Newsletter

Sur le même thème

Visage
Tous les articles

Dans ce numéro

Tous les articles

Articles préférés

Tous les articles préférés

Les plus commentés

Tous les + commentés

N°669 Avril 2014

Numéros précédents

3 0 5 1

Les techniques anti-âge au banc d'essai N°2

Par Muriel Picard , Journaliste
Dominique Redureau , Physiothérapeute de Hôpital Européen de Paris
N°641 Octobre 2011
Cet article concerne les appareils en esthétique et plus précisément ceux qui ont une efficacité anti-âge reconnue pour le visage. Vous allez tout savoir sur l’oxygénation cellulaire, le dépresso-massage, la radio-fréquence et l’électro-stimulation.

Muriel Picard et Dominique Redureau ont accepté de vous faire partager leurs compétences et vous proposent ce dossier unique qui vous permettra enfin de choisir vos appareils en toute connaissance de cause, en fonction de vos attentes et des besoins de vos clientes. Vous avez pu lire, dans notre numéro de septembre la première partie de ce dossier concernant la lumière pulsée, les ultra-sons et les LEDs. Aujourd'hui, vous allez tout savoir sur l'oxygénation cellulaire, le dépresso-massage, la radio-fréquence et l'électro-stimulation.

OXYGÉNATION TISSULAIRE : un bain d'Énergie pour  les cellules de la peau

De quoi s'agit-il ?

Personne n'ignore le rôle essentiel de l'oxygène dans  toute forme de vie sur la planète Terre. Ce composant de l'air que nous respirons permet un nombre incroyable de processus biologiques et physiologiques dans le corps humain et nous aide  dans bien des cas à maintenir une bonne santé générale. Sans aller sur le terrain des nombreuses pathologies liées aux problèmes d'oxygénation des cellules, il est de notoriété publique qu'un bon bol d'air frais assure à la fois bien-être, tonus et un teint rose. Tout simplement parce que l'oxygène, que l'on peut comparer à un précieux carburant, se combine avec les cellules sanguines, les globules rouges, et via le réseau sanguin, se transporte  aux quatre coins de notre corps pour éliminer les déchets et offrir aux organes l'énergie indispensable  aux multiplications cellulaires. L'oxygène pénètre dans le corps  grâce à la respiration mais aussi par voie transcutanée. D'où la mise au point  de ces appareils  qui pulvérisent sous haute pression de l'oxygène pur associé à des principes actifs,  vitamines, acide hyaluronique, etc. diffusant ce cocktail dans les couches profondes de la peau.

Quels effets peut-on en attendre ?

Toutes les citadines connaissent  bien les effets «joli teint»  d'un week-end à la campagne, là où l'air est moins pollué et plus riche en oxygène. Un traitement à base d'oxygène pur soigneusement dosé et propulsé en association avec des actifs revitalisants, assure de toute évidence un effet embellissant et régénérant d'une puissance largement supérieure. Non seulement, on obtient une meilleure oxygénation et un super nettoyage des tissus (d'où l'effet bonne mine immédiat), mais aussi une nette amélioration des échanges cellulaires. La pression, bien contrôlée par la machine, entraîne les actifs en profondeur, rendant plus efficace leur action éclaircissante, régénérante ou raffermissante. Une action ciblée et en profondeur que l'on peut comparer à celle de la mésothérapie mais sans le côté invasif de cette dernière.

À qui proposer cette technique ?

En fonction des actifs associés à l'oxygène, il est possible de traiter une vaste panoplie de problèmes esthétiques, taches, rides, rougeurs. Mais le principal intérêt de ce traitement est qu'il permet de travailler à fond l'éclat et la transparence, une composante essentielle d'une peau jeune. Avec des résultats dès la première séance ! Au fil du temps, l'atténuation des rides et des ridules vient compléter cet effet «peau de pêche» et renforcer  l'action  rajeunissante globale. Ce traitement agréable sera particulièrement apprécié par les clientes fatiguées, stressées et les fumeuses qui présentent souvent un teint terne et chiffonné.

Les plus qui font la différence

Avec ce genre de soin, il est très facile de transporter votre cliente ailleurs et de la faire «décrocher» de son quotidien stressant, au moins  le temps de la séance.  Plus détendue, elle sera forcément plus réceptive et sa peau ne s'en portera que mieux ! Pour cela, soignez l'ambiance : l'idéal est une cabine à l'écart du bruit, une déco zen ou plus chaleureuse mais avec une musique de fond très légère. Evitez au maximum de lui parler, tamisez la lumière et démarrez votre soin avec un modelage relaxant des mains ou des pieds. Prévoyez un battement de quelques minutes à la fin pour lui laisser le temps d'émerger et reprendre pied en douceur dans la réalité.

DÉPRESSO MASSAGE : la gym tonique de la peau

De quoi s'agit-il ?

Qu'on le nomme suédois ou ayurvédique, quelle que soit la méthode et le pays d'origine,  les bénéfices du massage sont connus depuis la nuit des temps : il améliore la circulation sanguine et lymphatique, relance les énergies corporelles, apaise les tensions musculaires. Mais l'outil de prédilection pour le massage, ce sont les mains ! Pourquoi donc, dans ce cas, demander à une machine de faire ce travail ? Parce qu'il s'agit d'un massage bien spécifique, similaire à la technique du palper-rouler qui mobilise le tissu conjonctif, la couche la plus profonde de la  peau, là où sont logées notamment les cellules graisseuses. Cette mobilisation du tissu conjonctif peut s'effectuer manuellement mais l'avantage de la machine est sa grande régularité dans le mouvement.  Grâce à une tête munie de rouleaux ou de clapets  et d'un système d'aspiration dont la puissance se règle en fonction des zones à traiter et de la sensibilité de chaque femme, le «décollement» du pli cutané qui est ensuite  «roulé»  se fait à une profondeur constante, ce qui permet d'obtenir de bons résultats sans créer de traumatismes au niveau de la peau.

Quels effets peut-on en attendre ?

Dans un premier temps mise au point pour traiter la silhouette, la technique de dépresso-massage est aujourd'hui considérée comme une alliée de choix contre le vieillissement, un phénomène qui s'explique aisément : l'effet mécanique des rouleaux ou des clapets stimule immédiatement  la micro-circulation, assure un bon drainage de  l'eau en excès et chasse les toxines. Son mouvement modelant  va créer en profondeur  une  onde  vibratoire «de choc», de quoi réveiller l'activité métabolique des cellules qui, avec l'âge, ont tendance à sommeiller. A noter également que la mobilisation des tissus en profondeur assure  une meilleure oxygénation des muscles sous-jacents, qui ont alors tendance à réagir et à retrouver une meilleure tonicité. Tous ces effets conjugués permettent de constater une amélioration du teint, l'élimination de zones gonflées par la rétention de lymphe (comme les paupières), une redensification de la peau et des muscles pour  un «lifting» naturel qui n'arrive pas en une séance mais s'installe progressivement.

À qui proposer cette technique ?

En priorité à vos clientes qui ont la fois une peau atone, un problème circulatoire et lymphatique. Ce massage mécanique règle en effet tous ces problèmes et vous obtiendrez des résultats très concluants en seulement quelques séances, avec à la clé un visage reposé et comme retendu. Gardez en tête  que contrairement à d'autres traitements qui ne créent que des sensations minimes, ce modelage mécanique  est assez vigoureux et fait monter la température cutanée, même s'il est rarement déplaisant. Prévenez votre cliente, allez-y en douceur les premières fois, quitte à augmenter la puissance au fil des séances.

Les plus qui font la différence

Vous l'aurez compris, il faut donner un peu de douceur à ce soin ! Pourquoi ne pas commencer par des effleurages relaxants au moment du démaquillage pour détendre votre cliente et bien préparer sa peau. En conclusion, apaisez les sensations de chaleur à l'aide d'une lotion rafraîchissante et si vous avez le temps d'un masque apaisant.

LA RADIO-FRÉQUENCE : championne du raffermissement

De quoi s'agit-il ?

C'est assez récemment que l'on entend parler de radio--réquence en esthétique, une technologie qui a déjà fait ses preuves par ailleurs dans le domaine médical. L'appareil générateur de radio- fréquence émet des ondes électriques alternatives de haute fréquence qui pénètrent dans la peau et produisent de la chaleur, plus ou moins selon la réceptivité  des zones traversées, contrairement à d'autres technologies (comme la lumière pulsée, par exemple) qui se focalise sur certaines zones en fonctions de leurs couleurs (mélanine, vaisseaux sanguins, etc.). Il existe deux technologies de radio fréquence: la radio-fréquence unipolaire et la radio-fréquence multipolaire. La radio-fréquence multipolaire est spécifique au traitement en profondeur de la cellulite. Celle qui prend en charge le traitement du vieillissement cutané est la radio-fréquence monopolaire. Ce  système  assure l'émission de l'onde électrique dans les tissus entre deux électrodes, ce qui  permet une pénétration plus contrôlée et sans une forte production de chaleur qui peut rendre les séances désagréables pour la cliente.

Que peut-on en attendre ?

L'immense atout de cette technique récente est de s'attaquer à un problème qu'aucun soin esthétique n'arrivait à résoudre, le relâchement cutané. Désormais, la radio-fréquence prend le pas sur la chirurgie esthétique et le bistouri en remettant sous tension l'ovale du visage et le cou comme peut le faire un lifting. De quelle façon ? La chaleur générée par ces ondes atteint les fibres de collagène et favorise leur rétractation (avec un  effet tenseur immédiatement visible). Mais elle va plus loin puisqu'elle a aussi pour effet de stimuler la fabrication de nouveau collagène. Le tout sans douleurs avec juste une sensation de chaleur et parfois quelques rougeurs passagères.

À qui proposer cette technique ?

Vous l'aurez compris, toutes vos clientes qui présentent un net relâchement du bas du visage sont des candidates potentielles au traitement par radio-fréquence. On peut aussi le proposer en prévention, dès les premiers signes d'une perte de fermeté ou si votre cliente, suite à un régime amaigrissant, a perdu beaucoup de poids, un moment toujours difficile pour la tonicité cutané, quel que soit son âge.

Les plus qui font la différence

Jouez évidemment la carte des soins tenseurs et raffermissants qui vont agir en complément et booster l'éclat du visage. En agissant sur ces deux tableaux, les résultats peuvent être spectaculaires  en quelques semaines seulement.

L'ÉLECTRO-STIMULATION : tonifier les muscles du visage

De quoi s'agit-il ?

L'appareil d'électro-stimulation se compose d'un générateur de courant électrique et d'électrodes sous forme de plaques ou de pastilles plus moins grandes qui seront placées sur les zones musculaires que l'on souhaite traiter. Une fois le programme sélectionné, l'appareil diffuse des impulsions électriques de faible intensité qui vont provoquer des micro-contractions  au niveau des  muscles. Il s'agit ni plus moins d'une séance de  gymnastique passive dont le but est de redonner aux fibres musculaires toute leur tonicité. Cette technique, largement utilisée en milieu sportif et en kinésithérapie pour la rééducation pour fortifier des groupes musculaires du corps, peut également assurer de bons résultats au niveau du visage.

Quels effet peut-on en attendre ?

C'est au niveau des petits muscles peauciers du visage que tout se joue. Lors de la séance, les multiples contractions font travailler de façon intensive les fibres musculaires, ce qui permet de leur redonner leur tonicité et d'assurer un remodelage du visage. À ne pas négliger non plus, l'effet stimulant de ce traitement sur la micro-circulation, d'où un effet bonne mine immédiat lié à l'élimination express des toxines et de la lymphe en excès et à une meilleure oxygénation des tissus cutanés. Au final, un visage redessiné et une mine éclatante !

À qui proposer cette technique ?

À toutes vos clientes qui ne craignent pas de «ressentir» le traitement. Car même si elles ne sont pas douloureuses (grâce à un système de programmation qui évite toute erreur de manipulation et de réglages), les micro-contractions sont présentes tout au long de la séance. Enfin, cette technique est idéale pour redonner un joli modelé aux visages fatigués et un peu creusés.

Les plus qui font la différence

Bien souvent, les appareils d'électro-stimulation ont la capacité de réaliser d'autres traitements, par l'utilisation de micro-courants, de courant galvanique ou d'électrophorèse. Un bon point car pour obtenir les meilleurs résultats, vous avez tout intérêt à jumeler avec une technique complémentaire  qui va stimuler l'activité cellulaire ou favoriser la pénétration de principes actifs. Proposez systématiquement ce genre de «package», c'est l'assurance d'un résultat satisfaisant pour vous comme pour vos clientes.

À SUIVRE ... Article de Novembre 2011 : Les techniques anti-âge au banc d'essai n°3

Par Muriel Picard , Journaliste Dominique Redureau , Physiothérapeute de Hôpital Européen de Paris

Muriel Picard, Journaliste - Dominique Redureau, Physiothérapeute à l'Hôpital Européen de Paris

302 Votez
Retour aux articles

Commentaires

Voir tous les commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire avec votre pseudo. Si vous n’êtes pas identifié, votre commentaire apparaitra en Anonyme.
Saisissez ce code de sécurité :