article
est réservé aux abonnés

Pour accéder à la suite de cet article, veuillez vous identifier :

Mot de passe oublié ?

Nouveau Client

Par Gil Amsallem , Masseur-Kinésithérapeute D.E.

Gil Amsallem, Directeur de Formation des Techniques Manuelles Slim in the City.
e-mail : gil@gilams.fr

10392 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :